Pétitions diverses

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Jumbofan » 21 Oct 2014 19:31

Mise à jour sur la pétition

De Thévenoud à Balkany, le chemin de croix de l'exemplarité

Image Guillaume AUBRY - Paris, France

21 oct. 2014 — Chers pétitionnaires,

Grâce à vos signatures, nous avons pu faire savoir à nos représentants que leur exemplarité n'était pas à prendre à la légère et qu'à nos yeux, elle est la condition de notre confiance.
Malheureusement, si de nombreux élus ont conscience de cet enjeu, que certains tentent d'en être à la hauteur, d'autres n'en ont pas encore, semble-t-il, saisi l'importance. A nous de le leur rappeler.

Ce mardi 21 octobre, une alerte du journal Le Monde révèle que Patrick Balkany est convoqué au pôle financier pour une triple mise en examen. A la lecture des griefs qui lui sont reprochés, le seul sentiment éprouvé est la colère. Comment de telles pratiques ont-elles pu échapper au radar de le République ? Comment la République peut-elle à ce point être mis en danger par ses propres élus ?

Si Balkany doit impérativement quitter le paysage politique qu'il pollue plus qu'une centrale au charbon, nos représentants doivent faire évoluer leur culture politique. Il leur faut passer d'une culture de l'immunité, qui ne suscite aujourd'hui plus que méfiance, à une culture de l'exemplarité, seule à même de nous inspirer à nouveau confiance.

Pour que de telles pratiques ne se reproduisent plus, pour que la République se protège, pour retrouver confiance en nos élus, vous trouverez la pétition appelant à l'instauration d'un contrôle fiscal automatique et annuel des élus : https://www.change.org/p/république-exemplaire

Sur cette plateforme de pétition en ligne, vous trouverez également une pétition appelant à la démission de Patrick Balkany : http://www.change.org/p/christian-jacob-président-du-groupe-ump-à-l-assemblée-nationale-appel-à-la-démission-du-député-patrick-balkany


Pétitionnaires, à vos signatures !

P.S. : Si vous avez des idées et l'envie de porter aux oreilles de nos représentants l'exigence d'exemplarité qu'est la nôtre, n'hésitez pas à me joindre sur Twitter : https://twitter.com/AuBrY_GuiLLauMe
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 

Implantation d'un Center Parcs

Message non lupar Jumbofan » 26 Oct 2014 19:56

Image

Adressée à : André Vallini

Cette pétition sera remise à:

Sénateur et Président du Conseil Général de l'Isère : André Vallini
Vice-président en charge de l'économie touristique et de la montagne au Conseil Général de l'Isère : Christian Pichoud
Maire de la commune de Roybon : Serge Perraud (Maire de la commune de Roybon)

Renoncez à soutenir l'implantation d'un Center Parcs dans les Chambaran

Image Pétition de Jessika SERAFIN - Saint-Marcellin, France

Voilà quelques années déjà que nos élus soutiennent l'implantation d'un Center Parcs dans le bois des Avenières, prés du village de Roybon (Isère, 38), avec, à la clé, la création de "centaines d'emplois", et un regain d'intérêt pour notre territoire. Mais ce projet est en réalité une aberration écologique, économique et sociale.

En effet, ce projet prévoit la construction de 1021 "cottages", d'un complexe aquatique, de commerces et de restaurants sur une surface de 200 hectares de forêt (sur les 7300 que compte la forêt des Chambaran). Le massif abrite des espèces menacées. C'est tout un écosystème et un réservoir de biodiversité qui vont être rasés au bulldozer.


Une grande partie du massif est recouvert de zones humides protégées par la Loi sur l'Eau qui jouent un rôle stratégique dans le fonctionnement de l'aquifère (nappe d'eau souterraine et réservoir naturel d'eau douce). Le projet Center Parcs détruirait 62 hectares de ces zones humides qui constituent notre patrimoine commun. Alors que l'on demande déjà aux habitants de la région de restreindre leur consommation d'eau durant la saison estivale, on estime qu'il faudra 1,2 million de litre d'eau par jour pour alimenter ce village de loisirs qui accueillera entre 4500 et 5000 personnes/jour à l'année !


Le groupe Pierre & Vacances, promoteur immobilier à l'initiative de ce projet, accuse un bilan financier catastrophique avec de nouvelles pertes record en 2013 (-47,5 M€). Quand aux créations d'emplois, on oublie de nous préciser le grand nombre de temps partiels (de 9 à 15h par semaine) pour 240€ par mois... On s'interroge légitimement sur l'intérêt de subventionner lourdement sur nos impôts des emplois précaires et une entreprise qui ne semble pas en mesure de garder son personnel (cf. Center Parcs de Sarrebourg - 30% de démissions trois mois après l'ouverture du site).


Pour : SIGNER


https://www.change.org/p/andr%C3%A9-val ... -chambaran
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Lutte contre le cancer des enfants

Message non lupar Jumbofan » 01 Nov 2014 02:52

Image


Plus de 60 associations nous soutiennent !Parce qu’elles défendent les intérêts et les droits de l’enfant, ces associations soutiennent et relayent notre démarche, pour la mise en place d'une loi en faveur des enfants atteints de cancers

EN SAVOIR PLUS

Image

UN CADEAU POUR LA VIE
Bientôt Noël et vous réfléchissez à des idées cadeaux ? En voici une utile et agréable : offrir (ou s'offrir) le roman d'Hervé Frantz, "petits bonheurs d'enfants", dont une partie des bénéfices sera reversée à "Eva pour la vie", pour la recherche sur les cancers pédiatriques.

Pour commander le livre, un badge, ou un tee-shirt... visitez notre "boutique" !

Et aussi... .........

http://www.evapourlavie.com/
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Suite du combat d'Emmanuel Giboulot

Message non lupar Jumbofan » 04 Nov 2014 01:42

Image

Pique-nique de soutien à Emmanuel Giboulot, ce mercredi 5 novembre !

Comme vous le savez, Emmanuel Giboulot a été convoqué le 24 février 2014 au tribunal de Dijon, et encourait 30.000 euros d’amende et 6 mois d’emprisonnement. Suite à cela, le tribunal correctionnel de Dijon s’est prononcé, l’a déclaré coupable et condamné à verser 1.000 euros d’amende dont 500 euros avec sursis.

Emmanuel Giboulot considère qu’il est innocent car son seul tort est d’avoir respecté la santé des consommateurs et d’avoir préservé ses vignes. Il a décidé de faire appel de sa condamnation.

L’IPSN soutient sa démarche et nous serons à ses côtés lors de sa convocation le mercredi 5 novembre, à la Cour d'Appel de Dijon (rue du Palais), à 14h00.

Emmanuel Giboulot, vous invite à un pique-nique bio, devant la Cour d'appel (8 rue du Palais), à 12h00.

Petit rappel des faits

Emmanuel Giboulot, viticulteur de Beaune a refusé de traiter ses vignes biologiques avec un pesticide de pyréthrine (le pyrevert) malgré l’obligation de prévention de juin 2013 demandée en Côte d'Or, en rapport à la maladie de la flavescence dorée présente en Saône-et-Loire. Or, cette maladie ne concerne pas son département et depuis plusieurs années l’épidémie reste stable.

Notre pétition de soutien en faveur d'Emmanuel Giboulot avait réuni plus d'un demi million de signataires et provoqué un raz de marée sur Internet. Emmanuel était ensuite passé devant toutes les chaînes de télévision et avait pu rappeler avec sa mesure habituelle qu'il avait réagi selon son conscience, dans l'intérêt des consommateurs avant tout.

D’ores et déjà son action a été un succès sur deux points :

La zone d’épandage pour 2014 est considérablement réduite par rapport à celle de 2013 pour un niveau d’épidémie identique...

Son action a suscité une très vive émotion dans l’opinion et un débat national sur le pesticide et le développement de l’agriculture biologique.

Il reste encore beaucoup à faire, certes, mais le pavé dans la mare lancé par Emmanuel Giboulot sera peut-être une première étape vers une agriculture respectueuse de notre santé et de notre environnement.

Nous vous attendons nombreux, ce mercredi 5 novembre, à midi, devant le Tribunal de Dijon (rue du Palais) !

Bien à vous,

Augustin de Livois

Institut pour la Protection de la Santé Naturelle
Association sans but lucratif
Rue du vieux Marché au grain, 48
1000 BRUXELLES
IPSN
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Berurix » 15 Nov 2014 12:36

Soutien à la " Mamie Loto " du Pas-de-Calais

Christiane Taubira vient de faire adopter une loi qui va entrainer la libération anticipée de plus de 20 000 détenus dont certains ont commis des violences graves contre les personnes.

Au même moment, on apprend que la justice vient de requérir contre une personne de 76 ans touchant une retraite de 620 euros par mois, une peine de 6 mois de prison avec sursis et près de 100 000 euros d’amende.

Image
Yvette Bert, retraitée de 76 ans contre qui la justice a requis une amende équivalente à 13 ans du montant de sa retraite.

Qu’a donc fait de si grave cette septuagénaire ?

Yvette Bert est poursuivie par la justice pour avoir organisé 169 lotos caritatifs en quatre ans dans sa région, à Saint-Omer (Pas-de-Calais). De ces lotos populaires, prisés par les retraités, les clubs sportifs ou les corporations de métiers, qu’on organise dans les salles des fêtes pour passer le temps et récolter un peu de monnaie pour une association d’entraide ou de loisirs. À travers son association «Ensemble pour l’espoir», Yvette Bert organisait ces lotos bingos pour diverses associations œuvrant pour l’enfance ou luttant contre la mucoviscidose. Pour elles, elle avait récolté 460.743 euros en quatre ans. Une activité du dimanche qui lui faisait encourir trois années d’emprisonnement. «Elle reversait tout aux associations sans tirer aucun profit, si ce n’est de quoi compenser ses frais de fonctionnement », s’indigne Me Claire Lamoril-Houtart, avocat d’Yvette Bert.

Dans quel pays vivons-nous ? Quelle est cette justice (avec un « j » minuscule) – c’est tout ce qu’elle mérite – si éloigné de ce que pense le peuple ? Certains jeunes délinquants en sont à leur 17 ème parution devant un juge et on leur donne une nouvelle chance et on condamnerait cette retraitée à payer une amende équivalente à ce qu’elle gagne en 13 années ?

L’institut pour la Justice a mis en place une pétition de soutien à madame Yvette Bert qui a déjà recueilli près de 64 000 signatures.

Vous aussi, soutenez Yvette Bert en signant cette pétition accessible ici.

http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-ho ... de-calais/
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2244
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Jumbofan » 15 Nov 2014 20:02

Bonsoir Berurix

Si ce qui est mentionné concernant "la Mamie Loto du Pas-deCalais" est exact alors oui je serai tout à fait d'accord pour signer cette pétition mais quand il est question d'argent collecté qui se promène !!!..... Je pense que les diverses associations œuvrant pour l’enfance ou luttant contre la mucoviscidose auxquelles elle aurait reversé entièrement les € 460743,00 (moins les frais minimes de fonctionnement) en 4 ans se doivent de confirmer cet état de fait en produisant des documents officiels attestant la réception des ces fonds. La Mamie Loto doit également être en mesure de prouver sa bonne foi à l'aide de reçus des diverses associations. Or il n'y a rien de mentionné dans ce sens et là j'ai comme un doute. J'attends donc une clarification avant que de m'engager sur cette pétition.
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Pétitions diverses

Message non lupar panoramix » 16 Nov 2014 13:43

Bon dimanche les Gaulois

Cher Berurix, cher Jumbofan

L'âge aurait, dit-on, tendance à excuser beaucoup de choses et à titre personnel, je pourrais ne pas m'en plaindre. Malheureusement, cet argument tient plus sur l'émotionnel que sur la réalité des choses. Devrait-on ne plus rechercher des assassins, des escrocs ou des violeurs sous prétexte qu'ils ont 80 ans ? Rien d'aussi grave dans le cas de cette dame mais je pense, comme Jumbofan, qu'il faudra attendre de savoir si elle a fraudé par ignorance ou pas et surtout vérifier les preuves de sa défense. Ayant fait appel de la première condamnation, la vérité devrait être mise au grand jour et il sera temps de confirmer la sentence ou de faire preuve d'indulgence.

Je crois me souvenir qu'il y a peu, un septuagénaire avait été accusé et condamné pour trafic de stupéfiants, trafic qu'il organisait en passant la frontière belge ou hollandaise pour revendre le produit dans son petit pavillon.
Avatar du Gaulois
panoramix
 
Messages: 394
Inscrit le: 23 Mai 2011 13:37

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Berurix » 16 Nov 2014 17:01

panoramix a écrit: Rien d'aussi grave dans le cas de cette dame mais je pense, comme Jumbofan, qu'il faudra attendre de savoir si elle a fraudé par ignorance ou pas et surtout vérifier les preuves de sa défense.


Il est permis de penser que l'Institut pour la Justice qui a lancé la pétition, et qui, à en juger par la qualité de ses dirigeants et experts, n'est pas une petite association d'amateurs, a tout de même pris au préalable quelques garanties sur ce dossier.

http://www.institutpourlajustice.org/
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2244
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Jumbofan » 16 Nov 2014 21:03

Bonsoir Bérurix et Panoramix,

Je viens seulement d'activer le lien que Bérurix avait mis au départ et là j'ai trouvé parmi les divers commentaires celui que je quote ci-dessous et qui aurait tendance à me laisser les bras ballants, :

Pheldge
16 novembre 2014 at 9 h 41 min Répondre
J’invite les sceptiques à faire par eux-mêmes une recherche . Personnellement, je vous cite France 3 régions : http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 86824.html

Je reproduis aussi cet article, apparemment bien renseigné:

« Les loteries sont autorisées quand… D’après une loi de 1836, “les loteries de toute espèce sont prohibées”, sauf autorisation de l’Etat. Selon la loi, une loterie est un jeu ouvert au public, dans lequel un gagnant est tiré au sort. Aujourd’hui, seule La Française des jeux y est autorisée à grande échelle et dans un but commercial. Mais il y a des exceptions : une association peut organiser une loterie, si elle a “statutairement comme activité principale la bienfaisance, l’encouragement des arts ou la pratique d’une activité sportive”, détaille le site assistant-juridique.fr. L’association doit ainsi être “en mesure de justifier l’emploi de la somme” récoltée après la loterie. Le gagnant, quant à lui, ne peut ni gagner d’argent en espèce, ni de bien immobilier.

En quoi Yvette Bert n’a pas respecté la règle ? “Mamie loto” pouvait donc bien organiser une loterie pour financer les œuvres caritatives de son choix. D’autant qu’elle a déposé un statut de loi 1901 pour créer une association, “Ensemble pour l’espoir”, en 2006. Le hic : même dans le cadre d’une œuvre caritative, chaque organisateur doit payer des taxes au-delà de six loteries par an. Or, Yvette Bert en a organisé 169 entre 2009 et 2013 sans s’acquitter des impôts dus : elle aurait dû payer au fisc 88.000 euros d’impôts, sur les 460.753 euros de recettes de ses loteries.

En outre, les recettes d’une loterie ne doivent pas servir à rembourser les frais d’organisation (loyer des salles, paiement des lots, des éventuels divertissements…) à plus de 15%. Et, de l’aveu même d’Yvette, l’argent collecté finançait surtout ce type de frais. “Quand il restait 5.000 euros, je les remettais à une association”, précise-t-elle à l’AFP. Enfin, aucune publicité n’est autorisée, hormis une affichette à l’entrée. Et selon les douanes, Yvette Bert en avait affiché plusieurs. »

Mamie Loto est donc bien une abominable criminelle, une odieuse profiteuse , qu’il convient de punir sans état d’âme !
Sa place est au fond d’un cachot humide , aux oubliettes du pays qu’elle a déshonoré et volé, par ses actes délictueux. Il faudrait renforcer la loi , pour punir convenablement les auteurs de pareilles forfaitures : la perpétuité , la saisie de ses biens et la mise à l’amende de ses héritiers pour 5 générations me semblerait être une peine mesurée , pour l’affirmation de la Justice, en république Démocratique Populaire ( et Socialiste ) de France.

Je précise que la dernière partie de ce commentaire est de l’ironie amère …


En fait on peut constater qu'une toute petite partie aurait été versée aux associations.
Qu'en pensez-vous ?
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Lutte contre le cancer des enfants

Message non lupar Jumbofan » 18 Nov 2014 05:17

URGENT

Bonjour les Gaulois,

Ci-dessous un message très important reçu de "Eva pour la Vie" concernant la proposition de loi qui doit être débattue demain le 19/11.

Image

MISE À JOUR SUR LA PÉTITION
Cancers de l'enfant : une Proposition de loi menacée. Aidez nous !

stephane EVA POUR LA VIE
saint médard en jalles, France
18 nov. 2014 — Bonjour,
Vous avez apporté votre soutien à notre combat pour une loi dédiée à la lutte contre les cancers de l'enfant (plus de moyens pour la recherche grâce à la création d'un fonds dédié, une meilleure prise en charge des enfants), ce qui a conduit à l'élaboration d'une proposition de loi (n°1187 du député Jean-Christophe Lagarde) qui n'est ni de droite, ni de gauche.

Le 19 novembre à 9h30, cette proposition de loi sera étudiée par la commission des affaires sociales : malheureusement, à ce jour, le gouvernement semble opposé alors que cela ne lui coûterait rien.

Si le vote est trop défavorable, il se pourrait donc que cette proposition de loi NE PUISSE PAS ETRE DÉBATTUE le 27 novembre, alors qu'il s'agit d'un sujet vital pour de nombreux enfants. En effet, à ce jour, moins de 2% des fonds anti-cancers sont alloués aux enfants, et moins de 1% des publications scientifiques traitant du cancer sont dédiées aux cancers pédiatriques !

Les lobbyings pharmaceutiques se montrent particulièrement hostiles à toute contribution obligatoire de leur part (même mineure), malgré leur chiffre d'affaires de 53 milliards d'euros par an et leurs marges nettes de plus de 20% ...


VOUS POUVEZ NOUS AIDER

- si vous êtes journaliste, soyez nombreux à vous rendre au débat du 19/11. Est-ce qu'un gouvernement serait capable, devant la presse, de pouvoir enterrer une loi qui profiterait aux enfants les plus vulnérables ?

- si vous êtes, comme nous, de simples citoyens, vous pouvez interpeller poliment, dès ce jour (le 19/11 au matin il risque d'être trop tard) les membres de la commission des affaires sociales en les appelant, en leur écrivant par mail, twitter ou facebook, et en leur demandant clairement leur position : êtes vous POUR, CONTRE (ou ABSTENTION) cette proposition.


Voici la liste des membres de la commission des affaires sociales qui n'ont pas co-signé cette proposition de loi. Certains seront sans aucune doute, avec votre aide et vos arguments de parents, d'êtres humains, convaincus qu'il n'est pas possible de rejeter une loi qui serait une PREMIERE EUROPEENNE et qui permettrait de sauver, grâce aux moyens mis dans la recherche et à l'individualisation des traitements, de nombreuses vies d'enfants.

NOUS COMPTONS SUR VOUS !


Alpes-Maritimes : Jean Leonetti
jleonetti@assemblee-nationale.fr (UMP)

Bouches-du-Rhône : Valérie Boyer 04 91 06 54 33
vboyer@assemblee-nationale.fr et vboyer@valerie-boyer.fr (UMP)

Bouches-du-Rhône : Marie-Arlette Carlotti
macarlotti@assemblee-nationale.fr (SRC)

Bouches-du-Rhône :Dominique Tian 04 91 71 45 25
dtian@assemblee-nationale.fr (UMP)

Côtes-d'Armor : Annie Le Houerou 02 96 40 08 97
alehouerou@assemblee-nationale.fr (SRC)

Côte-d'Or : Kheira Bouziane 03 80 36 85 74
kbouziane@assemblee-nationale.fr (SRC)

Doubs : Barbara Romagnan 03 81 25 81 25
bromagnan@assemblee-nationale.fr et barbara.romagnan@gmail.com (SRC)

Essonne : Jérôme Guedj 01 60 91 90 46
jguedj@assemblee-nationale.fr et jguedj@cg91.fr (SRC)

Finistère : Richard Ferrand 02 98 81 12 78
rferrand@assemblee-nationale.fr et contact@richardferrand.fr (SRC)

Gard : Christophe Cavard 04 66 76 76 65
ccavard@assemblee-nationale.fr et contact@christophecavard.fr (ECOLO)

Gironde : Michèle Delaunay
mdelaunay@assemblee-nationale.fr (SRC)

Gironde : Conchita Lacuey 05 57 80 87 44
clacuey@assemblee-nationale.fr et clacuey@wanadoo.fr (SRC)

Guadeloupe : Gabrielle Louis-Carabin 05 90 23 09 00
glouis-carabin@assemblee-nationale.fr et gabrielle.carabin@wanadoo.fr (SRC)

Haute-Garonne : Gérard Bapt 05 61 37 63 02
gbapt@assemblee-nationale.fr et depute.bapt@wanadoo.fr (SRC)

Haute-Garonne : Monique Iborra 05 61 44 63 82
miborra@assemblee-nationale.fr et monique.iborra@orange.fr (SRC)

Haute-Savoie : Bernard Accoyer 04 50 57 57 62
baccoyer@assemblee-nationale.fr et bernard.accoyer@wanadoo.fr (UMP)

Hauts-de-Seine : Jean-Marc Germain
jmgermain@assemblee-nationale.fr et jmgermain@gmail.com (SRC)

Hauts-de-Seine : Jacqueline Fraysse 01 70 72 47 24
jfraysse@assemblee-nationale.fr (GDR)

Hérault : Jean-Louis Roumegas 06 45 70 40 22
jlroumegas@assemblee-nationale.fr (ECOLO)

Isère : Michel Issindou 04 76 57 04 37
missindou@assemblee-nationale.fr et missindou@orange.fr (SRC)

Ille-et-Vilaine : Gilles Lurton
glurton@assemblee-nationale.fr et gilles.lurton@bbox.fr (UMP)

Ille-et-Vilaine : Isabelle Le Callennec
ilecallennec@assemblee-nationale.fr et contact@isabellelecallennec2012.fr (UMP)

Isère : Olivier Véran 04 76 42 01 39
overan@assemblee-nationale.fr et contact@olivier-veran.fr (SRC)

Isère : Joëlle Huillier
jhuillier@assemblee-nationale.fr (SRC)

Loir-et-Cher : Denys Robiliard
drobiliard@assemblee-nationale.fr (SRC)

Loire-Atlantique : Marie-Françoise Clergeau 02 40 35 74 74
mfclergeau@assemblee-nationale.fr et secretariat@clergeau.net (SRC)

Lot :Dominique Orliac 05 65 35 01 08
dorliac@assemblee-nationale.fr et orliacdominique@orange.fr (RRDP)

Martinique : Jean-Philippe Nilor 05 96 62 30 62
jpnilor@assemblee-nationale.fr et jean-philippe.nilor@wanadoo.fr (GDR)

Meurthe-et-Moselle : Chaynesse Khirouni 06 01 33 79 96
ckhirouni@assemblee-nationale.fr et contact@chaynessekhirouni.com (SRC)

Moselle : Michel Liebgott 03 82 84 06 06
mliebgott@assemblee-nationale.fr et michel.liebgott@wanadoo.fr (SRC)

Nièvre : Christian Paul 03 86 22 89 50
cpaul@assemblee-nationale.fr (SRC)

Nord : Francis Vercamer 03 20 45 48 48
fvercamer@assemblee-nationale.fr et contact@vercamer.fr (UDI)

Pyrénées-Orientales Ségolène Neuville
sneuville@assemblee-nationale.fr (SRC)

Réunion : Monique Orphé
morphe@assemblee-nationale.fr et m.orphe@saintdenis.re (SRC)

Rhône : Hélène Geoffroy
hgeoffroy@assemblee-nationale.fr et geoffroy.helene3@wanadoo.fr (SRC)

Saint-Pierre-et-Miquelon : Stéphane Claireaux
sclaireaux@assemblee-nationale.fr (RRDP)

Saône-et-Loire : Christophe Sirugue 03 85 90 04 30
csirugue@assemblee-nationale.fr (SRC)

Savoie Bernadette Laclais 04 79 60 20 60
blaclais@assemblee-nationale.fr et b.laclais@mairie-chambery.fr (SRC)

Seine-Maritime : Sandrine Hurel 02 35 06 11 52
shurel@assemblee-nationale.fr et hurel.sandrine@wanadoo.fr (SRC)

Seine-Maritime : Luce Pane 02 35 62 09 09
lpane@assemblee-nationale.fr et luce.pane@laposte.net (SRC)

Tarn : Linda Gourjade
lgourjade@assemblee-nationale.fr (SRC)

Val-d'Oise : Gérard Sebaoun
gsebaoun@assemblee-nationale.fr et gsebaoun@bbox.fr (SRC)

Var : Jean-Sébastien Vialatte 04 94 30 57 17
jsvialatte@assemblee-nationale.fr et jean-sebastien.vialatte@mairie-six-fours.fr (UMP)

Vendée : Sylviane Bulteau 02 51 34 47 62
sbulteau@assemblee-nationale.fr et sylviane.bulteau@vendee.fr (SRC)

Vosges : Gérard Cherpion 03 29 55 03 98
gcherpion@assemblee-nationale.fr et cherpion.depute@wanadoo.fr (UMP)

Vienne : Véronique Massonneau 06 61 52 25 67
vmassonneau@assemblee-nationale.fr et v.massonneau@yahoo.fr (ECOLO)

Yvelines : Arnaud Richard 01 39 70 88 99
arichard@assemblee-nationale.fr et depute.arnaud.richard@gmail.com (UDI)

Yvelines : Henri Guaino
hguaino@assemblee-nationale.fr (UMP)

... et continuez à partager la pétition, atteignons les 200 000 signatures !

http://www.evapourlavie.com
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Pétitions diverses

Message non lupar limacharlie » 19 Nov 2014 21:14

Le problème, c'est qu'il n'est plus possible de savoir ce qui se cache derrière ces multiples associations.
Elles sont censées ne pas faire de bénéfices, mais comme il n'y a pas de véritable comptabilité ni contrôle, il est impossible de savoir ce qu'elles font du fric récolté.
En revanche, on sait qu'elles n'ont aucune interdiction de rémunérer (grassement parfois. cf l'ARC) leurs salariés...
Et quand on sait que la plus grande partie de leur récolte de fric vient des impots (via les subventions) y a de quoi se poser des questions.
A part quelques organisations, comme UNICEF, MSF,CxRouge,... dont on sait qu'elles agissent en bien, même si elles aussi payent leur personnel, je ne cotise pas ...
limacharlie
 
Messages: 1572
Inscrit le: 07 Août 2011 09:41

Lutte contre le cancer des enfants

Message non lupar Jumbofan » 20 Nov 2014 04:54

Image

MISE À JOUR SUR LA PÉTITION

Cancers de l'enfant : Le PS veut enterrer la loi

stephane EVA POUR LA VIE
saint médard en jalles, France
19 nov. 2014 — Suite aux débat de ce matin, c'est officiel : le PS est CONTRE une proposition de loi qui peut sauver des vies d'enfants cancéreux.

Le texte du député Jean-Christophe Lagarde comprend 3 article (le 1er sur le financement de la recherche, le 2nd sur l'individualisation, le 3ème est d'ordre technique). Malgré les arguments forts et l'ouverture d'esprit de ce député que nous soutenons totalement dans cette démarche 100% APOLITIQUE, nous sommes attristés de constater que les députés "socialistes" suivants n'ont pas fait dans la dentelle en déposant 3 amendements lapidaires, qui tiennent en 3 mots, pour vider la proposition de loi de son contenu : "supprimer cet article".

Voici les députés co-signataires de ces amendements :
Mme Michèle Delaunay, M. Aboubacar, M. Aviragnet, M. Aylagas, M. Bapt, Mme Biémouret, Mme Bouziane, Mme Bulteau, Mme Carlotti, Mme Carrillon-Couvreur, Mme Clergeau, M. Cordery, Mme Françoise Dumas, M. Ferrand, Mme Hélène Geoffroy, M. Gille, Mme Huillier, Mme Hurel, M. Hutin, Mme Iborra, M. Issindou, Mme Khirouni, Mme Laclais, Mme Lacuey, Mme Le Houerou, Mme Lemorton, M. Liebgott, Mme Louis-Carabin, Mme Orphé, Mme Pane, Mme Pinville, M. Robiliard, M. Sirugue, M. Touraine, M. Véran et M. Vlody

Nous sommes particulièrement choqués par les propos de la députée Michèle Delaunay, médecin de formation, qui a représenté le groupe PS et qui n'a jamais répondu à nos sollicitations.

Voici la liste des amendements déposés par le PS :
http://www2.assemblee-nationale.fr/rech ... nt&start=1

Le PS étant majoritaire au sein de la commission, ces amendements ont donc été adoptés, ce qui complique le choses mais n'empêche pas le débat à l'Assemblée Nationale, durant la niche parlementaire UDI le 27 novembre prochain.

Nous espérons, sans trop d'illusion, qu'il y aura d'ici le 27 novembre un sursaut d'humanité de la part de députés qui ont totalement oublié le sens de l'intérêt général, de la protection de vies d'enfants et d'adolescents.

Pour cela, nous avons besoin de VOUS TOUS : contactez par téléphone ou mail vos députés PS et écologistes (puisque le problème vient désormais d'eux), rencontrez-les, sensibilisez les, partagez la pétition ...

Si vous avez loupé les débats, nous vous laissons juger par vous-même en regardant la vidéo : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6092.

Un financement dédié à de la recherche pour la prévention et des traitements spécifiques aux cancers pédiatriques est indispensable. Aux USA, en avril 2014, Barack Obama a signé une proposition de loi dont les budgets (pourtant déjà un peu moins mauvais qu'en France) seront alloués aux maladies pédiatriques : Gabriella Miller Kifs 1st research act. Les membres du congrès américains, républicains et démocrates, se sont avant tout intéressés à l'intérêt supérieur de l'enfant, alors que les USA sont souvent considérés comme un pays très capitaliste !

Pour l'instant, rien de tel de la part des députés de la majorité actuelle qui ont souvent cité l'importance des firmes pharmaceutiques (farouchement opposés à la proposition de Mr Lagarde), qui n'agissent pas en faveur de la recherche pour les cancers les plus mortels chez les enfants.

Le combat continue ! Nous comptons sur vous !
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Pétitions diverses

Message non lupar Jumbofan » 26 Nov 2014 18:17

Image

Cancers pédiatriques : débat parlementaire du jeudi 27/11, le PS veut à nouveau bloquer la proposition de loi. Aidez nous !

stephane EVA POUR LA VIE
saint médard en jalles, France
26 nov. 2014 — C'est officiel : une trentaine de députés de la majorité PS persistent et signent. Ils viennent de re-déposer, pour la discussion publique prévue - au sein de l’hémicycle de l'Assemblée Nationale ce jeudi 27 novembre - de la PPL n°1187 du député Jean-Christophe Lagarde relative au financement de la recherche pour les enfants atteints de cancers, des amendements lapidaires pour chaque article de cette loi dont le résumé tient en 3 mots : "supprimer cet article".

OBJECTIF NON DISSIMULE : bloquer délibérément une proposition de loi n'émanant pas de leur parti, et protéger les intérêts de firmes pharmaceutiques multi-milliardaires alors que nous souhaitions que ce combat soit apolitique (le cancer de l'enfant n'est ni de droite, ni de gauche) et qu'il réponde avant tout à l'intérêt supérieur des enfants !

Malheureusement, outre cette volonté délibérée de BLOQUER une proposition de loi qui pourrait sauver des vies d'enfants, ils ne proposent RIEN d'autre, aucun amendement constructif, aucune autre proposition de loi.

Ces 30 députés - membres de la commission des affaires sociales - se contentent de faire preuve d'une autosatisfaction INACCEPTABLE, particulièrement pour les nombreux parents qui ont vu leur enfant partir sans qu'aucun traitement curatif ne soit proposé, faute de recherche !

Nous rappelons que, dans le passé, c'est bel et bien un engagement public fort qui a permis de faire baisser certains types de cancers : le taux de survie des leucémies a fortement progressé grâce à ces aides à la recherche. Nous pouvons espérer la même chose pour les 30% de cancers pédiatriques qui sont aujourd'hui incurables, notamment de nombreuses tumeurs cérébrales pédiatriques.

En 1970, la France était le 3ème pays scientifique au monde en matière d'investissement. Fin 2013, nous n'étions plus que 15ème, d’après les comparaisons internationales de l’OCDE pour la "dépense intérieure de recherche et de développement" par rapport au "produit intérieur brut" (DIRD/PIB) !

L'Etat se désengage, les firmes pharmaceutiques aussi, et ce sont les citoyens les plus modestes qui aident - à travers la générosité publique - la recherche. Pourtant, nos impôts - et ceux d'entreprises pharmaceutiques extrêmement aisées, 0,1% de leur chiffre d'affaires suffirait - devraient y contribuer.

STOP A L'AUTOSATISFACTION !
OUI, NOS ENFANTS SONT RENTABLES !

Lisez le contenu de cet amendement condamnant cette proposition de loi :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/am ... 7/AN/4.asp

L'Assemblée nationale compte 577 députés, dont 288 députés socialistes et apparentés. Nous ne POUVONS CROIRE que ces 288 décideurs décident d'enterrer - tout comme nous enterrons, chaque année, 500 enfants d'un cancer en France - une telle proposition de loi dans la plus grande fierté !

Cela dit, il n'est pas trop tard. Nous avons 24 heures pour nous faire entendre auprès de ces 288 députés qui pourraient suivre, à défaut d'être alertés massivement, les "consignes" du gouvernement.

Allez sur ce lien : vous trouverez l'ensemble des coordonnées des permanences parlementaires (mails et tél), et vous verrez d'un simple coup d'oeil ceux qui se sont engagés, ou pas. Vous comptons sur vous pour les interpeller, et les mettre face à leurs responsabilités.

N'hésitez pas à nous envoyer un mail à contact@evapourlavie.com pour obtenir nos arguments détaillés et chiffrés, validés par des médecins et chercheurs du public.

http://www.evapourlavie.com/interpellez ... epute.html


Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Lutte contre le cancer des enfants

Message non lupar Jumbofan » 02 Déc 2014 20:37

Image

MISE À JOUR SUR LA PÉTITION

Jeudi 04/12, un spectacle solidaire sur Longjumeau : venez !

stephane EVA POUR LA VIE
saint médard en jalles, France
2 déc. 2014 — Jeudi 27 novembre, près de 95% de nos décideurs politiques n'ont pas jugé utile de se déplacer à l'Assemblée Nationale pour débattre d'une proposition de loi essentielle pour les enfants atteints de cancers & maladies rares. Face à ce désintérêt, VOTRE mobilisation - citoyenne et pacifiste - sera déterminante.

Lire ici le résumé de la situation : https://www.carenews.com/fr/news/1829-c ... emobilisee

----

Ce jeudi 4 décembre à 20h , nous vous invitons à la soirée "EN SCENE POUR LA VIE", au Théâtre de LONGJUMEAU (Essonne, 15 km au sud de Paris). Un événement solidaire alliant musique, humour et magie, dont les bénéfices seront à 100% reversés pour la recherche contre les cancers pédiatriques. Vous pourrez également faire un SELFIE SOLIDAIRE avec une "Machine très originale", rencontrer l'équipe d'Eva pour la vie & des artistes au grand coeur.

Avec Cartman alias Sébastien Patoche et son équipe (Stéphanie Loire, Vincent Desaignat, Miko de « Show le matin » sur D17) pour des sketchs inédits, la chanteuse brésilienne Flavia Coelho , Jean-Marie Paris (acteur, série "no limit", "Plus belle la vie", "OSS 117"...), l’humoriste Laurent Febvay, Véronique de Villèle (Véronique et Davina !), Christophe Sarti (chanteur corse), le magicien Yves Malori. Présenté par Cocto, et Catherine Salvador (l'épouse du mythique chanteur Henri Sarvador...). On compte sur vous !

Tarif : adultes 10 euros ; enfants 5 euros ; gratuit pour les enfants malades ou handicapés. Réservations : http://www.enscenepourlavie.com

Adresse : Théâtre de Longjumeau - 20 Avenue du Général de Gaulle, 91160 Longjumeau. Plan d'accès : http://twitts.fr/u/k57



MAIS POUR QUELLES RAISONS ELISONS-NOUS DES DEPUTES ???? Où ETAIENT DONC LES 544 AUTRES ???

Image

CANCERS DE L'ENFANT : LA CLASSE POLITIQUE FRANÇAISE DÉMOBILISÉE

Dimanche 30 novembre 2014 21:23

Le débat du 19 novembre dernier en Commission des Affaires sociales était inquiétant, celui du 27 novembre affligeant pour notre démocratie : outre un rejet, par la majorité socialiste, de la proposition de loi du député Jean-Christophe Lagarde sur le financement de l’oncologie pédiatrique, la très faible mobilisation des députés sur un thème crucial - le cancer de l’enfant, 1ère cause de mortalité par maladie – était extrêmement faible : seulement 33 députés sur 577 étaient présents dans l’hémicycle …

Une loi essentielle pour la recherche, facile à appliquer

Image

Le texte du député Jean-Christophe Lagarde, nouveau président de l'UDI, comprenait 3 articles : le 1er sur le financement de la recherche sur les cancers pédiatriques, le 2nd sur l'individualisation des traitements, le 3ème étant d'ordre technique.

Equilibré, il partait d'un constat simple : chaque année en France, 500 enfants décèdent d'un cancer, faute de recherche et de traitement adaptés. Le taux de survie moyen, de 72% sur 10 ans, stagne depuis le milieu des années 90 et caches d'énormes disparités. En effet, si le taux de guérison de certains cancers pouvant se "soigner" avec des traitements pour adultes a progressé en 30 ans (par exemple, 80% des leucémies), il n'en est rien pour les cancers nécessitant des traitements spécifiques. Par exemple, les tumeurs du tronc cérébral emportent 50 enfants chaque année, avec un taux de guérison proche de 0%.

Les firmes pharmaceutiques n'investissant pas sur le sujet, le député Jean-Christophe Lagarde proposait donc que les travaux d'équipes publiques de recherche puissent être financés par une contribution mineure sur le chiffre d'affaires des firmes pharmaceutiques, indolore pour le consommateur. En effet, celles-ci, malgré un chiffre d'affaires en hausse constante (53 milliards d'euros/an) et des marges nettes avoisinant les 20%, n'investissent pas dans cette recherche, la considérant comme peu rentable. Le député n'était toutefois pas opposé à d'autres pistes de financement, à la condition que celles-ci soient justes et qu'elles permettent d'atteindre l'objectif fixé.

Les mesures incitatives seules, telles que le règlement pédiatrique européen de 2007, ne fonctionnent pas, comme ont pu l’expliquer les professionnels de santé de la revue PRESCRIRE, indépendants des lobbyings. Les Etats-Unis l’ont bien compris en alliant 2 mesures : le Creating Hope Act (mesure incitative à destination des firmes pharmaceutiques investissant dans la recherche) et le Gabriella Miller Kids First Research Act (qui alloue un fond public de 126 millions de dollars sur 10 ans, exclusivement dédié à la recherche sur les maladies pédiatriques, et plus particulièrement les cancers, en plus des moyens déjà existants).



Morceaux choisis du débat …

SUSCITER LES VOCATIONS DES CHERCHEURS SUR LES CANCERS PÉDIATRIQUES : « Les chercheurs doivent être encouragés à entreprendre des travaux intéressant ces cancers très rares et disposer de perspectives de carrière suffisamment stimulantes. » (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

L’INCITATION NE DONNANT AUCUN RÉSULTAT, PONCTIONNER UNE INDUSTRIE POURTANT CONCERNÉE ET RENTABLE : « Le dispositif que je propose prélève une ressource sur les activités pharmaceutiques rentables pour financer de la recherche oncologique jugée non rentable par le secteur privé. Cela semble logique, et d’autant plus qu’une partie des contributions mises en place par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014 et que j’ai évoquées finance pour 17 millions d’euros l’organisme de gestion du développement professionnel continu : je vous propose de prélever 10 millions d’euros seulement, destinés à financer non des formations, mais la recherche ». (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

DISCUTER DE CE SUJET AU-DELÀ DE TOUS CLIVAGES POLITIQUES : « Je reste … ouvert à la mise en place d’un financement alternatif si, compte tenu de la modicité des sommes en jeu, le Gouvernement en prenait l’initiative » (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

UN PRINCIPE DE FINANCEMENT DÉJÀ ÉPROUVÉ POUR LA RECHERCHE SUR LE SIDA : « Certains collègues se sont inquiétés du fléchage d’une ressource vers la recherche sur une pathologie spécifique, mais ce mécanisme est déjà couramment employé. Je crois d’ailleurs que, tous ici, nous soutenons le Président de la République, qui se bat pour maintenir le principe d’une taxe sur les billets d’avion dont le produit finance la recherche sur le SIDA ».

AIDER LES CANCERS PÉDIATRIQUES, C’EST AUSSI AIDER LES CANCERS ADULTES ! « financer la recherche pédiatrique aurait pour effet d’opposer les publics – c’est-à-dire les adultes aux enfants ou adolescents ? (…) La ressource que je propose permettra précisément de financer une priorité du plan cancer sans priver du moindre euro les autres publics. En outre, les progrès que nous réaliserons chez les mineurs bénéficieront in fine à tous : mettre en œuvre le maximum de ce qui est scientifiquement possible pour l’individualisation des traitements – comme la systématisation des tests précliniques in vivo – permettra de généraliser rapidement ces possibilités en faveur des adultes. » (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

L’ÉGALITÉ DES CHANCES… « Il ne devrait pas y avoir de types de cancers pédiatriques sur lesquels aucune recherche ne soit menée » (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

SI LE SUJET INTÉRESSE LA MAJORITÉ ACTUELLE, POURQUOI N’AVOIR PROPOSÉ QU’UN SIMPLE AMENDEMENT DE SUPPRESSION, AFIN D’ENTERRER CETTE PROPOSITION … SANS RIEN PROPOSER D’AUTRE ? « Madame la secrétaire d’État, vous nous dites qu’il s’agit d’un objectif partagé, mais alors le Gouvernement et les députés des autres groupes devraient pouvoir amender le dispositif, le transformer ou le moduler ». « Sur le fond, une telle suppression toucherait le cœur du texte, une disposition pourtant demandée par nombre de chercheurs et d’associations… On a beaucoup parlé aujourd’hui de valeurs ou d’objectifs partagés ; je veux le croire. Le dispositif peut ne pas plaire, mais le fait que l’on ne propose pas d’autre solution me gêne. » (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

LE PLAN CANCER, INSUFFISANT POUR LES ENFANTS « Quand vous rappelez le contenu du Plan cancer, et que vous arrivez à la conclusion que c’est suffisant, ce n’est plus une valeur partagée : moi, je trouve que ce n’est pas suffisant … J’ai évoqué à plusieurs reprises la recherche translationnelle, et je n’ai pas obtenu de réponse. J’ai évoqué l’épidémiologie : j’ai obtenu une réponse, sur laquelle nous avons un désaccord. J’ai évoqué la possibilité de disposer d’un centre unique qui collecte les tumeurs cancéreuses, afin que les chercheurs y aient plus facilement accès : je n’ai pas obtenu de réponse. Vous voyez bien que toutes les pistes ne sont pas ni recensées ni envisagées, et encore moins financées !» (Jean-Christophe Lagarde, UDI)

UN VŒUX PIEUX « Je veux vous faire partager une conviction : alors que l’ensemble des groupes parlementaires soutiennent les objectifs de cette proposition de loi, je crois que nous aurions eu tout intérêt à la voter à l’unanimité en commission. » (Yannick Favennec, UDI).

UN VŒUX PIEUX (2) « Pour le groupe RRDP, la recherche oncologique pédiatrique doit être renforcée. Chaque jour compte pour les malades, chaque jour compte pour leurs familles. Dès lors, majoritairement, nous émettons un avis favorable à cette proposition de loi, afin de donner un signal fort. La nation doit pouvoir se rassembler sur de tels objectifs ». (Jean-Noël Carpentier, Radicaux de Gauche)

UN VŒUX PIEUX (3) « Le sujet doit dépasser les clivages politiques et nous rassembler sur tous les bancs de cet hémicycle ». (Gilles Lurton, UMP)

UN CONSTAT « J.C Lagarde a expliqué que si la majorité l’avait souhaité, elle aurait pu faire évoluer le texte. Je regrette que cette possibilité ait été balayée d’un revers de la main ». (Philippe Vigier, UDI)

LA VANITÉ « La France n’a à rougir ni de ses efforts ni de ses résultats en matière de recherche en oncologie pédiatrique. Bien au contraire, nous sommes en pointe sur ce sujet. » (Ségolène Neuville, PS)
SELON PUBMED, MOINS DE 1% DES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES TRAITANT DU CANCER SONT DÉDIÉES AUX CANCERS PÉDIATRIQUES. C’EST, EN PROPORTION, PRÈS DE 3 FOIS MOINS QU’AU CANADA OU QU’AUX ETATS-UNIS, QUI ONT POURTANT VOTÉ 2 LOIS EN FAVEUR DE LA RECHERCHE SUR LES MALADIES PÉDIATRIQUES, DONT LES CANCERS DE L’ENFANT. D’UNE FAÇON PLUS GÉNÉRALE, IL N’Y A PLUS LIEU DE SE SATISFAIRE DE LA POSITION DE LA FRANCE EN TERMES DE RECHERCHE. TROISIÈME PAYS SCIENTIFIQUE EN 1970, CINQUIÈME EN 1985, SEPTIÈME EN 1995, LA FRANCE N’EST DÉSORMAIS QU’À LA QUINZIÈME PLACE MONDIALE (EN SEPTEMBRE 2013) EN TERMES D’EFFORT FINANCIER CONSACRÉ À LA RECHERCHE, D’APRÈS LES COMPARAISONS INTERNATIONALES DE L’OCDE POUR LA "DÉPENSE INTÉRIEURE DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT" PAR RAPPORT AU "PRODUIT INTÉRIEUR BRUT" (DIRD/PIB).

LA PEUR DES FIRMES PHARMACEUTIQUES « En taxant les laboratoires pharmaceutiques sur cet aspect, nous risquons d’obtenir un effet pervers qui pourrait conduire au contraire les laboratoires à se sentir dédouanés et à se désengager du sujet » (Ségolène Neuville, PS).
LES MESURES INCITATIVES SEULES N’ONT MALHEUREUSEMENT QUE TRÈS PEU D’EFFETS. SELON LES MÉDECINS DE LA REVUE SCIENTIFIQUE PRESCRIRE « … EN CINQ ANS D'APPLICATION DU RÈGLEMENT PÉDIATRIQUE, LE PROCESSUS PUMA N'A EU QUE DES RÉSULTATS INFIMES POUR LES ENFANTS : [TOUTES PATHOLOGIES CONFONDUES] UNE SEULE AMM* POUR USAGE PÉDIATRIQUE A ÉTÉ ACCORDÉE [AUCUN TRAITEMENT ANTI-CANCER] , POUR UN MÉDICAMENT ÉVALUÉ PAR L'ORGANISME FRANÇAIS D'ÉVALUATION PHARMACO-ÉCONOMIQUE COMME N'APPORTANT QU'UNE AMÉLIORATION DU SERVICE MÉDICAL RENDU (ASMR) MINEURE. AU TOTAL, EN 2012, LES RÉSULTATS CONCRETS DU RÈGLEMENT PÉDIATRIQUE SONT DÉCEVANTS. CE RÈGLEMENT PROFITE SURTOUT AUX FIRMES PHARMACEUTIQUES ET GUÈRE À LA SANTÉ DES ENFANTS. »

LES OUBLIÉS « Dans les faits, les traitements évoluent de façon continue depuis les années 1970 et permettent d’enregistrer des progrès importants. Le meilleur exemple est probablement celui du taux de guérison des leucémies aiguës,… ». (Ségolène Neuville, PS).
LES PROGRÈS ENREGISTRÉS SE CONCENTRENT ESSENTIELLEMENT ENTRE LES ANNÉES 70 ET 90, SUR CERTAINS TYPES DE CANCERS PÉDIATRIQUES SANS QUE L’INDUSTRIE N’AI INVESTI POUR LES ENFANTS. LE TAUX DE SURVIE AVEC UN CANCER PÉDIATRIQUE CACHE D’IMPORTANTES DISPARITÉS : PLUS DE 80% EN MOYENNE POUR LES « BONNES » LEUCÉMIES, QUASIMENT 0% POUR LES TUMEURS DU TRONC CÉRÉBRAL (50 DÉCÈS/AN EN FRANCE). LE TAUX DE SURVIE 10 ANS APRÈS LE DIAGNOSTIC EST DE 72%. CE CHIFFRE STAGNE DEPUIS LE MILIEU DES ANNÉES 90.

LE MENSONGE « La recherche sur les cancers de l’enfant est intense : elle concentre 10 % des fonds investis dans la recherche sur le cancer » (Michèle Delaunay ; PS).
MALGRÉ NOS DEMANDES, NOUS N’AVONS JAMAIS EU LES DÉTAILS DE CE CALCUL. NOUS CONFIRMONS QUE, FINANCEMENTS PUBLIC ET PRIVÉ ASSOCIÉS, MOINS DE 2% DES FONDS DE RECHERCHE ANTI-CANCER SONT ALLOUÉS, EN PREMIÈRE INTENTION, SUR LES CANCERS DE L’ENFANT. IL EST IMPORTANT DE RAPPELER QUE L’ON DÉNOMBRE PLUS DE 60 TYPES DE CANCERS CHEZ L’ENFANT : AINSI, LA PLUPART DES CANCERS PÉDIATRIQUES CONCERNENT MOINS DE 50 ENFANTS/ AN EN FRANCE. LES BESOINS EN RECHERCHE DE TRAITEMENT SONT LES MÊMES QUELS QUE SOIENT LE NOMBRE D’ENFANTS CONCERNÉS, CANCER DU POUMON CHEZ L’ADULTE, TUMEUR CÉRÉBRALE DE L’ENFANT…

LA THÉORIE, MAIS EN PRATIQUE ? « La communauté scientifique est en connexion permanente (…) Si une solution thérapeutique ou une attitude chirurgicale ou radiothérapique se dégage à un endroit donné, elle sera immédiatement reproduite et évaluée dans les centres experts ». (Michèle Delaunay). « Aujourd’hui, tous les traitements sont déjà personnalisés et adaptés aux patients ». (Martine Pinville, PS).
DES CONGRÈS INTERNATIONAUX (ASCO…) EXISTENT, CE QUI PERMET, DANS LA THÉORIE, D’ÉCHANGER LE SAVOIR. CELA SEMBLE FONCTIONNER POUR LES MALADIES LES PLUS COURANTES, AVEC DES DÉLAIS VARIABLES EN FONCTION DE LA RÉGLEMENTATION DE CHAQUE PAYS, ET DES MOYENS FINANCIERS ET TECHNIQUES DISPONIBLES. PAR CONTRE, DANS LA PRATIQUE, DANS LES MALADIES LES PLUS RARES (CANCERS ET HANDICAPS), PLUSIEURS CENTAINES DE PARENTS SONT OBLIGÉS, CHAQUE ANNÉE, DE PARTIR DANS DES PAYS ÉTRANGERS (USA, ALLEMAGNE, ESPAGNE, BELGIQUE …) POUR BÉNÉFICIER DE TRAITEMENT INDIVIDUALISÉS, SCIENTIFIQUEMENT RECONNUS DANS LES DITS PAYS.

L'AVEU... « Mais je pense que ce texte ouvrirait la porte à beaucoup d’autres demandes du même type : dès qu’une pathologie ne ferait pas l’objet de recherches jugées suffisantes, il faudrait aussitôt créer une nouvelle taxe sur l’industrie pharmaceutique ! » (Catherine Lemorton)
CETTE PHRASE MET EN AVANT LE FOND DU PROBLÈME : LES RECHERCHES SE CONCENTRENT ESSENTIELLEMENT SUR LES MALADIES « RENTABLES », CAR INTÉRESSANT UN GRAND NOMBRE DE GENS (CANCER DU POUMON, DU SEIN…) AU DÉTRIMENT DES « MOINS NOMBREUX », C’EST-À-DIRE LES ENFANTS ATTEINTS DE CANCERS ET DE MALADIES RARES.


Cette loi visait à protéger la frange la plus vulnérable de la population (les enfants). D’autres lois existent pour protéger les catégories sociales défavorisées, les personnes âgées … souvent, avec des financements dédiés.

Est-il envisageable de balayer d’un revers de main une proposition de loi visant à protéger les enfants atteints de maladies létales ?

Est-il normal qu’une telle loi ai mobilisé aussi peu de députés (33 sur 577) pour un sujet qui peut, pourtant, tous nous concerner ?

Est-il même normal qu’un vote ai pu être effectué avec un si faible nombre de députés présents alors que souvent, dans des réunions de moindre importance (conseil syndical, parents d’élèves etc…), des décisions ne peuvent être prises que si au moins la moitié des représentants officiels sont présents ?


Stéphane Vedrenne pour Eva pour la vie


https://www.carenews.com/fr/news/1829
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Sauvons La Grande Barrière de Corail - Great Barrier Reef

Message non lupar Jumbofan » 03 Déc 2014 04:25

Image



Dear Avaazers across the world,

India's coal king Adani wants to turn the delicate Great Barrier Reef into a major shipping lane. But if we act fast we can sink his dirty coal complex by getting the State Bank of India to turn down his billion dollar lifeline:

SIGN THE PETITION

India’s coal king is bidding for a $1 billion bank loan to turn one of the world's ecological treasures into a major shipping lane. But if we act fast we can block his billion and keep the Great Barrier Reef home for whales and dolphins, not hulking coal ships.

UNESCO says the project puts the Reef in danger and eight leading international banks have backed away. Now it's up to the State Bank of India to make or break it. The Bank's Chairwoman has staked her reputation on cracking down on "bad loans" -- and a massive global campaign can persuade her to scrutinise and stop this crazy coal project.

Public pressure has already changed other banks' minds, so add your name now to say no to the world's worst loan. When we hit a million, we'll prep a definitive dossier showing its financial and environmental problems, then deliver it to Chairwoman Bhattacharya with legal letters and a media blitz:

https://secure.avaaz.org/en/india_great ... eb&v=49294

The Great Barrier Reef is the largest living organism on Earth and home to thousands of protected species. In the past three decades it’s lost around half its coral, due to pollution from mines, climate change and other factors. German magazine Der Spiegel reported that "if current trends continue, the unthinkable could happen: the Great Barrier Reef could die."

This wild coal rush is toxic for the planet. Coal is the dirtiest fossil fuel, and to get the coal to India, Adani would need to expand a shipping lane right through the Reef. Some argue that India needs coal to pull people out of poverty, but India’s own coal minister just announced that India should be able to phase out coal imports in the next three years, long before the Australian mine is ever completed!

Campaigns by Avaaz and others, plus doubts over the project’s viability, have persuaded banks like Citigroup and Deutsche to say no to Adani's planned Carmichael coal mine and infrastructure complex. Now the State Bank of India is under fire from India's press and political opposition.

69% of Indians polled said they were against this project. As the head of India's largest state-backed bank the Chairwoman will have to listen to public opinion and our million-strong petition, a flood of messages, ads, and reports can encourage the Board to turn Adani down. Add your voice now to hit a million against the reef-wrecking coalmine:

https://secure.avaaz.org/en/india_great ... eb&v=49294

Time and again this year our community has shown it can rise to the challenge of making our climate safe for future generations. We've been fighting for the Great Barrier Reef for a long time so let's ensure we unite again to save it from this catastrophic coal complex.

With hope and determination,

Danny, Nick, David, Alex, Oli, Alaphia, Nic, Ravi and the whole Avaaz team

MORE INFORMATION

Adani’s Australian project gets $1 billion SBI loan (The Times of India)
http://timesofindia.indiatimes.com/busi ... billion-...

Adani group's Great Barrier Reef project in troubled waters (Forbes)
http://www.forbes.com/sites/meghabahree ... n-troubl...

India could bankroll Adani group’s delayed Australian coal mine (IB Times)
http://www.ibtimes.co.uk/india-could-ba ... ne-1475143

National Stock Exchange of India quizzes Adani on loan for Galilee Basin coal project (Sydney Morning Herald)
http://www.smh.com.au/business/mining-a ... -adani-o...

SBI's $1 billion loan to Adani makes no sense, here's why (firstbiz)
http://firstbiz.firstpost.com/economy/s ... 108668.h...

India rejects Galilee Basin Coal (Market Forces)
http://www.marketforces.org.au/indiacoalpolling
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1120
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers SOCIETE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 4 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron