Quel avenir pour Air France ?

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 24 Fév 2015, 17:09

Armor
Vous avez raison les avions d AF volent de jour 'de nuit et dans toutes les conditions MTO sauf au départ de JFK ,,,,,,combien d avions au départ de ce terrain ont relié les aéroports européens sans se poser en route ?
Question MTO le cas de Toronto est probant ainsi que l AF 447 sans oublier le vol sur biarritz etc......
Puisque vous êtes si fort expliquez moi comment AF fait décoller un avion sachant qu il ne pourra pas rejoindre CDG sans escale ?
Ce n est pas de ma faute si AF se fait remarquer continuellement .,,
Vous ne devez pas être si fort en réglementation mais J espère que vous ne volez plus .
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

...
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 24 Fév 2015, 18:02

armor22 a écrit:
le lien fourni par verolix :
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 54454.html

le lien que j'ai fourni ( rallongé de nombreuses lettres )
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... DcElPYz.99


Pauvre truffe sénile, les deux liens ouvrent tous deux exactement le même article, alors cesse de prendre les gens pour des cons !

Tu n'as pas un article de ton copain Roger à recopier et colorier ?
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2780
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar armor22 » 24 Fév 2015, 18:08

Je ne veux pas perdre mon temps :renseignez vous sur ce qu'est l'Amplitude d'un vol et les limites de cette Amplitude sur un vol de nuit JFK CDG en Equipage à 2 pilotes :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCod ... ieLien=cid
Dernière édition par armor22 le 24 Fév 2015, 18:19, édité 1 fois au total.
armor22
 
Messages: 1049
Inscrit le: 22 Sep 2011, 11:14

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar armor22 » 24 Fév 2015, 18:11

Berurix a écrit:
armor22 a écrit:
le lien fourni par verolix :
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 54454.html

le lien que j'ai fourni ( rallongé de nombreuses lettres )
http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... DcElPYz.99


Pauvre truffe sénile, les deux liens ouvrent tous deux exactement le même article, alors cesse de prendre les gens pour des cons !

Tu n'as pas un article de ton copain Roger à recopier et colorier ?


Oui ,Beru, je vous prends pour pous ce que vous êtes : un vieux con et un vieux bouffon aviné ! regardez votre avatar !
armor22
 
Messages: 1049
Inscrit le: 22 Sep 2011, 11:14

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 24 Fév 2015, 18:44

Mais c'est qu'il mordrait Pépère ! ( à condition toutefois qu'il lui reste des tabourets dans sa salle à manger! :lol: )

En tout cas, une chose est sûre: il radote grave, le vieux mironton !

Image
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2780
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 24 Fév 2015, 19:31

On en parlait cette a/m avec des KLM qui étaient assez dubitatifs sur les vraies raisons de ce cirque , sous entendant un coup de jarnac du sneupleu à Juniac qui a toujours refusé un équipage renforçé sur JFK, Dulles etc...
On sait de quoi sont capables ces busards, à la vengeance tenace .
Il existe des dérogations en effet, elles sont soient negociées aupres de la DGAC et de l' easa pour des rotations précises et ajoutés au Manex cie , soient exceptionnelles (ce qui était le cas Dimanche) et demandées par les ops via le dsv aupres de la tutelle .
Le bon sens existe encore malgré les tonnes de paperasses castratrices pondues de ci de là .

Enfin comme souligné par Ndindi : parmi la petite centaines de liners ou biz qui ont poireauté sur ts les terrains de la cote est (comme le 007 mal nommé !) et traversé sans problème cette nuit là : un seul n'est pas arrivé !

Etonnant , non ?

Si j'osais , mais osons ! je rajouterai que l'attente à JFK , le P/A à 3000ft et cette petite heure de vol sup ont certainement moins fatigué les pilotes qu'une escale à RIO
Pilotix
 
Messages: 4087
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 25 Fév 2015, 11:42

Pour les indécrotables neuneus , dont Fran91/armor , Baade/quid14 et autres retraités marginaux, tres occupes a defendre le mamouth nasacata assaili de toutes parts ,un nouveau petit rappel du même 007 en 2009

Un A380 d'Air France, qui assurait la liaison New York - Paris le vendredi 27 novembre dernier, a dû retourner se poser à New York en raison d'une panne informatique «mineure», a déclaré lundi à l'AFP un porte-parole de la compagnie rappelant qu'au nom du «principe de précaution absolu et au moindre petit souci, on revient, on répare et l'avion repart». Ce qui a été le cas trois heures plus tard.
En fait, le vol AF 007 est parti de NY à 00h20 UTC, s’est reposé à NY à 03h17, a redécollé à 07h05 pour se poser à CDG à 14h00.
Sans entrer dans les détails, la durée de travail de l’équipage (voir ci-dessous TSV) fut de 15h et 10mn ce qui est largement au-delà de ce que la réglementation européenne autorise.

Quid du principe de précaution relatif à la fatigue ?

Deux contrôleurs de la DGAC étaient à bord…


http://henrimarnetcornus.20minutes-blog ... rance.html

http://henrimarnetcornus.20minutes-blog ... ction.html
Pilotix
 
Messages: 4087
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar armor22 » 25 Fév 2015, 12:00

CF : fatigue-pas-de-limite-pour-l-a380-d-air-france
http://henrimarnetcornus.20minutes-blog ... rance.html

C'est peut être en raison de cet incident où l 'equipage avait dépassé les limitations de temps de vol qu'AF a agi cette fois différemment , en respectant la Réglementation :

Selon Air France :
1) il y avait bien un Equipage A380 de relève à Manchester .
2)L'avion n'a pu repartir a cause d'un problème de presssurisation .

Il est probable qu'Air France a demandé , avant d'envoyer cet équipage de réserve , une dérogation auprès de la DGAC , dérogation qui a peut être été refusée?
Une Enquête sera peut être demandée par ds passagers mécontents ?

par ailleurs , je cite :



Pour mettre un terme aux polémiques stériles...
Il semble que le CDB a utilisé sa "marge" (augmentation du temps de service de vol au-delà du temps maxi réglementaire), marge qui est de 2H au maximum. Ce qui portait le TSV à 14 heures pour un départ d'un vol de moins de 3 étapes dans cette tranche horaire.
Ce temps de service de vol commence 1h15mn avant l'heure bloc programmée et se termine 15mn après l'heure bloc arrivée.
Les dépassements des limitations au-delà de la marge CDB ne sont possibles que dans le cas d'une situation d'urgence. Par situation d'urgence, il faut entendre une situation où le CDB estime qu'il y a danger pour la sécurité des biens, des passagers et de l'équipage, danger pour leur santé, danger pour la vie de toute autre personne.
source: manuel généralités opérations "limitations des temps de vol" 07.02.02 page 2



Pour ma part, comme je l'avais déjà dit à l'époque de l'évènement de Brest, je trouve que ces situations sont absurdes.
Il y aurait moyen de ne pas encourager les compagnies à jouer avec le repos des équipages sans forcer ceux-ci à se poser alors qu'ils sont déjà en vol dans des cas exceptionnels.

Les pilotes ont fait ce qu'ils devaient faire, point.

Le problème du "cas exceptionnel" qui est prévu dans la réglementation, est que tel que c'est écrit dans la réglementation, il faut que l’occurrence arrive après le décollage de l'étape finale...
Donc que ce soit dans le cas de celui qui a finit à Brest ou de celui là, l'évènement exceptionnel est arrivé avant le décollage...

Si il y a eu 2h30 entre le bloc et le décollage en plus des 3h40 de retard pour le bloc,
j'imagine la tête des passagers à qui on dit au bout de 6 heures dans l'avion "bon finalement on part pas"... Et il aurait fallu que l'équipage prenne son repos, ou que celui qui avait amené l'avion soit disponible.. Donc attendre encore d'avantage avec la neige qui tombe... Quid de l'endroit où il est possible de laisser le 380 (je connais pas JFK, je ne sais pas si il y a beaucoup d'endroits adaptés au 380 par rapport au nombre qui y viennent quotidiennement), du débarquement des passagers, de la réimmigration aux US pour éventuellement qu'ils aillent à l'hôtel en attendant... Bref ils seraient restés là bas, je pense on en aurait aussi entendu parlé...

Si ils ont posé à 12h45 de temps de service à Manchester, ça ne doit pas s'être joué à beaucoup, et après loi de Murphy avec le problème de pressurisation.

Merci Victor, tu as bien compris les implications contrairement au post publié juste au dessus. En effet l'alternative aurait pu être d'annuler le vol et de tenter de loger les PAX en attendant le lendemain après repos et dissipation de la tempête. Mais à New York dans ces cas là, c'est la nuit assurée dans l'aérogare pour les clients/passagers. D'ailleurs un des 380 d'Emirates a dégagé à l'arrivée et vers Windsor Locks, pas facile..


Une enquête serait la bienvenue .
armor22
 
Messages: 1049
Inscrit le: 22 Sep 2011, 11:14

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 25 Fév 2015, 13:16

Schram devrait faire une conférence de presse pour cet incident !!!!
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 25 Fév 2015, 19:05

Ndindi a écrit:Schram devrait faire une conférence de presse pour cet incident !!!!


haha oui , mais le brave PDR s'y est collé à sa place;
bon tout ceci sera vite oublié et passé aux pertes et pertes de cette compagnie de charlots sauf pour les 450 passagers qui ont tous au moins une trentaine de proches qui eux même etc....donc à force ça fait du monde à fuir Air France ,
D'autant que les NY ne sont pas des vols COI et que la concurrence est très sévère !

Sinon les deux ultimes buses des neuneus en rajoutent un couche: ils sont à court d'arguments pertinents alors ils inventent un historique du vol sorti de leur chapeau ... avec en prime des concours de circonstances malheureux !!
Il faut expliquer au Baade et son nouveau complice en intox , qu'un NAT ça se négocie au moins 30 mn avant le point d'entré , et qu' en se laissant refiler un track W par Gander ils savaient pertinemment qu'ils allaient se faire éjecter sur une arrivée Color = nord brit ,
bref que du flan et de la mauvaise foi .

Enfin, Armor, c'est bien mieux quand tu ne colorie pas et accepte de voir la réalité en face ; great .
Bon en même temps vu que ça vient de chez votre grand ami HMC , difficile de se moquer , hein ?!
Pilotix
 
Messages: 4087
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 26 Fév 2015, 19:06

Et si il n'avait pas assez de fuel pour rejoindre CDG .?.....
Dernière édition par Ndindi le 26 Fév 2015, 19:15, édité 1 fois au total.
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 26 Fév 2015, 19:11

Ndindi a écrit:Et si il y avait pas assez de fuel pour rejoindre CDG .?.....


Comme supposé ici :

Consommation en vol accéléré très importante .... Et si se cachait derrière ces ridicules événements qui n'arrivent qu'à Air France un problème de carburant insuffisant ?


http://blogs.mediapart.fr/blog/herve-la ... -de-gaulle
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2780
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Jumbofan » 27 Fév 2015, 04:28

Ndindi a écrit:Et si il n'avait pas assez de fuel pour rejoindre CDG .?.....

J'avais pensé à ce problème car il me souvient que dans les années 70, il arrivait assez fréquemment que lors des heures de pointe au départ de JFK et ORD les appareils joignaient la file à la position 30 et plus parfois. Il n'était pas inhabituel qu'un appareil ayant remonté progressivement la file (au bout de 2 à 3 heures de roulage) et se trouvant en position 5 ou 4 pour décollage devait retourner au stand pour faire un complément de plein car pas suffisamment de kéro pour effectuer le vol. Inutile de préciser qu'il perdait le bénéfice de la place qu'il occupait avant de faire demi-tour mais comme l'activité était redevenue pour ainsi dire normale il n'y avait plus de problème lors de son second départ. Ca semait vraiment la zizanie dans la rotation des appareils et des équipages.
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1242
Inscrit le: 28 Mai 2011, 17:12
Localisation: LGDR

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 27 Fév 2015, 10:22

Hmm, je sais pas si on peut pousser jusque là quand même...
Mais il n' y a pas de limites au bashing systématique du très remonté Kivousavé !
On peut penser que les ops de JFK ne sont pas des buses et connaissaient le niveau du cahos régnant ce soir là, donc optimiser un gros poil la coulée pour ce vol, pareil pour les deux seigneurs de l'atlantique qui on qd même du se faire un petit bilan avant le decollage;
Apres, dans ce sens là avec un gros mac je ne connais pas les données de cet avion , même si un petit 100 tonnes bloc/bloc doit suffire .

Je ne comprend pas en revanche qu'ils ne fassent comme les americains qui traversent tous avec 3 pilotes , ou au moins un equipage renforçé sur les périodes hivernales .
C'est vrai qu'airbus explique que ça ne pose aucun pb, deux suffisent largement , un peu comme ils expliquaient que leurs usines à gaz ne pouvaient décrocher .
Peut être , comme le disait le KLM croisé l'autre jour, cet incident va t il remettre le sujet sur le tapis vert de syndicacalistes nasaréins
Pilotix
 
Messages: 4087
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 27 Fév 2015, 13:12

Il faut expliquer à l'immense tête de neuneu qui travestit la réalité et intoxique à tour de bras chez les mongoliens de trash arien que le PEQ de l'incident qui a largement dépassé le tsv en Novembre 2009 était de 1 CdB & 1 OPL :


http://henrimarnetcornus.20minutes-blog ... ction.html

C'est affligeant autant de mauvaise foi , la vieillesse syndicaliste est un naufrage
Pilotix
 
Messages: 4087
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 24 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron