Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autres !

Maintenant bien informé sur Air France , vous vous dites que :

Je vole avec Air France en toute confiance
72
42%
Je me refuse à voler avec Air France , je n'ai plus confiance
46
27%
J'hésite , je me pose vraiment des questions
54
31%
 
Nombre total de votes : 172

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 26 Avr 2012, 20:01

.




Bonsoir Le Che 71,

Oui il y a un énorme problème de formation chez Air France, on n'a pas finit de le dénoncer.
Alexandre G.
 

...
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar limacharlie » 27 Avr 2012, 13:09

Alexandre G. a écrit:.




Bonsoir Le Che 71,

Oui il y a un énorme problème de formation chez Air France, on n'a pas finit de le dénoncer.

Comme la boutique semble avoir quelques problèmes financiers, comment va t'elle faire pour booster la qualité de ses équipages ?. C'est un peu la quadrature du cercle ... :lol:
Peut être un bon coup de balai... mais surement pas que dans les strates du haut...(ca ne suffirait surement pas..).

En fonction de ce qui va se passer dimanche prochain, peut être qu'alex pourrait postuler ... :roll: Un peu à la manière de qui s'est passé à la Nasa après Challenger...
limacharlie
 
Messages: 1727
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 27 Avr 2012, 14:16




J'y songe mon Cher Lima Charlie, j'y songe, d'autant que mon expérience actuelle me conduit à cerner très précisément les enjeux, et les sentiers rudes et escarpés des remèdes.
L'opportunité de rendre à Air France un socle de qualité doit être saisie avec les licenciements à venir, faisant fi d'un grand nombre d'oppositions syndicales. Alexandre de Juniac n'a pas le niveau comme le confiait récemment Sarkozy, alors d'autres Alexandre ? En tous cas celui qui imposera une sélection sévère, une pratique de l'exigence et une exigence d'une pratique irréprochable. La fin de la politique et de l'idéologie dans l'entreprise et surtout dans les Opérations Aériennes. La culture de l'excuse est devenue indécente quand il y a homicide de 225 personnes, et suicide par incompétence et laxisme de trois autres personnes.

Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar kavok » 27 Avr 2012, 14:24

Regardez ce que fait LH aujourd'hui : 3000 supressions de postes dont 1500 au siège , fusion Germanwings/Eurowings
supression des first sur LC et j'en passe ( ce matin et hier dans la presse allemande)

Pour paraphraser Alexandre "fail to prepare , prepare to fail" s'applique on ne peut mieux au Mammouth Français

Edit : les Français relaient un peu l'info , en progrès ...
http://www.air-cosmos.com/aviation-civi ... ments.html
kavok
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 28 Avr 2012, 11:45




Oui mon Cher kavok, on pourrait aussi dire :

EXPECT THE UNEXPECTED ! ....

EN 2007 Airbus alertait tous ses opérateurs sur la nécessité de s'entraîner ( par sa connaissance et son intime compréhension ) à la survenue de cette panne




GIOU31 a écrit:
Callisto a écrit: AF ne fera probablement plus jamais d'accidents grave avant un bail. Toronto n'a pas été suffisant, mais l'AF447 a remué la chaumière, pour sûr, et cet accident aura agi comme un électrochoc.


Et bien , j'en suis moins sûr et pour tout dire je pense le contraire . Soyons cartésien en constatant que "strictement" rien n'a bougé depuis l'accident du vol 447 ! Les mêmes pilotes dans les mêmes avions avec exactement les mêmes compétences qu'avant le 1er juin 2009 . Aucune décision forte pour renforcer la sécurité des vols , ce qui me fait dire que rien ne permet d'affirmer qu'une quelconque prise de conscience ait eu lieu . Il suffit d'ailleurs d'écouter les types de la crevette dans les médias pour confirmer que rien n'a bougé .






Bonsoir mon cher Giou

L'argumentaire qui consiste à tenter de balayer d'un revers de main méprisant des documents d'une importance primordiale montrent bien les impostures de tout un chacun.
L'extraordinaire intérêt de ce développement à la source ( Airbus ) sur la problématique des unreliable speed, est qu'il alerte sans ambiguité aucune le monde aéronautique, celui des Cies et des pilotes.

Il rappelle la nécessité d'un entraînement réussi à ce type de pannes, je veux dire d'une connaissance poussée des caractéristiques,de la philosophie des procédures, bref il indique toute la responsabilité des Cies à mettre en oeuvre un training approprié, une évaluation de ses pilotes et des moyens pour les amener au niveau requis.

Cet article date de 2007, qu'a fait Air France avec de tels éléments dans sa main, qu'ont fait les chefs pilotes les directeurs d'Opérations et du PNT ? Nul doute que si l'équipage de l'AF 447 avait bénéficié des claires explications de cet article, ils seraient aujourd'hui bien vivants.


A méditer longuement la magistrale conclusion de cet article à la portée de tous :

6 Conclusion

An unreliable speed situation may be difficult to identify, due to the multiple scenarios that can lead to it. Therefore, training is a key element: indeed the flight crew’s ability to rapidly detect the abnormal situation, and to correctly handle it, is crucial.
In case of any doubt, the pilot should apply the pitch/thrust memory items, and then refer to the QRH to safely fly the aircraft, and to positively determine the faulty source(s) before eliminating it (them).
In addition, to further assist the pilot in detecting the failure and safely fly the aircraft, Airbus has developed the BUSS, which provides a safe flying range indication.
Finally, to reduce the probability of experiencing unreliable speed situations, on-ground actions, such as comprehensive maintenance and thorough pre-flight exterior inspection, should be stressed.





Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
ImageImage
Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar kavok » 28 Avr 2012, 12:02

L'option AOA à 240 000 euros refusée par AF sur les 330 de mémoire et finalement en série sur les 380, mais je peux me tromper.
kavok
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 28 Avr 2012, 14:36

.


Image
Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar limacharlie » 28 Avr 2012, 14:48

Comme le parachute.. qui ne sert à rien tant qu'on a pas compris qu'il était temps de sauter .... :?
limacharlie
 
Messages: 1727
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 30 Avr 2012, 14:40



En effet mon cher Lima Charlie à cet équipage là le BUSS n'aurait servi à rien, car c'était un mauvais équipage. Mais aussi parce que la panne n'a duré qu'une petite minute ....

Néanmoins le refus d'Air France de s'équiper avec cette option à été exprimé pour de bien mauvaises raisons.
De plus les propositions d'Airbus n'ont pas fait chez Air France l'objet de débats de réunions, d'études etc.
Quant aux syndicats .... C'est à croire qu'ils n'en avait même jamais entendu parler.

Voilà qui montre le vrai niveau général de cette administration aérienne qu'est Air France gangrénée par le socialisme et le communautarisme, dans les métiers les plus exposés à ce danger que sont la Piste, les bagagistes, les manut en tous genres etc.

Le désintérêt pour le BUSS des pilotes d'Air France, des syndicats, de l'encadrement PNT éclaire très crûment l'incompétence généralisée de cette fichue boîte.

Depuis l'arrivée de Rovetto et de la clique socialiste Spinetto-gourgonnesque rien n'allait plus chez AF....

Jusqu'au résultat inévitable d'une décennie gérée par ces clowns : le crash de l'AF 447 RIO-PARIS


Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar kavok » 02 Mai 2012, 06:47

Rien de nouveau dans ce récent article du DT si ce n'est l'intérêt de la vision Britone du rglt de compte à venir AB vs AF et les commentaires éclairés de certains intervenant sur le blog du journal , cela nous change des partis pris aveugles trop souvent lus ici et là en Français...!

http://www.telegraph.co.uk/technology/9 ... crash.html
kavok
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Yeager » 03 Mai 2012, 16:17

Shedding Light on Automation's Dark Side

Like many pilots, Bill Voss is concerned about the extent to which automation has changed the role of the professional pilot today. But as president and CEO of the Flight Safety Foundation, Voss is also better placed than most to do something about the problems he perceives.

The losses of the Air France A330 and Colgan Q400 in 2009 cast doubt on the core stick-and-rudder skills of pilots flying modern commercial aircraft, some of them extremely automated. "We keep trying to pretend this snuck up on us but it had all the stealth of a freight train," notes Voss. "Of course this was happening, and everyone knew it. But no one really talked about it until the Air France A330 crashed into the Atlantic. Now we've had that event, we have to have a serious conversation about stick-and-rudder skills."

In one sense there are signs of progress already, notably at Emirates Airline, which has inserted two days of manual simulator flying into its pilots' recurrency training. "This is an extraordinarily bold and expensive move-two days of sim is a big hunk of money-and other airlines are altering their automation policies to make sure there is more hands-on time," says Voss. "But at the end of the day you still have the fundamental problem that the system is moving ever further away from one where pilots can fly the airplane." Regulators expect operations in RVSM airspace to be flown on the autopilot, which takes away hands-on cruise flight from pilots in most parts of the world. "Add to that RNP or GNS procedures off the ground; continuous-descent approaches in the terminal area, which take you pretty much all the way down to final, flown coupled because they're containment-based PBN apps; and we're clearly going to a future where we can no longer pretend that the automation is there to help the pilot," continues Voss. "The pilot is there as a backup to the automation. Those are two fundamentally different concepts, and they're going to require us to fundamentally revisit our training."

Voss regards hand flying as something that is relatively easy to recover, like riding a bike, "but what's not easy is finding a way to keep pilots genuinely engaged in the operation of the aircraft so they know what's happening next. You can't monitor an automation system or step in to back it up by sitting there passively and just observing it; you have to have a clear idea of what's supposed to happen next in the flight. If the pilots do have to intervene, they don't necessarily have in their mind the combination of attitude and power setting necessary to sustain the aircraft for the next few minutes until things settle down. These are things that go beyond raw flying skills that we have to find a way to put back into pilots' heads."

The FSF is involved more in redefining recurrency training than ab initio, and the foundation is working on pulling together some of the many efforts currently under way. "But this is not a training problem," Voss emphasizes. "The problem is that the operation of commercial aircraft has fundamentally changed. What you do every day when you fly 200 days a year has changed, and changing the curriculum of what you do two days a year during training is not going to fix it. You have to look at the entire system and find a way to reinforce the right behaviors 200 days a year, not just two. Those are the challenges we really have to strap on. It's a fundamental change, and it's time the world comes to grips with it."

http://www.ainonline.com/aviation-news/ ... -dark-side
Yeager
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Le Che 71 » 09 Mai 2012, 21:36

Bonsoir

Les nouvelles d'Air journal : rien n'est sûr, sauf les pertes record.

Air France – KLM: des pertes, de l’espoir, des nuages
PUBLIÉ LE 8 MAI 2012 À 07H00 PAR FRANÇOIS DUCLOS DANS ACTUALITÉ, PERSPECTIVE, REBOND - 9 COMMENTAIRES
Malgré les pertes opérationnelles historiques révélées vendredi, le groupe aérien Air France – KLM se déclare confiant dans son avenir financier – à condition que le résultat de l’élection présidentielle et la campagne pour les législatives ne viennent pas perturber un climat social fragile.

La perte d’exploitation de 597 millions d’euros au premier trimestre annoncée le 4 mai 2012 par les compagnies aériennes nationales française et néerlandaise est la pire de son histoire. La faute encore une fois aux cours du pétrole, et à la hausse des charges liées au personnel, qui ne compensent pas une augmentation du trafic comme du chiffre d’affaires pourtant supérieure aux estimations. Air France – KLM estime pourtant que si son plan de relance « Transform 2015 » est mené à bien, l’embellie devrait être nette dès le second trimestre. Une confiance partagée lundi par la bourse, où le cours de son action s’est envolé.

Or le plan de relance, dont les détails seront révélés le mois prochain, est préparé dans le calme grâce à « l’accord de cadrage et de méthodologie » signé en mars dernier avec la plupart des syndicats : CFDT, CFE-CGC, FO et UNSA pour le sol, SNPL pour les pilotes et UNAC, UNSA et SNPNC pour les personnels navigants commerciaux ont accepté de négocier sur le fond l’objectif du groupe, soit 20% d’économies et de gain de productivité d’ici 2014 – apparemment sans licenciements.

La victoire de François Hollande à l’élection présidentielle et le début de la campagne pour les législatives va-t-elle conduire à une valse des patrons ou à une surenchère de la part des syndicats ? Le quotidien Le Figaro ne semble pas trop y croire, expliquant que les équipes du groupe ont multiplié les rencontres avec celui qui n’était alors que candidat. Et de citer une source à Air France selon laquelle «le fait que François Hollande soit élu ne changera rien à notre plan de transformation. Si nous ne procédons pas à ces restructurations, nous devrons abandonner certaines de nos activités.» Mais d’autres médias prévoient déjà un été chaud avec des grèves à répétition à travers le pays, qui si elles ne touchent pas directement Air France – KLM pourraient freiner sa reprise annoncée.

http://www.air-journal.fr/2012-05-08-ai ... ransport+aérien%29

Cordialement
Le Che 71
 
Messages: 79
Inscrit le: 03 Juin 2011, 22:43

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar avechelice » 09 Mai 2012, 23:18

Salut,

Malgré les pertes opérationnelles historiques révélées vendredi, le groupe aérien Air France – KLM se déclare confiant dans son avenir financier


C'est exactement le même refrain que chantaient les administrateurs de Dexia :mrgreen:

La faute encore une fois aux cours du pétrole

Il faut libérer le Koweit :D

A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1211
Inscrit le: 09 Nov 2011, 18:29

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Alexandre G. » 10 Mai 2012, 15:20




7 milliards d'euros de dettes et une année qui commence très très fort,, près de 600 millions d'euros en un trimestre, plus de 2 milliards à la fin de l'année.

C'en est fini ! Hollande n'y changera rien car le gouvernement ne dispose que d'environ 15% dans le capital. La supposée réussite des bases de provinces vient de démontrer l'enfer financier dans lequel elle a plongé Air France. Il n'y aura pas de valse des patrons, car aucun candidat n'aura plus envie de se présenter. À moins que le SNPL prennent la direction de l'Entreprise, renouant ainsi avec les pratiques de grand banditisme à la Jean-Charles Corbet.

Mais qui a besoin d'Air France aujourd'hui en Europe, en Asie... On n'est pas bien avec Émirates, Qatar, Singapore, Cathay, Thaï, ou encore Ethiad, Lufthansa, Swiss etc ... ?





Alexandre G.
 

pour info

Message non lupar Alexandre G. » 10 Mai 2012, 15:22

Alexandre G. a écrit:


Ah AH AH on se dévoile, on se dévoile.

Il n'y a aucun rapport. Sur l'AF 447, je parle d'expérience, de faits avérés, d'analyses et d'expertises. Loin de vouloir me substituer à la Justice j'ai bien l'intention de lui apporter un maximum d'éléments déterminants. Par ailleurs dois-je vous rappeler qu'Air France est mise en examen pour homicide involontaire, que c'est un fait avéré et qu'il ne s'agit pas de bruits au conditionnel, le mode de fonctionnement des lâches auxquels vous me faites tellement penser, et que ce n'est pas se substituer à la Justice que d'en être dans une modeste mesure son auxiliaire.

Triste pingouin, vous n'impressionnez personne, j'ai de nouveau quitté la France et en peu de temps j'ai pu mener à bien trois interview dont un de six heures, chez moi avec les caméras de la TV, une séance de simulateur de 3 heures, où l'on aura pu filmer à loisir le pilotage haute altitude et des dizaines des décrochages profonds que j'ai rattrapés sans soucis particuliers.

J'ai même réussi en partant des conditions de vol de l'AF 447, à rejoindre le niveau 400 et quelques, avec des vitesses comateuses en plein stall, vérifié le trim à plus de 11°, et entamé une descente vertigineuse à 10 000' pieds / minute.

Par au moins quatre fois je suis sorti du décrochage, et ai même pu volontairement m'y remettre au moins deux fois sous facteur de charge, mettant en évidence le buffeting parfois extrêmement violent. Manche à fond de piquer et quelques soient les difficultés de contrôle latéral, j'ai pu mettre en évidence que la profondeur est parfaitement efficace, et que le trim revient assez vite dans des positions normales.

Quatre fois dans une descente record, je suis sorti sans souci du décrochage après m'y être remis volontairement sous facteur de charge. La dernière fois et aux limites de l'overspeed j'ai tiré à fond en passant 10 000' avec -15° d'assiette. Les merveilleuses CDVE de l'Airbus FBW, m'ont permis de tirer 2,5 sans soucis et de regarder les jolies vagues de l'océan en palier vers 8 000' stable avec la bonne poussée et une assiette de 2,5 °

Alors vraiment sale pingouin retournez chez les neuneus ou alors cessez de vous en prendre à une seule et unique personne, vous n'arriverez pas à me déstabiliser et à apporter une quelconque controverse intelligente.

Ce que j'ai réalisé en termes de vidéos, de reportages à venir, seront des éléments incontournables de l'Instruction Judiciaire, que ne pourront ignorer les experts judiciaires seuls habilités à éclairer la Juge d'Instruction Madame Zimmermann.
Alexandre G.
 

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers Accidents aériens

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Bing [Bot] et 9 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron