Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autres !

Maintenant bien informé sur Air France , vous vous dites que :

Je vole avec Air France en toute confiance
72
42%
Je me refuse à voler avec Air France , je n'ai plus confiance
46
27%
J'hésite , je me pose vraiment des questions
54
31%
 
Nombre total de votes : 172

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar limacharlie » 16 Sep 2011, 21:20

Le dernier épanchement de conneries de Fran91 vaut son pesant de cacahuètes... :lol:
limacharlie
 
Messages: 1725
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

...
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar limacharlie » 16 Sep 2011, 21:24

Yeager a écrit:
SP747 a écrit:On parlait ici de l'atterrissage d'un appareil d'AF à Casa au Maroc sur une piste hs . Voilà les détails de l'affaire .

Incident: Air France A319 at Casablanca on Aug 8th 2011, landed on wrong runway

An Air France Airbus A319-100, registration F-GRXC performing flight AF-1896 from Paris Charles de Gaulle (France) to Casablanca (Morocco), had been cleared for a visual approach to and was cleared to land on runway 35L however landed on runway 35R at around 08:28L (08:28Z). With no other traffic being on runway 35R the Airbus rolled out safely.

Morocco's Civil Aviation Authority is investigating.

Casablanca's runway 35L offered a Category II ILS approach.

The Category III ILS approach to runway 35R was suspended due to work at the runway lighting.

A local aviation source reported runway 35R had actually been closed at the time of the incident by broadcast on ATIS (but not NOTAMed). The crew was suspended.

Morocco's Civil Aviation Authority as well as Morocco's Airport Authority so far did not respond to inquiries by The Aviation Herald transmitted on Sep 14th.

Similiar occurrences had happened in 2009 and 2010, see: Incident: Jetairfly B738 at Casablanca on Mar 1st 2009, nearly landed on crowded taxiway and Incident: Royal Air Maroc B737 at Casablanca on Dec 22nd 2010, landed on taxiway.

Metars:
GMMN 080930Z 03012KT CAVOK 30/14 Q1013 NOSIG
GMMN 080900Z 03013KT 9999 FEW016 29/16 Q1013 NOSIG
GMMN 080830Z 03011KT 010V070 9999 FEW016 27/16 Q1013 NOSIG
GMMN 080800Z 03013KT 9999 FEW016 SCT100 25/17 Q1013 NOSIG
GMMN 080730Z 05010KT 9999 FEW016 SCT100 24/18 Q1013 NOSIG
GMMN 080700Z 03010KT 010V070 9999 SCT016 SCT100 23/18 Q1013 NOSIG
GMMN 080630Z 02009KT 9999 SCT016 SCT100 22/19 Q1013 NOSIG

Source : avherald.com


Bande de cons: quelle fréquence ILS avaient-ils affiché ?


Ah bon .. :D Y'a besoin de l'ILS pour approche à vue ??? :mrgreen:
limacharlie
 
Messages: 1725
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Yeager » 16 Sep 2011, 21:31

limacharlie a écrit: :D Y'a besoin de l'ILS pour approche à vue ??? :mrgreen:


Bein ouais pour avoir confirmation que l'on est bien axé sur la bonne piste. Celà m'a sauvé la mise plusieurs fois, y compris en IMC, et un beau crash à Anchorage sur une piste fermée pleine de bulldozers....
Yeager
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar limacharlie » 16 Sep 2011, 21:37

Yeager a écrit:
limacharlie a écrit: :D Y'a besoin de l'ILS pour approche à vue ??? :mrgreen:


Bein ouais pour avoir confirmation que l'on est bien axé sur la bonne piste. Celà m'a sauvé la mise plusieurs fois, y compris en IMC, et un beau crash à Anchorage sur une piste fermée pleine de bulldozers....

Scuse, mais la je comprends pas bien, si autorisé à vue, c'est pas en IMC du moins dans la finale. Et comment y font ceux qui ont pas de récepteur ILS. ?
Me semble que regarder dehors, en VMC, est plus important que regarder les deux aiguilles de l'ILS. même si ca peut servir!!!
limacharlie
 
Messages: 1725
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Yeager » 16 Sep 2011, 21:58

limacharlie a écrit:Me semble que regarder dehors, en VMC, est plus important que regarder les deux aiguilles de l'ILS. même si ca peut servir!!!


Ce ne sont pas les exemples qui manquent de gus qui se sont posés sur la mauvaise piste, ou pire, sur un autre terrain, par tempête de ciel bleu.
Yeager
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar FC21 » 16 Sep 2011, 22:03

Les mecs, vous auriez pu reboucher le trou!!

Image
Avatar du Gaulois
FC21
 
Messages: 98
Inscrit le: 03 Juin 2011, 15:19

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Jumbofan » 16 Sep 2011, 23:55

Je viens de prendre connaissance d'un incident qui s'est produit à Casablanca avec un B737-800 de la R.A.M. le 22 déc 2010. L'équipage, basé je suppose à CMN, a posé l'appareil sur le taxiway !!! Il doit y avoir quelque chose de bizarre quand même avec ce terrain. Qu'en pensez-vous ?


Incident: Royal Air Maroc B737 at Casablanca on Dec 22nd 2010, landed on taxiway

By Simon Hradecky, created Friday, Sep 16th 2011 16:46Z, last updated Friday, Sep 16th 2011 16:46Z

A Royal Air Maroc Boeing 737-800, registration CN-ROL performing flight AT-296 from Yaounde (Cameroon) to Casablanca (Morocco), performed a VOR/DME approach to Casablanca's runway 17L at around 11:22L (11:22Z). After breaking out of clouds at 3000 feet MSL the crew requested and was cleared for a visual approach to runway 17L continuing visually in crosswinds of about 20 knots. The aircraft aligned with taxiway T and landed on the taxiway, that was not occupied by any other traffic at that time. The crew did not recognize their error until turning off the taxiway to taxi to the apron.

As result of the incident the airline's safety department proposed a number of safety recommendations to ONDA, Morocco's airport authority, including introduction of ILSs for runways 17, strobe lights at the runway threshold to make the runway threshold more recognizeable and an illuminated cross before the thresholds of taxiway T.

Morocco's Civil Aviation Authority is investigating.

A similiar occurrence had happened in 2009, see Incident: Jetairfly B738 at Casablanca on Mar 1st 2009, nearly landed on crowded taxiway

Metars:
GMMN 221300Z 24030KT 9999 BKN016TCU 18/14 Q0999 NOSIG
GMMN 221230Z 23028G39KT 9999 BKN016TCU 17/14 Q0999 NOSIG
GMMN 221200Z 23031KT 9999 BKN016TCU 18/14 Q1000 NOSIG
GMMN 221130Z 22028G38KT 9999 BKN016TCU 17/14 Q1000 NOSIG
GMMN 221100Z 23030G41KT 9999 BKN016TCU 17/13 Q1000 NOSIG
GMMN 221030Z 22024KT 9999 BKN016TCU SCT080 16/13 Q1000 NOSIG
GMMN 221000Z 23025KT 9999 BKN016TCU SCT080 15/13 Q1000 NOSIG
GMMN 220930Z 23021KT 9999 BKN016TCU SCT080 15/12 Q1000 NOSIG
GMMN 220900Z 24023KT 9999 BKN016 SCT026CB 13/11 Q1000 NOSIG


http://www.avherald.com/h?article=44309421&opt=6144
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1210
Inscrit le: 28 Mai 2011, 17:12
Localisation: LGDR

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Alancay » 17 Sep 2011, 05:34

Cher Alexandre G.

Je réponds bien volontiers aux questions juridiques que vous m'avez destinées.
Je vous confirme, pour commencer, que votre interprétation sur le premier point que vous évoquez est parfaitement fondée.
Les parties à l'instruction ont légalement accés à toutes les pièces cotées au dossier du Juge d'Instruction, ce qui répond en soi à la question.
A partir du moment où l'enregistrements CVR ne fait pas, en l'état, partie des pièces figurant au dossier du Juge, celui-ci n'a bien évidemment pas à le transmettre à l'une des parties, ni même la POSSIBILITE de le faire.
Je m'étonne d'ailleurs qu'un avocat ait pu formuler une telle demande qui me paraît, en l'état du dossier, tout à fait absurde.
Par la suite, si cette pièce ne s'intègre pas au dossier de l'instruction (parce que par exemple le Juge ne ferait aucune diligence à ce sujet) toute partie peut déposer une requête en ce sens auprés du Juge d'Instruction (qui a le pouvoir d'exiger qu'un tel document lui soit transmis) et, en cas de refus, peut faire appel d'une éventuelle décision de rejet, devant la Chambre de l'Instruction (ex Chambre d'Accusation) de la Cour d'Appel.
Que feraient les parties civiles, dites-vous, d'un tel document, entourées qu'elles sont d'experts plus ou moins bidons ?
La question ne se pose pas en ces termes car les seuls experts dont les rapports et conclusions auront une quelconque valeur dans la procédure, seront ceux, ou celui, que désignera le Juge d'Instruction.
Les "experts" entourant telle ou telle partie civile, ne jouent qu'un rôle de conseillers techniques (nous ne sommes pas aux USA) et si les parties civiles sont mal avisées dans le choix de tels conseillers,c'est tout simplement dommage pour elles, que dire d'autre?

Sur la question des syndicats :

Vous me dites que leurs constitutions auraient été pour le moment rejetées et vous me demandez si ce rejet a été maintenu
(en appel ?).
Je ne suis pas dans le dossier et ne dispose donc d'aucune information vérifiable à ce sujet .
Mais je ne vois pas à priori ce qui aurait pu motiver,en l'état, une quelconque décision déclarant irrecevable la constitution de partie civile des syndicats que vous citez.
Concernant les syndicats professionnels, leur recevabilité à ce constituer parties civiles dans une procédure pénale, ne dépend nullement d'une reconnaissance d'utilité publique (ou de nocivité publique ! Sourire) .
La question est prévue et réglementée par les dispositions de l'article L 2132-2 du Code du Travail qui stipulent que :
"Les syndicats peuvent devant TOUTES JURIDICTIONS exercer TOUS LES DROITS réservés à la PARTIE CIVILE relativement aux faits portant un préjudice direct à l'intérêt collectif de la profession qu'ils représentent ".
A la lecture de ce texte on voit bien qu'un rejet D'EMBLEE d'une constitution de partie civile, formée par exemple par le SNPL, reviendrait de facto à préjuger au fond.
Qu'il puisse il y avoir débat sur le point de savoir si les faits faisant l'objet des mises en examen d'Air-France et d'Airbus, portent un préjudice DIRECT à l'intérêt collectif des pilotes de ligne, c'est possible, mais qu'à ce stade de l'instruction on puisse y répondre par la négative ne me paraît pas soutenable juridiquement.

Sur le secret de l'instruction :

Les dispositions législatives qui en définissent le principe et les limites sont celles de l'article 11 du Code de Procédure Pénale,
lesquelles disposent que :
"Toute personne qui concourt à la procédure (de l'instruction pénale) est tenue au secret professionnel" .

Ce texte paraît assez clair dans sa rédaction puisque, visant le SECRET PROFESSIONNEL, il ne peut donc viser que les personnes qui A TITRE PROFESSIONNEL (magistrats, fonctionnaires de Police judiciaire, Greffiers, avocats... ) concourent à la procédure.
On sait que ce secret, qui depuis de trés nombreuses années est une véritable bouteille à l'encre de notre systême, est de façon constante violé au profit des journalistes.
Cependant il y a une jurisprudence assez abondante à ce sujet, ainsi que certaines dérogations prévues par la loi (et qu'il serait inutilement fastidieux que j'énumére ici ) et , pour cerner le sujet en répondant à votre question, je signalerai simplement qu'un arrêt de principe de la Cour de Cassation (qui d'ailleurs ne fait qu'appliquer strictement ce que le texte précité stipule) a jugé que :
"La personne qui s'est constituée partie civile ne peut être considérée comme concourant à la procédure d'information"
(Chambre criminelle 9 octobre 1978, réaffirmé notamment par la 2ème Chambre civile le 21 janvier 1981 et restant ,à ce jour, de jurisprudence constante de la Cour de cassation)
Donc, réponse claire et nette : NON une partie civile n'est pas tenue au secret de l'instruction.
En revanche les avocats de ladite partie civile le sont .
La question ne se pose pas à l'égard du BEA qui ne participe absolument pas à une procédure d'instruction pénale et qui mène ses investigations selon des règles legislatives et réglementaires qui lui sont propres, et qui comme on le sait, rend public, non seulement les conclusions de son rapport final, mais s'il l'estime opportun, ses rapports intérmédiaires.

Y a-t-il un moyen de savoir quelles sont les parties civiles constituées à ce jour ?

N'importe quel journaliste peut aisément le savoir.
L'identité de toute personne, mise en examen (sauf si elle est mineure) ou constituée partie civile, peut être divulguée car n'étant nullement protégée par le secret de l'instruction .
En revanche, le simple citoyen ne dispose d'aucun moyen légal qui lui permette d'avoir accés à une telle information.
Si j'étais encore en activité, il m'aurait cependant été tout à fait aisé d'obtenir toute information à ce sujet.
je peux éventuellement demander à un confrère en exercice de s'en charger.

Enfin je ne puis rationnellement supputer sur l'éventuel agacement de Madame Zimmermann à l'égard du Sieur Soulas, mais, ayant quelque peu été amené à fréquenter professionnellement ladite Dame par le passé, je n'en serais pas autrement surpris !
J'espère avoir répondu le plus complètement possible à vos questions.


Pour en revenir à tout autre chose:
Merci de vos informations au sujet de Fran 91.
Son parcours professionnel et son appartenance à la "vielle école", ajoutés au fait qu'il est tout de même "rangé des voitures" depuis un bout de temps, me rendent vraiment perplexe quant à ses réactions épidermiques récurrentes.
Celà ne m'empèche pas de dormir et , plus le temps passe, plus on se rend compte qu'il y a vraiment des cons partout !
Et en celà je ne pense pas spécialement à notre fran 91!

Bien à vous
et à tous ceux que les points que je viens de développer interessent.
Avatar du Gaulois
Alancay
 
Messages: 69
Inscrit le: 16 Juin 2011, 02:13
Localisation: Argentine

Remerciements à Alançay

Message non lupar Alexandre G. » 17 Sep 2011, 07:55



Cher Alençay,


Je suis heureux de vous lire et d'échanger avec vous, soyez donc très sincèrement remercié de votre réponse éclairée.
Concernant les syndicats, je n'ai pas de documents précis ni de faits précis dont je puisse faire état, je me souviens seulement que ce point ( la constitution de partie civile ) avait à l'époque fait débat.

Je trouve néanmoins qu'il n'apparaît pas si évident que cela que les faits qui ont conduit à la mise en examen d'Airbus et d'Air France fassent préjudice à l'intérêt collectif de la profession qu'ils représentent... sauf à dire qu'en effet ces mêmes faits démontrent cruellement les manques et incapacités des pilotes à avoir fait face à la situation, et que les processus de recrutement, de sélection, de formation, de contrôle et de sanctions éventuelles de l'entreprise, sont dorénavant remis en cause, et très sévèrement.

De ce point de vue là il faut espérer qu'enfin la lumière se fera un jour sur le rôle totalement nocif des syndicats, dont la culture stalinienne empoisonne depuis toujours l'Aviation Civile. D'ailleurs il suffit de lire attentivement le rapport de l'ISRT, pour enfin comprendre que ce rôle nocif y est dénoncé très clairement.

De fait pour ces mêmes syndicats la constitution de partie civile est une nécessité, en termes de précaution. Et pourtant si la Juge y voyait clair ( rien ne dit d'ailleurs qu'elle ait des troubles de la vue.... ) il pourrait bien y avoir matière pour les plus extrémistes d'entre eux à être eux-mêmes mis en examen.

Le rapport Gérard Arnoux est une honte pour la profession. Lui et le Konos M'anus n'ont aucune qualité professionnelles particulières pour tenir les propos qu'ils tiennent.Seule compte pour eux la guerre de tranchées qu'ils ont déclarée à Airbus . Ils rejoignent ainsi les thèses de l'ancien co-pilote Air France, devenu sdf et atteint de graves troubles psychiatriques dont tout le monde connaît la terrible histoire.

Pas plus tard que cette nuit cet individu, en révolte avec la société depuis plus de vingt ans a adressé un email à des anciens pilotes Air France qui ne le connaissent pas et qui n'ont jamais eu affaire à lui, lettre incohérente de menaces et d'injures.

Il est en revanche extraordinairement inquiétant que des associations fassent appel à lui en tant qu'expert, honte à l'opportunisme de certaines parties civiles qui semblent avoir fait appel à lui.

Merci Alençay, j'espère vous lire souvent.
Bien à vous
Alexandre





Dernière édition par Alexandre G. le 18 Sep 2011, 02:51, édité 1 fois au total.
Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Alancay » 17 Sep 2011, 16:44

Merci Alexandre . Mes interventions ici ne peuvent qu'être occasionnelles, car ce ne sont pas mes trés modestes connaissances aéronautiques qui pourraient apporter quoi que ce soit à qui que ce soit.
J'ai lu trés attentivement,il y a quelque temps déjà, le rapport de l'IRST et je serais trés interessé de savoir quelles suites ont été données à ce jour ( ou du moins sérieusement envisagées) par Air France aux multiples recommandations prescrites in fine de ce rapport par ses auteurs.
Bien à vous
Avatar du Gaulois
Alancay
 
Messages: 69
Inscrit le: 16 Juin 2011, 02:13
Localisation: Argentine

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar FC21 » 17 Sep 2011, 21:54

Stéphane Guillon a encore évoqué Air France à sa façon ce soir chez Ardisson, chaud chaud...
Avatar du Gaulois
FC21
 
Messages: 98
Inscrit le: 03 Juin 2011, 15:19

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Alexandre G. » 18 Sep 2011, 03:23

Il y une offensive de Norbert Jacquet grosse comme une maison, et il serait bon pour tous de ne pas tomber dans le panneau !
que chacun se rassure il n'est pas en position de faire tomber qui que ce soit pour diffamation, vu sa situation personnelle.

Qui donc ne comprendrait pas la manoeuvre grotesque du supergaulois. Ses propos sont d'une rare stupidité, et sa dernière phrase bien ciblée et édifiante. Giou je ne te fais pas de dessin.

Pour en revenir au cas du célèbre sdf ( Air France mène à tout ) sa méthode est calquée très exactement sur celle générale des terroriste. La plupart des pilotes de ligne en sont avertis au travers des cours ou stage de sûreté dans les Cies aériennes. Ce que recherchent avant tout les terroristes c'est semer la terreur et désorganiser les structures qui sont en travers de leurs desseins ou qui leur volent la vedette.

Il y a urgence à stopper immédiatement toute référence à ce type, qui d'ailleurs est utilisé comme un mercenaire par des gens sans scrupules qui veulent tuer toutes voix s'élevant contre Air France ou contre les pilotes de ligne. Par ailleurs je ne saurais trop recommander à ceux qui seraient tentés de cliquer sur la multitude de liens le concernant, de s'abstenir car il est organisé pour traquer les IP ...

Une seule méthode : l'ignorer définitivement, la mort blanche en somme comme le définissait l'écrivain regretté Jean-François Deniau
Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Wrong_Way » 18 Sep 2011, 11:38

Bonjour,

vous parliez de Norbert Jacquet..
Ne connaissant pas l'historique de cette personne, je suis allé jeter un oeil sur son site..

Sur cette page ( http://forum.jacno.com/viewtopic.php?f=2&t=4 ) il parle d'une balise ELT (message n°20) dont personne ne s'est occupé alors qu'elle est censée transmettre la position au moindre choc..

Quelqu'un a des infos là-dessus pour confirmer/infirmer ce que dit cette personne ?

Cordialement
Wrong_Way
 
Messages: 46
Inscrit le: 06 Juin 2011, 19:01

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Alexandre G. » 18 Sep 2011, 11:46

avez-vous lu le message précédent ?
Alexandre G.
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris

Message non lupar Wrong_Way » 18 Sep 2011, 11:48

Bonjour Alexandre,

oui justement. C'est ce qui m'a incité à en savoir plus, donc à aller voir ce que cette personne dit.
D'où ma question..
Wrong_Way
 
Messages: 46
Inscrit le: 06 Juin 2011, 19:01

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers Accidents aériens

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 8 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron