Quel avenir pour Air France ?

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 21 Oct 2016 15:10

Air France : Frédéric Gagey ne sera plus PDG

A moins de 15 jours du conseil d'administration d'Air France-KLM le 2 novembre, au cours duquel le nouveau plan stratégique sera présenté, Jean-Marc Janaillac, le PDG d'Air France-KLM a pris la décision de changer la gouvernance d'Air France. Frédéric Gagey ne sera plus PDG. Jean-Marc Janaillac en sera le président et un directeur général va être nommé.

Moins de quatre mois après son arrivée à la tête d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac a pris, selon nos informations confirmant celles de La Lettre A, la décision de retirer la présidence et la direction générale d'Air France à Frédéric Gagey. La décision doit être annoncée le 3 novembre au comité central d'entreprise (CCE) d'Air France en même temps que la présentation du nouveau plan stratégique, lequel aura été dévoilé la veille aux administrateurs d'Air France-KLM.

Elle est sans surprise, tant il apparaissait inconcevable de repartir sur un round de négociations avec les syndicats de pilotes et d'hôtesses et de stewards avec celui qui n'était pas parvenu à trouver une issue jusqu'ici. Même si on ne peut mettre sur le dos de Frédéric Gagey l'échec de ces négociations dans la mesure où les syndicats refusaient de mettre en place des mesures améliorant la compétitivité de la compagnie, son maintien à la tête d'Air France semblait condamner les négociations qui vont s'ouvrir à partir de la présentation du plan stratégique, si tant est qu'elles ont une chance d'aboutir en générant des économies suffisantes pour assurer l'avenir de la compagnie.

Frédéric Gagey devrait rester dans le groupe. Jean-Marc Janaillac lui a proposé d'occuper la fonction de directeur financier d'Air France-KLM, à la place de Pierre-François Riolacci qui a annoncé en juillet sa démission.

Qui pour le remplacer ? Déjà, il n'y aura pas de changement poste pour poste. Jean-Marc Janaillac devrait, en plus de ses fonctions de PDG d'Air France-KLM, prendre la présidence d'Air France. De fait, celui qui remplacera Frédéric Gagey ne sera pas PDG mais directeur général. Un schéma que souhaitait d'ailleurs instaurer Alexandre de Juniac, sans y parvenir. Et qui ressemble par certains côtés à celui mis en place en 2009 quand Jean-Cyril Spinetta, jusqu'ici PDG d'Air France-KLM et d'Air France, n'avait conservé que la présidence des deux entités en confiant la direction générale du groupe et d'Air France à Pierre-Henri Gourgeon. A la différence près que Jean-Marc Janaillac conservera la fonction de PDG d'Air France-KLM.

Le choix de la personne occupant ce ce poste de DG n'est pas arrêté. Plusieurs noms circulent. Notamment ceux de Lionel Guérin, directeur général délégué de HOP Air France et de Franck Terner, directeur général adjoint Engineering et Maintenance d'Air France-KLM, mais aussi de Nathalie Stubler (PDG de Transavia) et d'Alain Bernard, directeur général adjoint en charge du moyen-courrier.

Dans tous les cas, la tâche ne sera pas une partie de plaisir puisqu'il faudra appliquer les décisions du nouveau plan stratégique annoncé début novembre. Et notamment de négocier d'ici à février avec les syndicats de navigants des mesures d'amélioration de la performance de la compagnie permettant de réaliser les objectifs stratégiques décidés début novembre. Si Jean-Marc Janaillac a jusqu'ici réussi à calmer les tensions sociales dans le groupe, celles-ci risquent en effet de repartir de plus belle quand les sujets qui fâchent seront à nouveau sur la table : comment finance-t-on la croissance ? Comment finance-t-on les nouveaux avions qui doivent arriver dans la flotte ? Comment fait-on si le prix du baril remonte... ? Autant de questions qui trouvent leur réponse dans la révision des accords avec le personnel. Mais pas seulement. Il sera difficile, voire impossible, de convaincre les navigants à faire des efforts, notamment les pilotes, si l'Etat ne fait pas un geste pour réduire les charges spécifiques qui pèsent sur le transport aérien français.

Ceci dans un contexte de dégradation des résultats financiers. Le bénéfice d'exploitation en 2016 sera en effet inférieur à celui de 2015 (465 millions) à cause de la désaffection des touristes étrangers pour la France et de l'impact des grèves des navigants cet été et de la baisse des prix liée à la surcapacité sur certains axes.


http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 09751.html
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2067
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

...
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 03 Nov 2016 08:40

Au dernier semestre - achevé fin juin - le groupe franco-néerlandais a dégagé une perte nette de 114 millions d'euros et un chiffre d'affaires en recul de 2,6 %. Ses concurrentes et voisines, Lufthansa et IAG - British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus - affichaient une santé bien meilleure. Lufthansa a dégagé un résultat net de 429 millions d'euros dans le même temps et IAG, champion européen de la profitabilité, 554 millions d'euros…


http://www.lefigaro.fr/societes/2016/11 ... egique.php
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar crew007 » 05 Nov 2016 00:27

Pilotix a écrit:
Au dernier semestre - achevé fin juin - le groupe franco-néerlandais a dégagé une perte nette de 114 millions d'euros et un chiffre d'affaires en recul de 2,6 %. Ses concurrentes et voisines, Lufthansa et IAG - British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus - affichaient une santé bien meilleure. Lufthansa a dégagé un résultat net de 429 millions d'euros dans le même temps et IAG, champion européen de la profitabilité, 554 millions d'euros…


http://www.lefigaro.fr/societes/2016/11 ... egique.php


Ben ouais , rien de neuf concernant cette compagnie reine de la loose . Et voilà qu'ils annoncent du LC low cost , ça pue le sapin !
Avatar du Gaulois
crew007
 
Messages: 1438
Inscrit le: 28 Mai 2011 17:10

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar biniou56100 » 05 Nov 2016 09:25

et toi tu pues la haine pour une cie dans laquelle tu n'as pu que pousser de trolleys
biniou56100
 
Messages: 3
Inscrit le: 10 Fév 2012 09:25

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 05 Nov 2016 09:47

Bâtie sur « le même modèle que Transavia », elle sera confiée à des pilotes d’Air France, « détachés » pour l’occasion. Les personnels navigants commerciaux (PNC), seront, eux, recrutés au moyen d’une « filière spécifique et aux coûts du marché ». Le PDG veut faire de Boost « une compagnie laboratoire » pour Air France. Sa flotte comptera dix appareils d’ici 2020.


:D :D (désolé ! ) ils veulent contrer Norwegian, Eurowings ou Virgin avec dix coques (des 340 bien gloutons pour commencer) et des pilotes aux conditions AF et du PNC genre Qatar , la belle blague alors qu ils gaspillent dejà un maximun dans transavia france avec des accords salariaux delirants...bref bonne chance pour 2020 si cette cie existe toujours !
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 30 Nov 2016 12:36

Air France : prison avec sursis pour 3 ex-salariés au procès de la "chemise arrachée"

Quinze prévenus, salariés ou ex-salariés de la compagnie aérienne, étaient jugés pour violences et dégradations contre deux dirigeants. (SOURCE AFP)

Trois ex-salariés d'Air France, des militants CGT accusés d'avoir agressé deux cadres lors d'une manifestation en octobre 2015, ont été condamnés mercredi à des peines de 3 à 4 mois de prison avec sursis par le tribunal de Bobigny, qui a relaxé deux autres prévenus. Poursuivis pour des dégradations commises sur le portail d'accès au siège de la compagnie aérienne à Roissy, dix autres salariés et ex-salariés de la compagnie se sont vu infliger une amende de 500 euros. Le tribunal a aussi condamné les prévenus à verser un euro symbolique à Air France.

À la barre, « les quinze d'Air France » ont écouté le président égrainer les décisions du tribunal. Le procureur avait requis entre deux et quatre mois de prison pour les cinq jugés pour violences, parmi lesquels figure un représentant CGT du personnel. L'avocate de onze des prévenus, Lilia Mhissen, a jugé « scandaleuses » ces condamnations. Elle « conseillera » à ses clients de faire appel. Les représentants de la compagnie aérienne ont, à l'opposé, exprimé leur « satisfaction » de voir la « culpabilité » des prévenus « reconnue ». « Cette décision permet de clore le triste épisode » du comité central d'entreprise d'Air France du 5 octobre 2015, a estimé l'entreprise dans un communiqué.


http://www.lepoint.fr/justice/air-franc ... 7_2386.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2067
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 21 Déc 2016 20:34

Air France : des pilotes de Transavia appellent à la grève pour Noël

Image

Des pilotes d'Air France détachés au sein de sa compagnie à bas coûts Transavia ont déposé un préavis de grève pour le week-end de Noël

Coup dur pour Transavia avec un appel à la grève pour les fêtes de Noël. Un collectif de pilotes de la toute jeune compagnie aérienne à bas coût, filiale d'Air France, créée en 2007, vient de déposer un préavis allant du 23 décembre à 00h01 au 26 décembre à 23h59.

Sur les quelque 260 pilotes de Transavia, une centaine sont des pilotes d’Air France sont détachés dans la filiale à bas coût. Ces pilotes disposent d’un double contrat avec Air France et Transavia. Un collectif formé par une trentaine de ces pilotes a déposé ce préavis pour des revendications salariales chez Transavia et sur la possibilité de retourner chez Air France de façon anticipée.

«Les revendications de ce collectif sont connues et font partie des négociations globales qui débutent. La Direction de Transavia France réaffirme sa détermination à privilégier la voie du dialogue social et de la négociation», explique la compagnie dans un communiqué.

D'autant que le torchon brûle au sein même du SNPL, le principal syndicat des pilotes. Selon le SNPL d'Air France, les revendications de ce collectif portent sur « des règles de rémunération particulièrement désavantageuses car elles ne valorisent pas l’expérience » avec une « grille de salaire qui démarre extrêmement bas ».

A contrario, le SNPL de Transavia s'étonne «que ce préavis ait été envoyé par un pilote d’Air France détaché chez Transavia, délégué syndical du SNPL Air France et actif auprès du bureau du SNPL Air France.» Mais surtout, la section de la compagnie à bas coût s'inquiète : «Les répercussions médiatiques pour notre jeune compagnie seront dévastatrices, à quelques jours de Noël sur un sujet qui ne fait plus débat pour personne. Nous considérons que la grève est un droit qui doit être utilisé lorsque toutes les voies de négociation ont échoué, ce n’est clairement pas le cas aujourd’hui.»

Pour les passagers, Transavia, qui déplore aussi «les conséquences que ce mouvement pourrait avoir sur ses clients en cette période de fêtes de Noël», devrait fournir ce mercredi ses prévisions de trafic pour le week-end de fêtes. «Nos équipes seront mobilisées afin de limiter au maximum les désagréments pour les passagers», explique la compagnie. Les informations sur la situation des vols seront disponibles et mises à jour en temps réel sur http://www.transavia.com.

A noter que des perturbations pourraient aussi toucher les passagers de la British Airways. Un appel à la grève a été lancé par le syndicat Unite, en désaccord sur le statut des personnels de cabine appelés à travailler indifféremment sur long et moyen courrier. Pour l'heure, la compagnie britannique prévoit d’assurer son planning de vol le jour de Noël et le lendemain.


http://www.leparisien.fr/transports/air ... 480978.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2067
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 21 Déc 2016 22:05

je vais la faire courte : les négos passerelles entre Transavia et Air Fonce sont biaisées depuis le début (seniorités , salaires etc ) et ça couine chez les pilotes 100% transavia .
Mais le plus grave c'est que toute une bande de trous du cul FO nasa sur 320 qui volent a peine 500 h/an ont eu l'opportunité de se faire détacher chez transavia france et de se faire ainsi payer la QT 738 (avec une clause de retour apres 6 mois chez maman AF sur 320) au même salaire AF mais en concedant à peine un poulieme d hdv en plus .
Donc les jeunes bleus bites se sont précipités (une QT 738 gratos c'est bon à prendre ) et sont retournés apres 6 mois pantoufler à la nasa .AF n'opere aucun boeing 737 ...
D'autres restent chez "AF soleil" (rares) mais piquent les upgrades aux pilotes transavia , comment veux tu que ça fonctionne !!
Ces petits trous du culs s'appellent DR400 , Bizz et d autres jeunes branleurs de aeronet . AF drop dead !

ces 3 jeunes glandus à la sortie d amaury de la grange (aux boucs) ,à present opl AF !! les deux tafioles ont fait l A/R transavia pour choper la queue de mickey aka la QT 738 !

Image
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar navstarix » 22 Déc 2016 16:36

Bonjour Pilotix

Vu la photo, cela ne m'étonne pas !!!

Il faut leur demander comment ils ont eu l'ATPL théorique , par exemple. Vous aurez des surprises.

Question ? peut-on faire demi-tour si l'on aperçoit un de ses gugus en place droite ? :mrgreen:
navstarix
 
Messages: 332
Inscrit le: 25 Mai 2012 19:01

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 22 Déc 2016 18:02

leur balancer une beigne avant de faire demi tour, sinon la tafiole à lunettes c'esz Biz , un petit con d aeronet qui a fait la navette TVF/AF !
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 29 Déc 2016 12:10

Air France : les navigants refusent un effort de 1,5 % par an

Le prochain accord d'entreprise des personnels de cabine, actuellement en discussion, prévoirait un gain de productivité de 7,5 % sur cinq ans.

Les syndicats d'hôtesses et de stewards d'Air France ont fait savoir mercredi soir que les efforts de productivité demandés par la direction aux navigants commerciaux étaient inacceptables. L'accord d'entreprise des personnels de cabine arrive à échéance fin février. Le prochain, actuellement en discussion, prévoirait un gain de productivité de 7,5 % sur cinq ans, soit 1,5 % par an. Contactée, la direction de la compagnie a regretté que la négociation en cours ne soit pas restée confidentielle. «Rien n'est encore conclu», déclare-t-on au siège de la compagnie.

À son arrivée l'été dernier, Jean-Marc Janaillac, le nouveau PDG du groupe Air France-KLM et président d'Air France, avait demandé aux pilotes, mais aussi aux hôtesses et aux stewards, de prendre le temps de la discussion pour rebâtir la confiance perdue entre la direction et les salariés. Cela n'avait pas empêché deux syndicats d'hôtesses et de stewards (l'Unsa et le SNPNC) de maintenir un mouvement de grève fin juillet. Les négociations ont repris mi-décembre.

Mais plusieurs syndicats contestent le chiffrage des efforts demandés: «Les efforts demandés sont plutôt de l'ordre de 25 à 30 %» sur cinq ans, assure Christophe Pillet, du SNPNC-FO. De son côté, Florence Arrighi, présidente de l'Unac, assure n'avoir «pas les moyens de chiffrer» les efforts demandés, mais évoque le «ressenti inacceptable» de son syndicat à la lecture des premières propositions «indécentes et provocatrices».

Cet accord est crucial pour la compagnie, qui constate que l'écart de compétitivité avec ses concurrentes reste trop important. En cause, des coûts d'exploitation élevés. Les trois syndicats représentatifs restent inflexibles: «Nous avons toujours affirmé à la direction que nous ne voulions pas faire d'efforts supplémentaires, et que les PNC en général souhaitent même des améliorations de notre accord actuel», écrivent dans un tract l'Unsa et le SNPNC en dénonçant une «déclaration de guerre». Vous avez dit «Trust Together»?


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016 ... par-an.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2067
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 29 Déc 2016 12:38

quelle bande de cloportes ! tic..tac..tic...tac
pendant ce temps chez Etihad
https://www.bloomberg.com/news/articles ... owth-slows
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 29 Déc 2016 12:40

navstarix a écrit:Bonjour Pilotix

Vu la photo, cela ne m'étonne pas !!!

Il faut leur demander comment ils ont eu l'ATPL théorique , par exemple. Vous aurez des surprises.

Question ? peut-on faire demi-tour si l'on aperçoit un de ses gugus en place droite ? :mrgreen:


J'ai oublié de dire que les "volontaires" AF pour le gag de 6 mois chez Transavia ont perçu une prime de 30 000 euros
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar topinambour » 03 Jan 2017 19:22

Il me semble que c'est la jalousie qui vous fait causer. Ces gamins ont juste pu et su profiter des règles . Ce ne sont pas eux qui ont édité ces règles mais bien les gus de connivence direction/ snpl. Il serait plus intéressant de se pencher sur leurs compétences techniques pour savoir s'ils sont des tafioles ou pas.
Bonne année à tous les gaulois
topinambour
 
Messages: 6
Inscrit le: 06 Juin 2014 18:35

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 03 Jan 2017 22:48

oui aucune jalousie cher Topinambour ( un wok de topinambour/rutabaga avec durian et panais c'est délicieux ) il s'agit juste de se demander à quel jeu joue la nasa avec sa filiale low cost virtuelle ! surtout quand les syndicats bloquent leur flotte à 14 coques comme dejà dit ...
Mais lire ces jeunes glandus lobotomisés ,sortis d'une ecole merdique qui a fait faillite , arrivés à droite sur 320 avec 100 hdv sur DA 52, 50h de simu et quelques tdp à Chateauroux et venir te raconter la messe c'est un poil délirant !
Rien de grave . tic tac tic tac
Pilotix
 
Messages: 2573
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Google [Bot], JulietPapaTango, Majestic-12 [Bot] et 19 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->