Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar Vox Populix » 01 Mars 2012 11:52

Pour le troisième mois consécutif, les immatriculations d'automobiles ont plongé de 20,2% en février. Celles de PSA et Renault ont chuté de 29,2% et de 28,5%. Désormais allié avec PSA, General Motors a aussi souffert.


http://www.lefigaro.fr/societes/2012/03 ... ngoler.php
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

...
 

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar gauloiserie » 01 Mars 2012 16:35

Il faudrait peut etre qu´on se mette a produire des bagnoles qui donne un minimum envie d´etre achetées si on veut que ca décolle... :lol:
gauloiserie
 
Messages: 15
Inscrit le: 29 Fév 2012 16:21

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar rfanny » 02 Mars 2012 11:56

Il faudra peut être demander plus d'info à Giou,lui qui est spécialiste auto,peut être c'est la raison pourlaquelle il est parti bien avant sous d'autres cieux,il a anticipé la dégringolade de ce secteur aussi fragile que le tourisme...
rfanny
 
Messages: 256
Inscrit le: 27 Déc 2011 16:20
Localisation: Paris et là où il y a des Français !

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar GIOU31 » 02 Mars 2012 12:36

rfanny a écrit:Il faudra peut être demander plus d'info à Giou,lui qui est spécialiste auto,peut être c'est la raison pourlaquelle il est parti bien avant sous d'autres cieux,il a anticipé la dégringolade de ce secteur aussi fragile que le tourisme...


Salut à tous

En vérité , la crise du secteur automobile ne concerne que le moyen et bas de gamme et bien évidemment les constructeurs français sont frappés de plein fouet . A titre d'exemple , Porsche a présenté un exercice 2011 en hausse de 72% grace à ses ventes sur les marchés asiatiques principalement et uniquement dans le très haut de gamme . Idem pour Ferrari et les constructeurs allemands qui ne perdent pas de temps à présenter des modèles destinés à ceux qui sont les plus touchés par la crise économique . Le hic est que les constructeurs nationaux n'ont jamais su et ne savent pas faire sur ce créneau , c'est un constat indiscutable !

A titre personnel , je n'ai rien anticipé et franchement , l'activité est en plein essor à condition de viser une clientèle qui a les moyens et n'hésite pas à se faire plaisir sur du produit cher mais exclusif voir élitiste . Il suffit de regarder les résultats de LVMH pour se persuader que le luxe n'est pas touché par cette crise des pauvres , ceci étant juste un constat qui ne se veut pas péjoratif .

Autrement , tout va pour le mieux au Siam et je ne crois pas que le mot crise ne préoccupe qui que ce soit ici ...
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar Vox Populix » 02 Avr 2012 13:11

La situation se dégrade mois après mois ...

Le plongeon des marques françaises se poursuit en mars

Les immatriculations de voitures neuves en France ont accentué leur dégringolade en mars, avec un plongeon de 23,5% en données brutes, et la chute sur le premier trimestre 2012 est de 21,7%, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Les constructeurs français sont particulièrement affectés par cette baisse : PSA Peugeot Citroën a vu ses ventes plonger de 33,2% en données brutes en mars (-30,3% au premier trimestre) et le groupe Renault (incluant la marque Dacia) de 29,8% (-30,2% sur le trimestre).

http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 655233.php
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar GIOU31 » 02 Avr 2012 19:00

Ca devient très très inquiétant , les mois se suivent et se ressemblent . Très mauvais particulièrement pour Peugeot dont le cours de l'action s'est effondré contrairement à Renault qui avec des résultats pratiquement aussi nuls , parvient à scorer en bourse . Les constructeurs français sont tout simplement à l'image de l'état général du pays et de ses productions . Si on ajoute à ça , le produit en lui-même , comment attendre de merveilleux résultats ?

Les pauvres morflent copieusement , les marques françaises qui en sont les pourvoyeurs automobiles principaux au plan national aussi . C'est logique !
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar kavok » 08 Avr 2012 09:43

gauloiserie a écrit:Il faudrait peut etre qu´on se mette a produire des bagnoles qui donne un minimum envie d´etre achetées si on veut que ca décolle... :lol:


...ca n'en prend pas le chemin :o ; le patron du marketing Citroën nuit gravement à la santé de sa marque...jugez plutôt

kavok
 
Messages: 251
Inscrit le: 30 Mai 2011 07:38

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar naturojack » 09 Avr 2012 10:57

ou comment tenter de definir la "castration" comme nouvelle tendance "in"...
PFFF :o
naturojack
 
Messages: 215
Inscrit le: 07 Août 2011 02:01

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar Vox Populix » 02 Jan 2013 12:13

Les ventes de voitures neuves au plus bas depuis seize ans

http://www.liberation.fr/economie/2013/ ... 012_871181

En 2012, le nombre des immatriculations a chuté de 13,9%, affectant particulièrement les constructeurs français.

Les immatriculations de voitures neuves en France sont tombées en 2012 sous la barre des 1,9 million, au plus bas depuis 1997, a annoncé ce mercredi le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), en relevant que cette chute affecte au premier chef les constructeurs français.

Les immatriculations ont dégringolé l’an dernier de 13,9%, en données brutes, mais aussi à nombre de jours ouvrables comparables, pour revenir à 1,899 million d’unités, a indiqué le CCFA dans un communiqué.

Les constructeurs français sont les plus touchés. Si leur part de marché se maintient au-dessus de 50%, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 17,5% et celles de Renault (marques Renault et Dacia) de 22,1%. Le recul des marques étrangères est moins marqué (-6,7%).

«Toutes les marques généralistes reculent, tandis que celles haut de gamme se maintiennent», a commenté un porte-parole du CCFA.

La seule exception notable concerne le groupe sud-coréen Hyundai-Kia, dont les ventes se sont envolées de 28,2%. «La chute des ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) et des camions est très inquiétante car elle montre un ralentissement de l'économie», a ajouté le porte-parole. Sur l’année, le marché des VUL a reculé de 10,5% et celui des camions de 8,4%.

Le mois de décembre a aussi été mauvais. Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 14,6% en données brutes et de 6% à nombre de jours ouvrables comparable, avec une baisse de 14,2% pour PSA et de 27,1% pour Renault.

«On s’attend à un marché 2013 au mieux comme celui de 2012. Nous verrons quelle sera la tendance au premier trimestre», a averti le porte-parole du CCFA.

(AFP)
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar GIOU31 » 02 Jan 2013 12:45

Attention, interprétation nécessaire des chiffres.

La chute du marché automobile français est impressionnante mais le plus important est de constater la dégringolade des ventes des marques françaises alors que les hdg allemands progressent encore et toujours. - 22% pour Renault, - 18% pour PSA et c'est toute une industrie qui en train de mourir purement et simplement. Le gouvernement impuissant, adopte une fois de plus la mauvaise technique en essayant de faire mal à la concurrence avec un matraquage des malus écologiques au lieu d'inciter les constructeurs nationaux à revoir leur production si peu intéressantes aux yeux des clients.

Il est déplorable de constater ce mal français qui consiste à essayer de démolir la concurrence à grands coups de taxes au lieu de lutter directement sur le produit. Idiot et dangereux dans le sens où cela n'a pas d'effets sur les secteurs hdg concernés mais aussi inutiles dès lors qu'il est question d'exportation dans des pays où les clients achètent toujours un modèle avant une addition de taxes qui n'existent pas.

A noter aussi que la France parle beaucoup d'électrique et fonde en la matière de grands espoirs, espoirs qui seront vite déçus puisque, contrairement à l'Allemagne par exemple, rien n'a été prévu pour pouvoir correctement ravitailler les véhicules en énergie. L'amateurisme a un tel niveau, ça fait froid dans le dos et en dit long sur le marasme français dans son ensemble.

L'industrie automobie française ne pourra pas résister bien loNgtemps à ce rythme et, sachant qu'une usine qui tourne à moins de 80% de ses capacités perd de l'argent, il faut s'attendre à des dizaines de milliers de licenciements, s'ajoutant de facto à ceux de délocalisations galopantes.

Wir lieben auto ???
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar Well » 03 Jan 2013 08:38

Quand je pense que du temps de la R16, on était en avance sur les Allemands, qui en étaient encore à l'essieu rigide et n'avaient pas de direction à crémaillère.
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 387
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar GIOU31 » 04 Jan 2013 01:24

Well a écrit:Quand je pense que du temps de la R16, on était en avance sur les Allemands, qui en étaient encore à l'essieu rigide et n'avaient pas de direction à crémaillère.


Salut Well

Je reste sceptique là-dessus, j'ai souvenir de toutes les Mercedes se, sel, sl , etc ou encore des BMW 2002 et autres Porsche 911 e, t, s, sc et je ne vois pas en quoi la R16 était supérieure. A part peut-être pour le manque de fiabilité générale. Comme d'habitude !
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar Well » 04 Jan 2013 08:59

Salut Giou. Début 70, ma Dauphine Gordini avait une direction a crémaillère. On m'a prêté une BMW série 7, je me suis fait peur sur une ligne droite entre les arbres. Il y avait du flou dans la direction. Je n'ai jamais eu peur en Dauph, je faisais Paris Nice en 12 heures.
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 387
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar GIOU31 » 15 Jan 2013 18:43

Si nous parlions un peu de Renault car il s'agit bien d'un paradoxe à la française.

Renault c'est -22% de ventes en 2012 et des perspectives d'avenir plus que mauvaises. Le constructeur français es très mal positionné sur les marchés extérieurs et malgré tout, l'action de l'entreprise ne cesse de grimper, + 34% en une année alors que Peugeot qui fait mieux en terme de ventes encaisse un terrible -56% durant la même période boursière. Carrément illogique et rien qu'aujourd'hui, + 2% alors que Renault annonce la destruction de 7500 emplois avant 2016.

Alors je pose la question de savoir comment une entreprise à la dérive se retrouve en pleine forme "boursièrement" parlant ?
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Le marché automobile français en pleine dégringolade !

Message non lupar alain deloin » 15 Jan 2013 20:36

GIOU31 a écrit:Si nous parlions un peu de Renault car il s'agit bien d'un paradoxe à la française.

Renault c'est -22% de ventes en 2012 et des perspectives d'avenir plus que mauvaises. Le constructeur français es très mal positionné sur les marchés extérieurs et malgré tout, l'action de l'entreprise ne cesse de grimper, + 34% en une année alors que Peugeot qui fait mieux en terme de ventes encaisse un terrible -56% durant la même période boursière. Carrément illogique et rien qu'aujourd'hui, + 2% alors que Renault annonce la destruction de 7500 emplois avant 2016.

Alors je pose la question de savoir comment une entreprise à la dérive se retrouve en pleine forme "boursièrement" parlant ?


l'état est actionnaire chez renault pas chez peugeot.
un début d'explication peut-être :shock:
Avatar du Gaulois
alain deloin
 
Messages: 670
Inscrit le: 20 Mai 2011 09:42

...
 
Suivant

Retour vers AUTO

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 3 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron