Quel avenir pour Air France ?

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 25 Déc 2015, 17:55

Air France : appel à la grève le 28 janvier

La CGT appelle le personnel d'Air France à faire grève le 28 janvier, jour du premier comité central d'entreprise de 2016. Le syndicat demande notamment l'arrêt des licenciements et des poursuites judiciaires dans l'affaire de la "chemise arrachée". "En 2016 aussi, nous ne lâcherons rien", écrit vendredi dans un communiqué l'Ugict-CGT appelant les salariés, personnel au sol et navigant, à faire grève pour dire "non aux licenciements et à la sous-traitance", ainsi qu'à la "filialisation".
Un millier de départs actés pour 2016. Dans les deux prochaines années, 3.000 suppressions de postes sont envisagées à Air France. Un millier de départs sont actés pour 2016 et 2.000 en 2017, si la direction ne trouve aucun accord avec ses pilotes d'ici à février.
La CGT demande également le retrait des plaintes et l'arrêt des poursuites judiciaires à l'encontre des cinq salariés poursuivis pour "violences" envers deux cadres et des vigiles, en marge d'un comité central d'entreprise consacré le 5 octobre à une restructuration. Elle demande leur réintégration, estimant qu'ils ont été "injustement licenciés". La date du procès a été fixée au 27 mai 2016.


http://www.europe1.fr/societe/air-franc ... er-2641223
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2788
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

...
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 27 Déc 2015, 16:26

Air France: appel à la grève des pilotes du 10 au 13 janvier

Alter, petit syndicat de pilotes à Air France, a annoncé dimanche qu'il appelait à une grève les 10,11,12 et 13 janvier pour "protester contre une scandaleuse procédure disciplinaire" à l'égard de deux d'entre eux. Ces deux pilotes sont accusés d'avoir facilité l'entrée de manifestants le 5 octobre dans la salle du comité central d'entreprise (CCE) au siège d'Air France. Ils doivent passer devant un conseil de discipline le 7 janvier, selon Alter qui revendique 10% des voix aux élections professionnelles.

Les deux pilotes sont "mis à pied avec solde depuis mi-octobre", a précisé le syndicat. Le SNPL, plus important syndicat de pilotes (65%), et le SPAF (21%), 2e syndicat de pilotes, n'ont pas indiqué s'ils se joindraient à la grève.

Sous le coup d'une procédure de licenciement, cinq autres salariés d'Air France sont poursuivis pour des faits de "violence en réunion", après des débordements spectaculaires qui avaient émaillé le CCE du 5 octobre. Onze autres salariés au sol ont été mis à pied.

Deux dirigeants de la compagnie avaient alors échappé à des manifestants, la chemise arrachée, après l'annonce de 2900 suppressions de postes potentielles. L'appel à la grève d'Alter intervient au lendemain d'un autre appel à la grève de tous les salariés de la compagnie par l'Ugict-CGT pour le 28 janvier.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/1 ... anvier.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2788
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar armor22 » 29 Déc 2015, 11:01

Les accusations des Big 3 américaines :




L’affrontement des Big 3 américaines et arabes:
La colère couvait depuis longtemps. Elle a explosé en mars lorsque les trois grandes compagnies américaines ont lancé Americans for fair skies et publié une enquête dans laquelle elles accusaient les trois grandes compagnies du Golfe de distorsion de concurrence. American Airlines, Delta et United ont en effet demandé au gouvernement des États-Unis de revoir sa politique de ciel ouvert avec les Émirats arabes unis et le Qatar car, selon elles, leurs compagnies bénéficient d’aides d’État (subventions et exonérations de taxes pour un montant de 40 milliards de dollars) incompatibles avec ce principe de ciel ouvert. La grogne est similaire quoique moins spectaculaire en Europe, notamment chez Air France-KLM et Lufthansa. L’Union européenne, dans sa stratégie pour l’aviation récemment dévoilée, a indiqué qu’elle se penchait elle aussi sur la question d’un environnement concurrentiel sain.


et :


C'est Air France qui, la première, il y a presque dix ans, dénonça les pratiques non concurrentielles des compagnies du golfe. Le soutien de Lufthansa était alors timide et celui de British Airways inexistant. Impossible dans ces conditions de présenter un front commun européen comparable à celui, plus récent, des "big 3" (American, United et Delta). Depuis, Lufthansa et Air France-KLM ont rapproché leurs points de vue sur ce sujet et exposé leurs arguments devant les décideurs européens. L'absence d'IAG, aux cotés d'AF-KLM et de Lufthansa, affaiblit cette démarche. Faut-il y voir l'influence de la présence de Qatar Airways au capital d'IAG ?


;)
armor22
 
Messages: 1049
Inscrit le: 22 Sep 2011, 11:14

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 29 Déc 2015, 11:43

C'est Air France qui, la première, il y a presque dix ans, dénonça les pratiques non concurrentielles des compagnies du golfe


C'est assez amusant ( triste en fait ) de voir AF pleurnicher au guichet des regles de concurrence déloyale quand on sait que cette compagnie a tout fait, avec l'aide de son état providence, pour tuer toute forme de concurrence dans son ciel, et ruiner tous les projets en ce sens .
On sait aussi à quel point elle a manquée de clairvoyance au sujet des low costs et combien le snpl continue de s'arc bouter contre tout vrai projet de LC nasareins.

Quand aux bédouins dans le capital d'Air France mon bon armor, (comme chez IAG ) ce n'est qu'une question de temps !! tic tac tic tac
Pilotix
 
Messages: 4097
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar limacharlie » 29 Déc 2015, 16:02

Pilotix a écrit:C'est assez amusant ( triste en fait ) de voir AF pleurnicher au guichet des regles de concurrence déloyale quand on sait que cette compagnie a tout fait, avec l'aide de son état providence, pour tuer toute forme de concurrence dans son ciel, et ruiner tous les projets en ce sens .
On sait aussi à quel point elle a manquée de clairvoyance au sujet des low costs et combien le snpl continue de s'arc bouter contre tout vrai projet de LC nasareins.

Souvenons nous d'airLib, qui avait commencé une tentative "lowCost, qui marchait bien, avec une flotte homogène (MD83), (et même un service à bord meilleur qu'AF), à l'instar de ce que font les LC aujourd'hui, jusqu'à ce que l'état la tue, en réduisant ses slots, et en l'expulsant d'OrlyW.(jusqu'à aller interdire aux entreprises publiques de voyager avec).
Idem pour UTA, appréciée par les passagers étrangers, tuée par Mitterand.
Maintenant on devrait pleurer sur les malheurs d'AF ? :mrgreen:
Air Inter, je dis pas.. elle pouvait pas rester limitée à l'hexagone.
limacharlie
 
Messages: 1727
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 29 Déc 2015, 17:29

et oui EAS (un vrai scandale ) , Euralair, UTA, Aeromar , AOM Minerve etc...la liste est longue des cies coulées par AF et l'état en connivence .

Sinon un article intéressant non Armorisé , (AF c'est une moyenne tous secteurs car les LC volent au taquet, [aux normes af hein !], alors que les courts et moyens ont du mal a faire 600 hdv avec leur effectif plethorique)

Image

Image

http://www.contrepoints.org/2015/10/09/ ... t-sen-mele
Pilotix
 
Messages: 4097
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 29 Déc 2015, 18:52

limacharlie a écrit:Souvenons nous d'airLib, qui avait commencé une tentative "lowCost, qui marchait bien, avec une flotte homogène (MD83), (et même un service à bord meilleur qu'AF), à l'instar de ce que font les LC aujourd'hui, jusqu'à ce que l'état la tue, en réduisant ses slots, et en l'expulsant d'OrlyW.


L'Etat, ..et un peu beaucoup son président, condamné à 18 mois de placard pour s'en être mis plein les fouilles, un ancien CdB AF et président de la section AF du Snpl, donc forcément un mec bien dira armor !
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2788
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Jumbofan » 29 Déc 2015, 20:08

et oui EAS (un vrai scandale ) , Euralair, UTA, Aeromar , AOM Minerve etc...la liste est longue des cies coulées par AF et l'état en connivence .

Je peux témoigner des problèmes créés par AF vis-à-vis d'Euralair lorsque cette Cie en 1980 a démarré ses opérations charter avec des B737-200 au départ de LBG. AF était contre le pilotage à deux (dans un appareil conçu pour 2) car il n'y avait pas de mécanicien. Ils ont donc fait intervenir la DGAC pour nous obliger a avoir 3 pilotes dans le cockpit !!! Nous avons pour ce faire eu droit à maintes reprises à des vols ayant à bord (dans le cockpit et sur la marche) 5 personnes: les 2 pilotes, 1 mécano, 1 observateur de la DGAC et 1 autre observateur dont je ne me souviens plus de sa fonction. C'était une aberration mais il était impossible d'opérer autrement sinon il aurait fallu arrêter les ops. Problèmes créés au départ par le SNPL, sauf erreur de ma part.
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1249
Inscrit le: 28 Mai 2011, 17:12
Localisation: LGDR

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar limacharlie » 29 Déc 2015, 20:38

Jumbofan a écrit:Je peux témoigner des problèmes créés par AF vis-à-vis d'Euralair lorsque cette Cie en 1980 a démarré ses opérations charter avec des B737-200 au départ de LBG. AF était contre le pilotage à deux (dans un appareil conçu pour 2) car il n'y avait pas de mécanicien. Ils ont donc fait intervenir la DGAC pour nous obliger a avoir 3 pilotes dans le cockpit !!! Nous avons pour ce faire eu droit à maintes reprises à des vols ayant à bord (dans le cockpit et sur la marche) 5 personnes: les 2 pilotes, 1 mécano, 1 observateur de la DGAC et 1 autre observateur dont je ne me souviens plus de sa fonction. C'était une aberration mais il était impossible d'opérer autrement sinon il aurait fallu arrêter les ops. Problèmes créés au départ par le SNPL, sauf erreur de ma part.

Oaius.
Autre exemple, quant TAT a mis en ligne des Fokker biréacteurs, la cabine érait concue pour deux.
Y'avait pas de place pour un mécano-nav payé à ne rien faire... (trop petite, à part de loger le mécano dans le chiotte).
Ca les a pas empêchés de tuer la TAT...
limacharlie
 
Messages: 1727
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar limacharlie » 29 Déc 2015, 20:46

Pilotix a écrit:et oui EAS (un vrai scandale ) , Euralair, UTA, Aeromar , AOM Minerve etc...la liste est longue des cies coulées par AF et l'état en connivence .

Sinon un article intéressant non Armorisé , (AF c'est une moyenne tous secteurs car les LC volent au taquet, [aux normes af hein !], alors que les courts et moyens ont du mal a faire 600 hdv avec leur effectif plethorique)

Image

Image

http://www.contrepoints.org/2015/10/09/ ... t-sen-mele

Boof, les médias adorent confondre les heures de vol avec les heures de travail.
Aujourd'hui, les pilotes ne se pointent qu'une heure avant le début de leurs rotations. Il ne font plus aucun calcul.
C'est peut être pour ca qu'ils en oublient de savoir piloter correctement.. a méditer. :twisted:
limacharlie
 
Messages: 1727
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 29 Déc 2015, 21:25

Le Mercure a été conçu pour être piloté à deux.
Un responsable syndicaliste des plus virulent contre l'équipage à 2 a été le premier qualifié pour piloter le 330 d'IT.
Euralair exploitait également ses caravelles à deux.
Je me souviens que le pauvre 3 eme membre d équipage sur le 737 avait mal au dos et au C..., le strapontin était très inconfortable et il ne pouvait même atteindre la manette de train.
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar crew007 » 30 Déc 2015, 00:43

Pauvre armor !

Chaque fois qu'il envoie une gloriole AF , il se prend un terrible retour dans la gueule avec la lamentable histoire de cette cie totalement vérolée ! Et encore, heureusement qu'on ne se met pas à parler stats en matière de sécurité des vols .

Tiens armor , un titre mondial pour ta compagnie : http://www.airfleets.fr/crash/stat_airline.htm
Avatar du Gaulois
crew007
 
Messages: 1541
Inscrit le: 28 Mai 2011, 16:10

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 30 Déc 2015, 07:00

...et en parlant de subventions armor oublie les 20 milliards de francs versé par l etat debut des annees 90 pour que des grosses buses comme lui puissent garder leur boulot et leur crpn !
A cette epoque c'est l europe et les cies europeennes qui avaient couiné , bref ...

http://www.lesechos.fr/05/07/1994/LesEc ... rrents.htm
Pilotix
 
Messages: 4097
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 07 Jan 2016, 14:58

En 2015, la perte d'exploitation de la filiale à bas coûts d'Air France a avoisiné les 40 millions d'euros contre 16 millions en 2014. Sa soeur Transavia Holland s'est quant à elle rapprochée de l'équilibre.


http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 40385.html

du low cost au coùt salariaux de la nasa + le paiement des QT 737 aux cadettes transférées à grands frais de AF vers TVF ...comment cela peut il marcher ? tic tac

(C'est toujours aussi poilant d'entendre leur call sign "air france soleil" sur la frequence)
Pilotix
 
Messages: 4097
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 07 Jan 2016, 19:34

Sanctions minimales proposées à l’encontre des pilotes d’Air France

Le conseil de discipline d’Air France réuni jeudi 7 janvier a proposé une mise à pied sans solde de quinze jours pour les deux pilotes qui étaient accusés d’avoir ouvert les portillons d’accès au siège d’Air France lors du Comité centrale d’entreprise (CCE) mouvementé du 5 octobre 2015.

Cette proposition de sanctions faite par ce conseil composé de trois membres de la direction et de trois représentants de syndicats de pilote va être transmise au directeur général adjoint d’Air France en charge des opérations aériennes Gilles Laurent, et au directeur des ressources humaines «Pilotes », Didier Nicolini, qui valideront la sanction. Elle sera ensuite communiquée aux pilotes dans les prochains jours. Ils auront dix jours pour faire un recours gracieux. La direction aura ensuite quinze jours pour y répondre.

Cette sanction est la plus basse dans l’échelle du réglement intérieur d’Air France qui comprend six degrés. Elle est un cran en dessous de la proposition souhaitée par la direction. Elle voulait huit saisons IATA (définies par l’association internationale du transport aérien) d’arrêt de la carrière des deux pilotes. Cela représente quatre années sans promotion, et d’interdiction de changement d’avions.

Un CCE le 15 janvier

Dans cette proposition, il faut voir l’impossibilité des parties à se mettre d’accord sur la sanction ce qui conduit infliger la peine inférieure à celle demandée. On peut aussi y déceler une tentative d’apaisement de la direction à l’endroit des syndicats de pilotes. Le principal d’entre eux, le syndicat national des pilotes de lignes (SNPL) majoritaire chez les navigants, semble proche d’aboutir avec la direction à un accord sur le plan « Perfom 2020 » qui doit assurer le développement de la compagnie pour les cinq prochaines années.

Selon nos informations, la direction d’Air France devrait annoncer le tenue d’un comité central d’entreprises extraordinaire le 15 janvier. Ce sera l’occasion de détailler un plan « amendé et plus ambitieux » pour assurer le développement et la réouverture de nouvelles lignes et mettre un terme au « plan B » d’attrition du réseau et de la flotte de la compagnie présentée le 5 octobre 2015.

A l’occasion de la présentation des vœux à la presse, mercredi 6 janvier, Alexandre de Juniac PDG d’Air France KLM, et Frédéric Gagey, PDG d’Air France, ont annoncé la réouverture de la ligne vers Téhéran et un premier accord avec la compagnie indienne Jet Airways.

D’autres accords sont à venir en Asie, calqués sur le modèle développé avec Delta Airlines dans l’Atlantique Nord. Une relance qui tombe à pic, au moment où Air France devrait annoncer début février le retour à un résultat d’exploitation positif pour la première fois depuis 2008.


http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2788
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 8 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron