Crash d'un avion-cargo au Soudan du Sud

Crash d'un avion-cargo au Soudan du Sud

Message non lupar AL40 » 04 Nov 2015 20:56

Image
L'Antonov 12BK immatriculé EY-406 accidenté

Le crash d'un avion-cargo russe au Sud-Soudan fait plusieurs dizaines de morts
Rédaction Le HuffPost avec AFP

Au moins 36 personnes ont été tuées mercredi 4 novembre à Juba dans l'accident d'un avion-cargo qui s'est écrasé peu après son décollage de l'aéroport de la capitale sud-soudanaise. Un journaliste de l'AFP a vu plusieurs corps sur les lieux de l'accident, sans pouvoir les dénombrer avec précision dans un premier temps. Des enfants font partie des victimes.

Des sauveteurs tentaient de localiser d'éventuels rescapés et sortaient des corps de la carcasse de l'avion, qui serait un Antonov An-12. L'appareil s'est écrasé sur une petite île située sur le Nil-Blanc, qui court à environ 800 m du bout de la piste de l'aéroport. Depuis la rive du fleuve, le journaliste de l'AFP pouvait voir la queue de l'appareil, entière, au sol et émergeant d'une zone forestière, dont les arbres ne permettaient pas d'apercevoir le reste de l'appareil.

ACTUALISATION - L'avion n'était pas en état de voler, a déclaré le constructeur ukrainien Antonov. L'appareil, fabriqué en URSS en 1971 et immatriculé au Tadjikistan, une ex-république soviétique d'Asie centrale, "ne devait pas être en service car les procédures" concernant la rénovation et l'entretien "prévues par la réglementation n'avaient pas été suivies (...), y compris celles visant à assurer la sécurité", a précisé l'avionneur dans un communiqué.
L'avion avait été assemblé à Tachkent, la capitale de l'Ouzbékistan qui faisait alors partie, tout comme l'Ukraine, de l'Union soviétique. Il était enregistré au Tadjikistan et son équipage était composé de ressortissant arméniens, une autre ex-république soviétique. La diplomatie arménienne a confirmé que cinq Arméniens avaient trouvé la mort dans l'accident.

Un photographe de l'AFP a pu se rendre sur l'île, où seule la queue blanche de l'appareil était encore reconnaissable, posée au sol, en lisière d'une zone forestière. Le reste de l'appareil a été pulvérisé, en entrant, semble-t-il, en contact avec le sol. Des débris de toutes tailles - dont une hélice et un morceau du cockpit - jonchaient le sol parsemé de cadavres gisant au milieu du chargement.

Le sol herbeux alentour était jonché de débris. Des médias locaux, dont la station de la mission locale de l'ONU Radio-Miraya, ont parlé de jusqu'à 40 tués, sans donner de source. Il n'était pas possible de savoir dans l'immédiat si les victimes étaient toutes à bord de l'avion ou si certaines se trouvaient au sol lors de l'accident, survenu dans une zone peu peuplée.

Le directeur de l'aéroport, cité par ces médias, a indiqué que "seules trois personnes avaient survécu à l'accident", sans donner d'autre bilan. Majju Hillary, responsable de la communication de la Croix-Rouge sud-soudanaise, dont les équipes collectent les cadavres, a déclaré plus tard que seules deux personnes avaient survécu, mais l'une d'entre elles est décédée depuis.

Le type de l'appareil et le nombre de personnes à bord n'étaient pas connus dans l'immédiat. Selon Radio-Miraya et Eye-Radio, une station locale, l'avion s'est écrasé peu après son décollage de Juba. D'après son immatriculation et le logo de sa queue, l'avion appartient à la compagnie Allied Services Ltd, une société de transport routier, fluvial et aérien basée à Juba.

Selon Radio-Miraya, l'appareil avait pour destination Paloch, dans l'Etat septentrional et pétrolier du Haut-Nil, une des régions les plus touchées par les combats et les atrocités qui ont fait plusieurs milliers de morts et déplacé plus de 2,2 millions de personnes depuis deux ans.

Le Soudan du Sud est un des pays les moins développés au monde. Ravagé par des décennies de guerre de sécession contre Khartoum, il a proclamé son indépendance en juillet 2011. Miné par les antagonismes politico-ethniques à la tête du régime, le plus jeune pays du monde a replongé dans une terrible guerre civile en décembre 2013.

L'aéroport de Juba accueille des vols commerciaux mais aussi un important trafic d'appareils militaires et d'avions-cargo qui distribuent de l'aide à travers le pays, de la taille de la péninsule ibérique et quasiment dépourvu de routes asphaltées.


http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/04 ... 70180.html

AviationSafetyNetwork :

Statuts: Préliminaire
Date: mercredi 4 novembre 2015
Type/Sous-type: Antonov 12BK
Opérant pour: Allied Services Limited
Loué à : Asia Airways
Immatriculation: EY-406
Numéro de série: 01347704
Année de Fabrication: 1971
Equipage: victimes: / à bord:
Passagers: victimes: / à bord:
Total: victimes: 40 / à bord: 43
Dégats de l'appareil: Détruit
Conséquences: Written off (damaged beyond repair)
Lieu de l'accident: 0,8 km (0.5 milles) E of Juba Airport (JUB) ( Soudan du Sud)
Phase de vol: En montée initiale (ICL)
Nature: Cargo
Aéroport de départ: Juba Airport (JUB/HSSJ), Soudan du Sud
Aéroport de destination: Paloich Airport (HSFA), Soudan du Sud
Détails:
An Antonov 12 cargo plane, regsitered EY-406, was destroyed after impacting terrain shortly after takeoff from Juba Airport, South Sudan. An airport official reported that there were three survivors. There are conflicting reports about the number of occupants.
Initial reports stated there were five crew members and seven passengers on board. A Presidential spokesman told Reuters the plane was carrying 18 people, including the six foreign crew members. Eye Radio Juba stated that the Red Cross recovered 37 bodies with 3 bodies still trapped under the wreckage.

The aircraft operated on a flight to Paloich, South Sudan and had just taken off from runway 13 at Juba Airport when it came down close to the banks of the White Nile.


Image
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 549
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

...
 

Pub

T'as un avis gaulois ? Viens faire entendre ta voix avant de la donner ... INSCRIPTION
 

Retour vers Accidents aériens

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 24 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->