"L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

"L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar Vox Populix » 16 Nov 2011, 12:44

Sortie aujourd'hui en salle du dernier film de Kassovitz , consacré à l'histoire sanglante de la prise d'otages de 1988 en Nouvelle-Calédonie . La polémique enfle depuis quelques jours sur le rôle tenu par chacun à cette époque . Parti pris ou pas de la part du réalisateur ? Nombreux sont ceux qui le pensent , lui s'en défend ...

La bande annonce :



http://www.la-croix.com/Culture-Loisirs ... -16-736439
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 937
Inscrit le: 17 Mai 2011, 10:15

...
 

Re: "L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar jamaisravix » 16 Nov 2011, 15:17

J'ai un gros trou de mémoire , quelqu'un pourrait rappeler comment a commencé cette prise d'otages ? :o
jamaisravix
 
Messages: 429
Inscrit le: 24 Juin 2011, 23:20

Re: "L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar oscar » 16 Nov 2011, 15:35

jamaisravix a écrit:J'ai un gros trou de mémoire , quelqu'un pourrait rappeler comment a commencé cette prise d'otages ? :o


Je doute du trou de mémoire mais bon ... :lol:

Toute cette triste histoire débute avec l'attaque d'un poste de gendarmerie par des Kanaks du FLNKS qui tuent 4 militaires français et en prennent 27 autres en otages . Tout ce beau monde finira encerclé dans la fameuse grotte .

La polémique réside dans le doute quant à la façon dont sont morts les 19 preneurs d'otages à la suite de l'assaut final par les forces françaises .

Quoiqu'il en soit , il s'agissait d'indépendantistes armés mais quelques uns veulent absolument les faire passer pour de bons pères de familles doux comme des agneaux . Faut quand même pas déconner . L'histoire m'intéresse mais je n'irais pas voir ce film , sachant d'avance qu'il est orienté et partial , d'après ceux qui ont pu le visionner avant sa sortie officielle . Ce qui reste malgré tout passionnant est le rôle qu'a tenu le monde politique dans cette affaire . Quelques noms de la belle époque , Mitterand , Chirac , Pons , etc ...
Avatar du Gaulois
oscar
 
Messages: 785
Inscrit le: 17 Mai 2011, 17:19

Re: "L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar politix » 16 Nov 2011, 19:08

Au-delà de ce fait divers , c'est bel et bien la question de tous les territoires français du bout du monde dont il est question .

La France paie aujourd'hui très cher son colonialisme forcené . L'idéal aurait été de préparer correctement l'indépendance de toutes ces îles au bon moment et de se retirer entièrement . Le constat est clair , pour n'avoir pas su se libérer de ces boulets , ils sont devenus une véritables ruine pour la métropole et ne rapporte finalement que des emmerdements et quelques sportifs assez rapides mais pas cruciaux pour l'avenir économique du pays . Toutes ces îles lointaines détiennent les tristes records de chômeurs et de subventions ruineuses .

Puisque nous avons la chance infinie qu'une partie de ces populations réclament l'indépendance , pourquoi ne pas leur accorder au plus vite ?
politix
 
Messages: 1131
Inscrit le: 16 Sep 2011, 18:59

Re: "L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar politix » 18 Nov 2011, 17:37

On se demandait la part de partialité de l'individu , la réponse dans la vidéo qui suit et des explications à pas mal de choses quand on écoute le discours du Monsieur .



http://www.20minutes.fr/medias/824492-m ... e-publique
politix
 
Messages: 1131
Inscrit le: 16 Sep 2011, 18:59

Re: "L'ordre et la morale" ... selon Kassovitz

Message non lupar AL40 » 18 Nov 2011, 21:08

politix a écrit:On se demandait la part de partialité de l'individu


Quand au cours de l'émission tv " Ce soir ou jamais " du 8 novembre dernier, kassovitz a affirmé sans rire avoir utilisé pour réaliser son film non pas le livre de Legorjus, mais un document d'une grande "neutralité", à savoir le rapport d'enquête de la ligue des droits de l'homme, on a tout de suite compris que le niveau d'impartialité qu'il revendiquait était proche de zéro.

D'où des critiques de ce style :

Avec son film “l’Ordre et la Morale”, qui retrace la prise d’otages d’Ouvéa, en 1988, Mathieu Kassovitz prétend faire œuvre d’historien. Il s’est fait en réalité procureur, avec toujours le même accusé : la France.
Longtemps, on s’est plaint de ce que le cinéma français, au rebours de son homologue américain, aurait rechigné à aborder “l’histoire immédiate”. À voir ce qu’il en fait la plupart du temps, on devrait plutôt souhaiter qu’il ait continué à l’ignorer. L’Ordre et la Morale, de Mathieu Kassovitz, est emblématique de cette tendance très contemporaine (malheureusement pas propre au cinéma) de considérer l’Histoire comme un tribunal. Et un tribunal où l’on instruit exclusivement à charge, où les avocats de la défense n’ont pas le droit à la parole – surtout quand l’accusé s’appelle la France.


La suite ICI :

http://www.valeursactuelles.com/actuali ... 11117.html
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 752
Inscrit le: 30 Mai 2011, 22:21


Retour vers CINEMA

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 7 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->