Quel avenir pour Air France ?

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 27 Fév 2015, 21:26

Bravo a Namias !!
juniac arcbouté sur ses petits jarrets !! pathétique ...

http://www.europe1.fr/mediacenter/emiss ... 15-2386009
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

...
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 28 Fév 2015, 00:34

Vol AF007 dérouté à Manchester : la lettre de Bruno Le Maire, ancien ministre et député de l’Eure à Fréderic Gagey, PDG d'Air France :

http://www.lopinion.fr/sites/nb.com/fil ... ance_0.pdf
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2773
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar armor22 » 28 Fév 2015, 12:29

Il est aussi utile , pour l'équité ,de lire a réponse du PDG au Député Bruno Lemaire
*
Objet : Message de Frédéric Gagey, PDG d Air France, à la suite de votre vol New
York- Paris du 21 février 2015


Monsieur ,
Je tiens à vous présenter mes excuses personnelles pour les événements qui ont
gravement perturbé votre voyage entre New York et Paris le 21 février dernier.
Vous avez subi un enchaînement exceptionnel d’incidents opérationnels qui ont
rendu ce trajet long et pénible, bouleversant votre emploi du temps. Je souhaite vous
apporter des explications sur ces événements.
En raison de conditions météorologiques très dégradées et de la saturation de
l’aéroport de New York, l’attente au départ et le dégivrage de l’appareil ont contraint
votre vol à décoller avec six heures de retard, vous imposant une longue attente à
bord.
Malgré ce départ différé, nos pilotes espéraient pouvoir atteindre Paris directement.
Mais le contrôle aérien américain leur a donné en cours de vol une trajectoire
générant 30 minutes supplémentaires de vol. De ce fait, l’équipage ne pouvait plus
rejoindre Roissy sans contrevenir à la règlementation européenne en matière de
limitation de temps de vol et de sécurité aérienne.
Les pilotes ont donc dû prévoir une escale technique à Manchester. Cette escale
devait permettre qu’un équipage de réserve, dépêché au même moment depuis
Paris, assure la relève pour le vol Manchester-Paris.
Une fois arrivé à Manchester, votre Airbus A380 a malheureusement été immobilisé
suite au dysfonctionnement d’une porte de l’appareil, empêchant la pressurisation de
la cabine.
Ne pouvant établir avec certitude la durée de la réparation, Air France a
immédiatement décidé d’envoyer trois autres avions pour permettre le
réacheminement de ses clients vers Paris. Libérer ces trois appareils et réunir les
équipages nécessaires a imposé un nouveau délai, allongeant l’escale à
Manchester.
De plus, des contraintes aéroportuaires locales n’ont pas permis le débarquement
immédiat des 440 passagers. Cela vous a imposé, à nouveau, d’attendre à bord,
avant de pouvoir changer d’avion et de rentrer enfin à Paris.
Je suis pleinement conscient des désagréments et de l’inconfort occasionnés par ces
événements et je vous exprime à nouveau mes excuses les plus vives pour cette
succession d’incidents regrettables. Je peux également vous dire que notre priorité
absolue est de garantir, en toutes circonstances et malgré les aléas toujours
possibles, le plus haut niveau de sécurité à nos clients.
Compte tenu de ces circonstances, j’ai tenu à ce qu’un dédommagement immédiat
puisse vous être proposé.

et
http://www.europe1.fr/economie/air-fran ... er-2385959

Rappelant en préambule que l'avion a décollé en retard à cause de la neige, Alexandre de Juniac a ensuite rappelé qu'il s'agit d'une règle de base pour assurer la sécurité des vols. "On arrive en butée de la durée équipage : ce sont des réglementations européennes de sécurité. Là, je considère que le commandant a très bien fait de dire : ‘attention, je vais être au-delà du nombre d’heures maximum durant lesquels je peux rester dans le cockpit’.Imaginez un instant qu’il y ai eu un problème alors qu’il aurait dépassé les durées de sécurité", a-t-il souligné . Avant d'ajouter : "je pense que le commandant a pris la bonne décision".


En effet ,vous mêmes , les ignares de la Réglementation DGAC relative aux limitations de temps de vol , qui avez la haine d'Air France et de ses Pilotes ,comment auriez vous réagi , en cas d'accident à CDG ?

;)
armor22
 
Messages: 1049
Inscrit le: 22 Sep 2011, 11:14

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 28 Fév 2015, 14:04

armor22 a écrit:En effet ,vous mêmes , les ignares de la Réglementation DGAC relative aux limitations de temps de vol , qui avez la haine d'Air France et de ses Pilotes ,comment auriez vous réagi , en cas d'accident à CDG ?


On aurait réagit comme apres le Rio, le Toronto, le Caracas, le Sofia, le Marrakech et jean oublie , c'est à dire par un déplacement de la tête de droite à gauche plusieurs fois , et un rictus de mépris !!
C'est pas toi qui demandait une enquête qques posts plus haut ?? mais voilà : juniac a parlé, Amen !!
je te conseille de réécouter attentivement le club de la presse d' Europe 1, et les réponses fantaisistes de juniac à Namias si ton sonotone fonctionne encore .

Ils savaient au mieux au décollage, au pire depuis 30 mn avant la négo du track W avec Gander que ça ne passerait pas, ils n'ont pas essayé de discuter (rien de plus facile pour un AFheavy qui approche de la butée que de demander un track plus favorable), rien, un equipage passif, lobotomisé par le CCO...Nullissime

l'autre abruti de tes ex collègues a encore sortit un faux c/r de vol de son chapeau !! vous êtes vraiment irrécupérables
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 28 Fév 2015, 14:23

les ignares de la Réglementation DGAC


au passage je te rappelle que la DGAC interdit l'effacement des CVR par un équipage pris un flag ,et des qu' un asr est émis par qui que ce soit ; et pourtant c'est le cas à chaque incident causé par les aigles .
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar navstarix » 28 Fév 2015, 14:53

De plus, l'équipage était-il en butée horaire pendant l'approche de Manchester ?

qui comporte une préparation plus élaborée (parceque non usitée) qu'un standard CDG bien connu des équipages Heavy A 380

pour 20 minutes overshooté, mon choix est vite fait
navstarix
 
Messages: 411
Inscrit le: 25 Mai 2012, 18:01

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 28 Fév 2015, 15:52

armor22 a écrit:Il est aussi utile , pour l'équité ,de lire a réponse du PDG au Député Bruno Lemaire
*

Objet : Message de Frédéric Gagey, PDG d Air France, à la suite de votre vol New York- Paris du 21 février 2015


1° le nom du député s'écrit Bruno LE MAIRE;

2°Ce n'est pas la réponse du PDG d'AF au député, mais la réponse de Fréderic Gagey, PDG Air France aux passagers du vol AF007

C'est même écrit là : http://www.lopinion.fr/sites/nb.com/fil ... ance_0.pdf

3° Ce ne peut encore moins être une réponse personnelle au député pour deux et même trois raisons :

- Le PDG d'Air France est censé posséder un minimum d'éducation : ce qui exclut par là-même toute possibilité d'une réponse par un vulgaire message à la lettre d'un parlementaire ancien ministre signée de sa main;

- pour la même raison d'éducation et de politesse, on peut supposer que le PDG d'AF aurait commencé sa réponse par Monsieur le Député et non pas par Monsieur;

- enfin, le message réponse du PDG d'AF n'évoque que des raisons techniques pour expliquer-justifier les 20 heures de voyage subies par les pax du vol AF007 ; mais pas un mot, ne serait-ce que pour tenter d'excuser ou même contester la "désinvolture totale" dans l'accompagnement des passagers dont la compagnie est accusée par le député Bruno Le Maire dans sa lettre au PDG d'AF !

Donc, le message n'est pas la réponse de Monsieur Frédéric Gagey PDG d'Air France au député Bruno Le Maire, point !
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2773
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar crew007 » 28 Fév 2015, 17:32

On en a vu des truffes sur le net mais armor est la valeur étalon .
La mauvaise foi poussée à ce niveau , c'est carrément irréel .
Namias la sort bonne quand il dit qu'AF ne connait pas beaucoup d'accidents , il devrait quand même se renseigner pour imprimer que l'on parle d'une des compagnies les plus accidentogènes au monde !
Rappelons aussi que la vieille brêle n'a pas posé son cul dans un cockpit depuis pas loin de 30 piges , ça remet les choses à leur place hein ?
Avatar du Gaulois
crew007
 
Messages: 1538
Inscrit le: 28 Mai 2011, 16:10

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 28 Fév 2015, 17:43

crew007 a écrit:Namias la sort bonne quand il dit qu'AF ne connait pas beaucoup d'accidents , il devrait quand même se renseigner pour imprimer que l'on parle d'une des compagnies les plus accidentogènes au monde !


Oui , mais il ne peut pas se lacher dans ce genre d'émission avec le boss d'AF , son fils est le patron d'europe 1...!
Il rend un peu la main pour mieux insister apres, je trouve qu'il a quand même été le plus incisif dans ce contexte de jésuites
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 28 Fév 2015, 17:51

Concernant l'escale apocalyptique à Manchester : 1 pauvre agent AF + 1 douanier vs 450 passagers épuisés , des enfants en UM laissés pour compte et pris en charge par leurs compagnons de misère pendant que les deux PEQ, le "fatiqué" et le frais se dépêchait de filer en ferry flight à Paris...ça aussi c'est un scandale !

J'aurais aimé connaitre la réaction de tous ces TPMG qui fanfaronnent sur le net avec de faux c/c , si leurs enfants ou plutôt petits enfants, avaient été livrés à eux même dans un sordide aerogare, abandonnés par les cabin crew responsables de leur sécurité ....
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 28 Fév 2015, 18:04

L équipage du AF 007 voulait peut être battre le record de Charles Lindbergh en 33 heures et 27 minutes .......
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 28 Fév 2015, 19:36

justune remarque :
L'escale s' en est tenue au créneau de JFK , donc a fait son boulot en ne changeant rien au ramassage , ils n'y sont pour rien

d'accord qu'il savaient en décollant que ça ne passerait sans doute pas, mais c'est apres KANNI qu'on discute du track avec Gander, ils se sont volontairement laissés imposer cette route à ce moment là ,au lieu de négocier plus bas plus direct parceque papa CCO m'a dit , bref je me répete mais c'est tellement incroyable !


http://blogs.mediapart.fr/blog/herve-la ... its-du-cco
Pilotix
 
Messages: 4077
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Holland43 » 28 Fév 2015, 23:55



À la demande d'Armor22, voici en toutes lettres :
ALEXANDRE G. a écrit:
Alexandre de Juniac s'exprimait hier sur Europe 1, à propos du grotesque événement du vol AF007, dérouté sur Manchester dans des conditions rocambolesques. Le PdG d'Air France-KLM n'a pas été très convaincant c'est le moins que l'on puisse dire, ressassant des éléments de langage totalement éculés.

Hier aussi étaient publiées la lettre à Frédéric Gagey, PdG d'Air France, de l'ancien Ministre Bruno Le Maire, actuellement Député UMP de l'Eure, de même qu'une lettre d'excuses aux passagers, du Président d'Air France.

Et aujourd'hui circule sur internet, le rapport du commandant de bord sur ce vol calamiteux ! Le voici !

J'ai lu avec soin et plaisir ce compte rendu relativement factuel, teinté néanmoins du manque de maturité congénital de nombre de commandants de bord d'Air France, en matière de "making decision"

J'ai eu le plaisir de constater que ce rapport confirmait en tous points ce que j'avais déduit de l'affaire par la seule réflexion, et l'analyse des données ATS-B, publiées sur les sites bien connus Flightradar24.com, et FlightAware.

À savoir l'heure butée de l'amplitude max, soit 11:55 Z. Je l'avais pour ma part exprimée en heures locales NYC. ( 06:55)
J'avais utilisé dans mes calculs un temps de vol de 5h49, et le commandant indique un temps de 05:52.
Il confirme implicitement aussi que l'heure de présentation de l'équipage n'a pas été changée, par le Chef d'Escale Air France.

Décaler le pick up de l'équipage ne serait ce que d'une heure aurait assuré sans aucun problème le retour sur Paris.


La responsabilité du Chef d'Escale JFK semble considérable dans ce fiasco, dont la Cie Air France était en droit ( et en devoir ) d'attendre un meilleur sens de l'anticipation.

Quoiqu'il en soit le rapport indique clairement que l'A380, ne pouvait pas décoller de JFK, en respectant les normes de temps de service, et charge pleinement le CCO.

Tout le monde aura compris que j'avais vu juste en disant que fatalement le vol avait décollé en direction de Manchester, et que le changement de track cité n'était en fait que l'ajustement de route vers Manchester.
Ce bon François D, me paraît jouer quelque peu sur les mots, dans un style très Ponce Pilate.

Au passage tout un chacun aura noté que dans les échanges entre l'équipage et le CCO AF ( centre opérations ), qu'il n'a jamais été question d'envoyer un équipage de relève A380 à Manchester.

La bonne décision était bien entendu de ne pas décoller, et d'envoyer tout le monde à l'hôtel.
Le CCO a comme d'habitude montré son incapacité à prendre de vraies décisions fortes dans le respect et l'intérêt de la clientèle.


*****************************************

la petitesse de la flotte A380, ne permet pas d'imaginer qu'il puisse y avoir un A380 disponible qui se serait fait un plaisir d'aller chercher les pax à Manchester.

Et donc bien évidemment aucun équipage de réserve, qui ne serait pas au profit d'un vol en partance.

Donc imaginer qu'un équipage complet A380, 2 pilotes et 22 PNC eût pu être dispo pour aller remplacer les " épuisés " de l'Atlantique Nord est du foutage de gueule.

D'ailleurs le Commandant de Bord de l'AF 007, dans son rapport n'y fait aucune allusion, c'est dire ...

Si le Captain de l'AF 007, ce bon François D, demande à la TWR de MAN de pouvoir débarquer ses pax, c'est bien parce qu'il sait qu'il n'y a pas de pilotes de relève et encore moins des PNC.

Bref il n'y avait pas de raison de décoller de New-York, puisque l'heure limite était " overshootée " d'une demi-heure, et que l'espoir maximum de rattraper du temps n'était au mieux que de 12', pour aller mettre les passagers dans un galère pas possible.

Ce bricolage de Manchester est indigne d'une Cie comme Air France.



Holland43
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 01 Mars 2015, 11:09

Le CdB au départ savait donc qu il y avait un pb de porte . En partant de JFK il savait qu en se posant l avion ne pouvait plus repartir . Il faut virer cet équipage .
Ndindi
 
Messages: 1305
Inscrit le: 14 Mai 2013, 10:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar navstarix » 01 Mars 2015, 11:18

Bonjour

en accord avec Alexandre G.

Mais, il faudra expliquer aux 400 pax et surtout à ceux ayant payé leur billet en First que la butée horaire n'est pas passée parcequ'il n'y avait que 2 pilotes à bord au lieu de 3

puisque on joue sur la sécurité, autant mettre en avant le fait qu'une traversée transatlantique à 2 pilotes en A 380, bien que la durée du vol le permettre, n'est pas un gage de sécurité mais de rentabilité

La réglementation le permet sauf si un pb majeur (météo dans le cas présent, technique , fatigue voir pb médical de l'un des 2) survient.
navstarix
 
Messages: 411
Inscrit le: 25 Mai 2012, 18:01

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Google [Bot] et 16 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron