BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar GIOU31 » 16 Mars 2013 21:13

A titre d'exemple, BMW vient de réaliser la plus belle année de son histoire en 2012 avec 5 milliards d'euros de bénéfice !!! Chaque salarié allemand de la marque touchera donc une prime annuelle de 7630 euros et il en va de même chez VAG et Mercedes.

Crise ? Quelle crise ?

La médiocrité ne serait-elle pas la seule crise qui toucherait certains pays ?
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 894
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

...
 

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar alain deloin » 17 Mars 2013 00:06

et dans le même yemps, renault et peugeot sont en chute de 20% et gèlent les salaires.
c'est quoi le problème ?
Avatar du Gaulois
alain deloin
 
Messages: 669
Inscrit le: 20 Mai 2011 09:42

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar Fantômas » 17 Mars 2013 12:25

Bonjour,

Cela montre surtout que le haut de gamme et le luxe se portent bien. Dans un autre domaine, Hermes annonce des ventes record.
Fantômas
 

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar GIOU31 » 17 Mars 2013 12:46

Fantômas a écrit:Bonjour,

Cela montre surtout que le haut de gamme et le luxe se portent bien. Dans un autre domaine, Hermes annonce des ventes record.


Certes mais quid de VAG qui ne se place pas sur le créneau haut de gamme et explose pourtant ses ventes mondiales et son bénéfice ? Le problème est plus large et montre bien que la France est soumise à un obstacle structurel gigantesque pour n'avoir pas su réformer depuis plus de 40 ans. Les allemands sont en avance sur tous les domaines, organisation territoriale, organisation du travail, organisation sociale, recherche technologique, tissu industriel, etc, etc, etc ... Tout ça en fait un leader mondial de l'exportation et notamment dans des domaines de très haute technologie alors que nous vendons des sacs et des foulards à des touristes russes ou chinois. Très bien mais loin de suffire pour espérer redresser un pays qui croule sous plus de 2000 milliards de dette ! Le TGV et le nucléaire salvateurs, c'était hier !

Assez amussant aussi de regarder la sortie du personnel d'une usine Renault et en comparaison d'observer la même chose chez BMW ou Mercedes. Je ne sais pas, un petit quelque chose dans l'air ...
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 894
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar panoramix » 17 Mars 2013 21:15

Les allemands sont des gens disciplinés et organisés qui ne supportent pas le moindre laxisme. L'Allemagne est en effet capable d'efforts industriels phénoménaux et en récolte les fruits dans une UE pourtant en très grande difficulté. Tout le contraire d'une France complètement désorganisée et démotivée, qui s'enfonce dans une situation catastrophique.

Il en va de même au niveau d'un pays qu'au niveau d'un individu, le travail et le sérieux finissent toujours par apporter la prospérité. L'assistanat systématique ne mène à rien sinon nous serions leader dans tous les domaines.

Même si la voiture n'est qu'un moyen de transport pour moi, je comprends que l'on préfère rouler en Mercedes qu'en Renault. Les belles choses restent les belles choses.
Avatar du Gaulois
panoramix
 
Messages: 394
Inscrit le: 23 Mai 2011 13:37

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar Ingéniérix » 18 Mars 2013 09:04

Attention à ne pas confondre luxe et qualité! Parcourant entre 90 et 100 000 km par an pour mon travail, j'ai pu me faire une petite idée sur les autos dites "grandes routières" (BMW, Mercedes, Renault 25, Renault Safrane et Audi A6). Il n'y a pas photo et je peux vous dire que même sur le plan strictement économique, il est plus avantageux de rouler en Audi A6 (j'en suis à ma 5ème) qui tiendra facilement ses 300 000 km sans trop d'ennuis qu'en "haut de gamme" français qui sera à moitié démantibulé à 150 000 km et ne coûtera pas pour autant moitié prix... Alors non, ce n'est pas du luxe, c'est simplement qu'opter pour la qualité, outre le plaisir et la sécurité, c'est aussi un choix économique. Autrement d'accord avec vous, je travaille aussi avec des clients et sous-traitants allemands: Pas toujours faciles ni exempts de critiques mais plus réalistes. C'est le poison du socialomenfoutisme que notre éducation nationale distille depuis des années dans les cerveaux de nos jeunes (et jusque dans nos écoles d'ingénieurs!) qui rend aujourd'hui la France inapte à la compétition industrielle. Ajoutez-y que nous sommes dans un pays dirigé par une oligarchie mafieuse et incompétente dont aucun membre n'a jamais créé un seul emploi (autrement qu'avec de l'argent du contribuable facile à taxer) avec le système fiscal et social le plus bête, le plus injuste et le plus complexe de la planète qui étouffe sur place ou fait fuir à l'étranger des centaines de milliers de gens compétents et bosseurs (Si, il y en a quand même...) et vous comprendrez pourquoi l'économie espagnole se redressera plus vite dans quelques années alors que la notre continuera sa lente agonie. Alors oui, Porsche ou VAG continueront à faire des bénéfices et à les distribuer à leurs ouvriers et leurs actionnaires méritants. Notez au passage qu'eux ne sont pas ennemis mais se considèrent dans le même bateau...
Ingéniérix
 
Messages: 30
Inscrit le: 18 Juin 2011 00:30

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar GIOU31 » 28 Mars 2013 20:15

Ingéniérix a écrit:Attention à ne pas confondre luxe et qualité! Parcourant entre 90 et 100 000 km par an pour mon travail, j'ai pu me faire une petite idée sur les autos dites "grandes routières" (BMW, Mercedes, Renault 25, Renault Safrane et Audi A6). Il n'y a pas photo et je peux vous dire que même sur le plan strictement économique, il est plus avantageux de rouler en Audi A6 (j'en suis à ma 5ème) qui tiendra facilement ses 300 000 km sans trop d'ennuis qu'en "haut de gamme" français qui sera à moitié démantibulé à 150 000 km et ne coûtera pas pour autant moitié prix... Alors non, ce n'est pas du luxe, c'est simplement qu'opter pour la qualité, outre le plaisir et la sécurité, c'est aussi un choix économique. Autrement d'accord avec vous, je travaille aussi avec des clients et sous-traitants allemands: Pas toujours faciles ni exempts de critiques mais plus réalistes. C'est le poison du socialomenfoutisme que notre éducation nationale distille depuis des années dans les cerveaux de nos jeunes (et jusque dans nos écoles d'ingénieurs!) qui rend aujourd'hui la France inapte à la compétition industrielle. Ajoutez-y que nous sommes dans un pays dirigé par une oligarchie mafieuse et incompétente dont aucun membre n'a jamais créé un seul emploi (autrement qu'avec de l'argent du contribuable facile à taxer) avec le système fiscal et social le plus bête, le plus injuste et le plus complexe de la planète qui étouffe sur place ou fait fuir à l'étranger des centaines de milliers de gens compétents et bosseurs (Si, il y en a quand même...) et vous comprendrez pourquoi l'économie espagnole se redressera plus vite dans quelques années alors que la notre continuera sa lente agonie. Alors oui, Porsche ou VAG continueront à faire des bénéfices et à les distribuer à leurs ouvriers et leurs actionnaires méritants. Notez au passage qu'eux ne sont pas ennemis mais se considèrent dans le même bateau...


En phase totale !
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 894
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: BMW, VAG, Mercedes, Porsche ... rois du monde automobile

Message non lupar Vox Populix » 03 Août 2013 17:57

Porsche construit plus de familiales que de sportives

Bien inspiré de diversifier sa gamme de coupés et de roadsters avec le SUV, puis la berline, Porsche en produit désormais trois fois plus que de modèles historiques.

Image

La 911 est et restera la 911. S'il fut un temps où son avenir a été soupesé et d'autres voies explorées, l'icône cinquantenaire de Stuttgart est désormais inattaquable. Mais, c'est un fait établi par les résultats semestriels de la marque, la 911 ne pèse plus, dans la gamme toujours en extension de Porsche, que 19,4 % de ses ventes totales. Loin d'être un recul du modèle qui a été renouvelé en 2012, ce constat démontre surtout que Porsche échappe à la monoculture d'un modèle à succès et a réussi à trouver d'autres façons de s'exprimer.

Ainsi, sur les 81 565 véhicules écoulés en six mois 2013, le Cayenne s'est accaparé 42 354 livraisons (+ 22 %), suivi à distance par la gamme 911, dont 15 834 exemplaires ont été livrés (+ 10 %). En l'espèce, le seul SUV avec lequel Porsche avait entamé sa diversification de modèles en 2002 est, dix ans plus tard, un franc succès puisqu'il accapare 52 % des ventes totales de 2013. Près de trois fois le score de la 911. On pourrait y ajouter les ventes de la berline Panamera, sauf que, avec la mise en place du nouveau modèle, ils sont peu significatifs cette année avec 10 491 livraisons, en baisse de 33 %. La nouvelle génération est commercialisée en effet depuis peu avec l'atout supplémentaire d'une version S E-hybrid et, en régime de croisière, elle devrait faire aussi bien, voire un peu mieux, que la 911. Lorsque ce sera fait, Porsche pourra dire qu'il réalise 70 % de ses ventes avec des voitures familiales à quatre portes.

Si on y regarde de plus près, cette évolution est assez normale vu l'exclusivité du coupé fétiche de Porsche, dont la gamme de type 991, lancée début 2012, commence à s'élargir seulement avec, après le cabriolet, la version turbo à la rentrée. "Les nouvelles 911 GT3, 911 Turbo et Turbo S ainsi que l'édition spéciale conçue pour le 50e anniversaire de la 911 sont autant de modèles fascinants que nous lançons cet été", dit Matthias Müller, le glacial président du directoire de Porsche AG. Mais qui ne feront pas un volume considérable.

Dans le genre sportif, le renfort du Cayman et du Boxster, révisés de fond en comble, fait un jackpot avec une progression des ventes de 186 % (12 886), totalement justifié par les immenses qualités de cette alternative à la 911.

Il a beau jeu d'attribuer principalement cette croissance à l'attractivité de la gamme de modèles : "Nos nouveaux modèles sont notamment très prisés des clients, des revues spécialisées et du prestigieux institut de sondage américain J.D. Power", dit-il. Porsche occupe ainsi la première place dans les deux dernières études menées par J.D. Power portant l'une sur la qualité et l'autre sur l'attractivité ("Automotive Performance, Execution and Layout Study") des nouveaux modèles.

Tout cela a permis au constructeur de dégager au premier semestre un chiffre d'affaires en progression de 4 %, à 7,03 milliards d'euros. Le résultat opérationnel se monte à 1,29 milliard d'euros, progressant ainsi de 3 % en glissement annuel. Les livraisons augmentent quant à elles de 18 %, à 81 565 unités, comme nous l'avons évoqué. Avec des marges beaucoup plus confortables que celles d'un constructeur généraliste, Porsche pèserait ainsi annuellement ce qu'un constructeur plus populaire dégagerait avec une production dix fois supérieure.

Mais qui donc aime les Porsche à ce point et, à la différence de la France, ne se dissimule pas pour rouler avec ? Au premier semestre 2013, 18 323 véhicules ont été livrés en Chine, un chiffre en hausse de 20 %. Aux États-Unis, les ventes augmentent de 30 %, portant le nombre de voitures livrées à 21 309. En Europe, où le contexte économique est difficile, les livraisons aux clients affichent une légère progression de 2 %, atteignant 26 199 unités. Porsche peut voir venir, mais ne reste pas impassible. Au programme, la terrible Porsche 918 pour l'image, un supercar hybride hors norme qui sert de laboratoire de développement pour le reste de la gamme et le Macan, un SUV compact, petit frère du Cayenne, qui va continuer à aider Porsche à devenir un constructeur de volume tout en cultivant l'exception. Au sein du groupe Volkswagen, il lui faut prendre garde en effet à ne pas trop descendre vers Audi ni trop monter vers Lamborghini. Jusqu'ici, cela lui réussit bien.

Image

http://www.lepoint.fr/auto-addict/strat ... 26_659.php
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 911
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

...
 

Retour vers AUTO

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 7 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->