Les dessous de la "filière viande"

Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 27 Juil 2013 19:05

Monsieur le Président de la République,

La Mission commune d’information du Sénat sur la filière viande vient de rendre public son rapport.

Parmi la quarantaine de propositions adoptées à l’unanimité par les Sénateurs, figure l’étiquetage de la viande issue des filières d’abattage sans étourdissement préalable. En effet, comme vous le savez de nombreux animaux sont aujourd’hui abattus en France de façon rituelle, sans étourdissement et une grande partie de la viande issue de ces filières est écoulée dans les circuits de distribution classique, sans aucune information des consommateurs.

Avant même la publication officielle de ce rapport, j’ai été victime d’insultes graves à caractère raciste, de diffamations publiques et de menaces de mort sur Internet.

Pour votre parfaite information, sachez que plusieurs collègues parlementaires de gauche comme de droite et moi-même réfléchissons également à la possibilité d’étiqueter les produits issus des colonies israéliennes en Cisjordanie, ces produits étant le plus souvent commercialisés en France avec la mention « Made in Israël », en totale contradiction avec le droit français et international.

Depuis quelques jours, des groupes proches de l’extrême droite israélienne se déchainent contre moi et appellent ouvertement à la haine et à la violence.

Hier, un message à peine voilé appelant à la guerre civile et demandant explicitement au Gouvernement Israélien de mener des attaques contre la France a également été publié sur un site internet.

Différentes personnes, notamment des parlementaires, m’ont conseillé de faire preuve de la plus grande prudence, évoquant même la possible intervention contre moi des services spéciaux d’une puissance étrangère.

Alors que la France et ses valeurs semblent aujourd’hui menacées et que l’élue que je suis fait l’objet de graves menaces, j’en appelle au Président de la République pour faire respecter le droit et me permettre d’exercer mon mandat librement et en toute sécurité.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma haute considération.

Sylvie GOY-CHAVENT
Sénatrice de l’Ain
Rapporteure de la Mission commune d’information sur la filière viande

À l’attention de Monsieur François HOLLANDE
Président de la République
Palais de l’Élysée
55 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

Source: facebook.com
https://www.facebook.com/permalink.php? ... 0338979272






:shock:
Dernière édition par Hyères-Le-Palyvestre le 25 Août 2013 12:12, édité 1 fois au total.
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

...
 

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar avechelice » 28 Juil 2013 02:28

Salut,

Sylvie GOY-CHAVENT
Avec un nom pareil .. elle ne peut que déplaire aux Israéliens de religion juive
Pas très "gentille" la députée :mrgreen:
Selon Leo Rosten, au fil de l'histoire juive, le goy devint pour les Juifs ce que le barbare était aux Romains, et le mot acquit des sens secondaires, dont certains déplaisants (de même que le Juif fut affublé de certains traits détestables, au point d'en devenir l'archétype, et que le mot juif, qui ne désignait à l'origine qu'un membre de la nation judaïte ou un adhérent à la doctrine judaïque, acquit certains sens figurés insultants). Ces sens secondaires étant tributaires des siècles de persécution par différentes nations, le goy est souvent synonyme d'antisémite, d'une personne obtuse, insensible, sans cœur


A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1210
Inscrit le: 09 Nov 2011 19:29

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 07 Nov 2013 20:52

Suite du feuilleton, avec la charmante sénatrice....dont le nom ne plait visiblement pas à certains....sans doute trop....disons....trop franchouillard :D

Image

Des sites juifs mènent en ce moment une campagne de pétitions pour obtenir que la sénatrice Sylvie Goy-Chavent soit exclue de l’UDI. Pour quelle raison ? Parce que le combat mené par cette sénatrice contre l’abattage rituel est considéré rien moins que comme une attaque antisémite à l’encontre des « traditions millénaires » de la communauté juive.

C’est que la sénatrice Goy-Chavent a brisé un tabou : parler des sommes prélevées par le Consistoire lors de la vente de viande cachère, de même que de l’argent est prélevé pour des organismes musulmans sur la vente de la viande halal.

La sénatrice Sylvie Goy-Chavent est par ailleurs dénoncée pour avoir abordé ce sujet avec des médias alternatifs. Le Cercle des Volontaires – qui a publié une vidéo dans laquelle s’explique la sénatrice – devient aussitôt un site Internet… « judéophobe et anti-israélien ».

Il n’en faut pas plus pour mettre en marche la sémantique culpabilisante. La sénatrice Goy-Chavent aurait utilisé « les pires poncifs antisémites », « sa lexicologie rappelle celle de la France de Pétain » et elle crierait « sa haine des Juifs »…

Et d’interroger solennellement : « L’UDI peut-il maintenir sa confiance en une sénatrice qui dit tout haut ce que n´oserait même pas dire Bruno Gollnisch ou Jean-Luc Mélenchon ? » On notera au passage que le patron du Front de gauche et le député européen du Front national se voient ainsi placés dans le même bateau selon un raccourci fulgurant.

En conclusion, après avoir affirmé que « Mme Goy-Chavent a été dénoncée avec vigueur par le Conseil des Communautés Juives de France et d´Ile de France, par le CRIF, par le Consistoire de Paris, par le Bureau National de Vigilance Contre l´Antisémitisme, par le B’nai B’rith, et par la quasi-totalité de la communauté juive de France », la pétition termine par cette sentence : « À la manière de ce qui a été fait avec Gilles Bourdouleix, il est l´heure pour l’UDI d´exclure définitivement Mme Goy-Chavent du parti. »

Pas sûr qu’une telle pétition rende ses auteurs sympathiques aux yeux des électeurs français…

Source:
medias-presse.info
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar weetabix » 07 Nov 2013 22:12

Edifiant !

Attention mademoiselle, on ne plaisante pas avec les excités de la calotte ou du voile.

Ceci-dit, j'ai jamais compris ce genre d'attaque sur le "pas cher" ou le "a l'ail". Si vraiment c'est une conviction "humaniste" qui anime cette jeune politique, j'espère qu'elle explique aussi a ses enfants et son entourage de ne pas manger de boudin.

Ce qui, entre nous, ne me dérange pas plus que ca, car moins il y a de gens qui mange du bon boudin, plus il en reste pour moi.(miam ! :twisted: )

Juste a titre éducatif : (/!\ /!\ Attention ! ne cliquez pas sur la vidéo si vous faites partie des nombreux végétaliens qui semblent animer ce forum)




Et alors, une bonne sanguette de lièvre... Bon sang je sors de table et je me recolle la faim tout seul .
weetabix
 
Messages: 176
Inscrit le: 07 Oct 2013 12:32

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 07 Nov 2013 22:18

Non mais là on parle de l'abattage rituel, à l'échelle industrielle, qui consiste à torturer à mort les animaux "de boucherie",
on ne parle pas de coutumes ancestrales, plus que limitées, voire en disparition complète, d'autant que j'imagine que le cochon
reçoit quand même un bon coup de maillet sur la tronche, y compris dans les fermes les plus reculées.
(je t'épargne les vidéos "d'abattage rituel" pour ne pas empêcher Jumbofan de dormir ;) )

Faut pas tout mélanger; weetabix!

Il y a en oûtre, de grosses histoires de pognon, autour de tout ça, déguisées en "traditions religieuses et identitaires",
d'importation plus ou moins récente, et qui viennent d'ailleurs en contradiction totale avec nos propres lois et coutumes,
un comble! et qui préconisent de ne pas faire souffrir les animaux, même si on finit par les manger!

QUE FAIT LA S.P.A. Bon Dieu? Là aussi, il y a les "relais" nécessaires, pour détruire tout ce qui fait NOTRE identîté?!
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar weetabix » 07 Nov 2013 22:42

Certes, ne mélangeons pas les turbans et les galettes.

Pour avoir "fait le cochon" il n'y a pas si longtemps, je peux te dire qu'il n'y a pas 36 solutions pour saigner un animal. un coup de maillet peut-être(ce ne fut pas le cas du goret de mon vieux voisin) mais point trop fort le coup de maillet sinon, pas de saigné.

Quand a la la grillade de cervelle par arc électrique, avec son pourcentage d'échec qui ferait saliver le premier candidat a l'élection présidentielle venu, j'ai du mal a comprendre que vous vous en satisfaisiez .

Le sanguinaire en question(mon voisin, agriculteur, eleveur, chasseur bouhhhh) a vu naitre son cochon, l'a nourri, nettoyé, soigné, puis lui a mis un coup de couteau dans la gorge. Pour lui ce n'est pas une coutume ancestrale ou je ne sais quoi, c'est l'élevage du cochon comme il l'a toujours fait, comme ses parents et ses grand parents l'ont fait avant lui dans la vrai tradition... j'allais dire gauloise mais je n'ose plus.

je peux te garantir que ses saucissons, jambons, son boudin, ses cotes et tout le reste (oui TOUT le reste puisque dans le cochon...) ont un gout qui n'a aucune ressemblance avec la dauberie qu'on trouve en grande surface et chez de nombreux boucher-charcutier.
D'ailleurs quand on mange un vrai bon morceau de cochon acheté chez un vrai bon boucher, on y mets le prix et si l'on demande la provenance au commerçant, il explique bien souvent dans quelle ferme il se fourni.
weetabix
 
Messages: 176
Inscrit le: 07 Oct 2013 12:32

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 07 Nov 2013 22:54

Sais-tu weetabix, l'autre jour sur PDG, j'ai vu le fil sur la chasse à courre, et cela m'a procuré bien du tourment car les animaux,
je les vénère mais je suis un tradi. aussi, et je ne me suis pas senti le droit de démolir ce qui fut au coeur même de notre histoîre.
Ceci dit, faudrait pas me demander de traquer une pauvre bête, alors que je n'aurais qu'une envie, c'est de la prendre dans mes bras,
et lui faire des calins....J'ai une histoire fabuleuse à ce sujet, justement dans une famille amie de chasseurs: ils avaient recueilli
un petit marcassin, dont la mère avait du pérîr, et ce petit marcassin était devenu un lourd sanglier, qui vivait en parfaîte
intelligence avec ses amis, les chiens de la maison. Quand on les appelait pour manger, tout le monde fonçait, y compris le cochon....
Inoubliable! Mais comme on dit: "il ne faut pas que l'arbre cache la forêt"!
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar weetabix » 07 Nov 2013 23:02

Bien sur.

La chasse a courre me gène au même titre que la corrida. la chasse tout court beaucoup moins.
Dans ma campagne, j'ai vu des vieilles nourrir des cochons au biberon parce que la portée était trop importante ou la mère mal en point, ce qui ne les empêchaient pas des les daguer quelques mois plus tard, sans haine et sans esprit sanguinaire.

On est bien loin de l'abattage de masse nécessaire a l'alimentation de masse de la masse de populace que nous sommes devenu(j'amasse les masses là). Mais on trouve aussi facilement des vidéos d'animaux "étourdis" a la geugene electrostim qui n'ont rien d'animaux morts, et il faut quand même passer par la lame pour les finir.
weetabix
 
Messages: 176
Inscrit le: 07 Oct 2013 12:32

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 17 Fév 2014 01:10

"LES DROITS DES ANIMAUX SONT PRIORITAIRES PAR RAPPORT AUX DROITS RELIGIEUX" (OU PRÉTENDUS TELS)

Respecter les animaux est un impératif non négociable, dans toute société civilisée, qui-plus-est chrétienne, d'autant que toutes les recherches
comportementales les plus récentes, prouvent à quel point nos amies les bêtes, sont des êtres extraordinairement sensîbles. Bravo le Danemark!
Quand, en France? Les manger? Peut-être encore pour quelques ultimes décennies! Mais les torturer en les massacrant, c'est NON!

P.S. Pour Jumbofan: merci cher Jumbofan d'avoir relayé la pétition contre le projet de camp d'extermination animale, après tortures "rituelles" de Guéret!



Le Danemark interdit l’abattage rituel des animaux

Image

Le ministre danois de l’agriculture et de l’alimentation Dan Jørgensen (social-démocrate) a rendu obligatoire, à partir du lundi 17 février, l’étourdissement préalable des animaux de boucherie avant qu’ils ne soient abattus. Cette décision interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans.

Autant les rituels de la shehita juive que le dhakât musulman obligent en effet que les animaux soient pleinement conscients au moment de leur abattage sous peine de ne plus être casher ou hallal. Une obligation religieuse que ne comprennent pas les défenseurs des animaux qui militent pour l’étourdissement préalable : à leurs yeux, cette méthode permet de limiter la souffrance des animaux.

Les communautés juives et musulmanes du Danemark ont toutes deux critiqué ouvertement cette décision, invoquant le fait qu’elle piétine leurs droits religieux mais le ministre Dan Jørgensen a rétorqué que « les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux ».

RÉACTIONS JUIVES ET MUSULMANES
Même si, comme le reconnaît le Congrès juif mondial, la décision des autorités danoises aura peu de conséquences pour les 6000 juifs danois, « car depuis environ 10 ans, toute la viande casher du pays est importée », cette décision intervient alors que plusieurs pays européens (Pologne, Islande, Norvège, Suède et Suisse) ont déjà pris des dispositions similaires, provoquant l’incompréhension des juifs européens.

Le vice-ministre israélien des cultes Eli Ben Dahan a quant à lui fermement condamné jeudi 13 février la décision danoise, qu’il a placée dans un contexte d’atmosphère antisémite en Europe. « L’antisémitisme européen dévoile son véritable visage et se retrouve même dans les sphères gouvernementales, a-t-il mis en garde. J’appelle l’ambassadeur danois (en Israël) à empêcher l’application de la décision qui interdit l’abattage casher. Nous ne nous tairons pas. »

Mais pour le président de la communauté juive danoise, la décision n’a pas été dictée par l’antisémitisme, d’autant que les relations entre le judaïsme danois et le gouvernement sont « parfaites ». Il s’est toutefois inquiété que le ministre de l’agriculture a évité de passer par le Parlement.

CONTRAIRE À LA LÉGISLATION EUROPÉENNE
« Quand vous avez des minorités religieuses dans une société, vous devez les respecter, même si vous n’aimez pas ce qu’elles font, a-t-il expliqué au Jerusalem Post. Si vous voulez changer les normes fondamentales qui les concernent, il faut une discussion ouverte. » Il a affirmé qu’il était en contact avec la communauté musulmane, bien plus affectée par la décision.

De son côté, le commissaire européen à la santé, le Maltais Tonio Borg, a affirmé jeudi à Bruxelles au rabbin Menachem Margolin, directeur général du Centre rabbinique européen, que cette décision était « contraire au droit de l’UE » et qu’il avait l’intention de demander au gouvernement danois de fournir des éclaircissements sur la question.

« ÉROSION SUPPLÉMENTAIRE DES DROITS ET LIBERTÉS RELIGIEUSES EN EUROPE »
Le gouvernement danois concède que la législation européenne prévoit bien une exception pour raison religieuse à l’obligation d’étourdissement préalable des animaux avant l’abattage, mais affirme qu’elle n’a pas à être obligatoirement appliquée par tous les États membres.

La question de l’abattage rituel a d’ailleurs été un des sujets soulevés lundi au cours d’une rencontre entre le rabbin Pinchas Goldschmidt, président de la Conférence européen des rabbins, et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso au cours de laquelle ont été évoquées les « attaques continuelles contre les minorités religieuses en Europe ».

L’interdiction danoise continue « une érosion supplémentaire des droits et libertés religieuses en Europe », a regretté le rabbin Goldschmidt.

Nicolas Senèze (avec Jerusalem Post)

Source:
http://www.la-croix.com/Religion/Actual ... 14-1106532



Et bon appétît, Mesdames et Messieurs! Tout frais du jour....


Soupçons de fraude à la viande contaminée chez Cooperl, N. 1 du porc en France
La justice a lancé une enquête préliminaire à l'encontre de la Cooperl, groupe de production porcine, pour des soupçons de fraude à la viande contaminée aux salmonelles.

Image
photo : ANDRE DURAND, AFP

Le groupe coopératif breton Cooperl, numéro 1 du porc en France, est soupçonné de fraude à la viande contaminée aux salmonelles. Il fait l'objet d'une enquête préliminaire, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Saint-Brieuc.

Trois cadres du groupe ont été placés en garde à vue le 12 février dans le cadre de cette enquête, puis relâchés, a indiqué à l'AFP le procureur de la République Gérard Zaug, confirmant une information du quotidien régional Le Télégramme.

Le groupe est soupçonné d'avoir maquillé les résultats d'autocontrôles, de façon à commercialiser comme indemne aux salmonelles quelque 1.500 tonnes de viande de porc contaminée, entre 2010 et 2012.

La Cooperl a reconnu dans un communiqué "faire l'objet d'une enquête" et avoir été perquisitionnée. "Une perquisition a eu lieu dans nos locaux en novembre 2012, faisant apparaître une probable mauvaise interprétation de notre part de la réglementation en vigueur", a indiqué la Cooperl, qui précise rejeter "avec force les allégations de fraude et d'escroquerie portées" contre elle.

Selon une information du Télégramme non démentie par le parquet, une "première estimation" du montant de l'escroquerie présumée se monterait à "près d'un million d'euros".

Une viande contaminée à la salmonelle peut être vendue sous contrôle, et à condition qu'elle soit signalée comme telle, afin que la bactérie soit éliminée de façon appropriée à la cuisson. Cette viande subit cependant une décote de "2,5 à 3 fois sa valeur initiale", selon le journal. La viande aurait été commercialisée en Russie et en France, précise Le Télégramme.

Selon la Cooperl, "immédiatement après le contrôle de novembre 2012, nous avons amélioré nos protocoles d'analyse sur la salmonelle et nous sommes en parfaite conformité avec les exigences règlementaires de qualité et de sécurité sanitaire."

Le groupe, qui écarte tout "risque pour la santé du consommateur", assure que sa "préoccupation absolue a toujours été, et restera, la qualité de nos produits".

Basée à Lamballe (Côtes d'Armor), la Cooperl est numéro un du porc en France avec un chiffre d'affaires de 2,08 milliards d'euros en 2012. Le groupe coopératif fédère 2.760 producteurs de porcs, emploie 4.800 salariés et produit près de 5,7 millions de porcs par an.
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Les dessous de la "filière viande"

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 06 Mars 2014 23:55

Tout le monde a l'air de s'en foûtre complètement mais bon, j'envoie quand même, perso. je trouve ça absolument capital,
et je ne vous ferai même pas grâce de la photo ;) Aucun tribalisme, déguisé en "religion" ne justifie un tel scandale à l'époque où nous savons
combien les animaux sont des êtres vivants, et aussi sensîbles que nous à la souffrance physique, voire une certaine forme de souffrance "morale".
Bien entendu, si l'on écoute les juifs et les musulmans concernés, les animaux ne sentent rien! Sont peut-être même ravis!!! (et mon cul, c'est du poulet?)


Image
« En tant que chirurgiens vétérinaires, il s’agit d’un des plus importants problèmes dans notre radar, » déclare le président de l’Association des vétérinaires britanniques. - AFP/ALAIN JOCARD


« Au moins 5 à 6 secondes de trop ». C’est le temps de souffrance des animaux après qu’on leur a tranché la gorge pour les saigner qu’aucune religion ne peut justifier, selon le président de l’Association des vétérinaires britanniques. « Ils vont ressentir la coupure, explique-t-il au « Times ». Ils vont ressentir l’énorme blessure des tissus de la nuque, ils vont ressentir le sang qu’ils vont inhaler avant de perdre connaissance ». Les vaches resteront conscientes parfois même jusqu’à deux minutes, selon lui.
Pour John Blackwell, nouvellement élu à ce poste de leader de sa profession outre-Manche, l’abattage rituel des animaux devrait être interdit en Grande-Bretagne si les musulmans et les juifs n’adoptent pas volontairement la pratique de l’étourdissement ou de l’assommage avant de les tuer. Si ce n’est pas le cas, le gouvernement devrait selon lui envisager de suivre l’exemple du Danemark, qui a rendu obligatoire cette méthode à compter du 17 février.


Alors que 600.000 animaux sont saignés à mort dans les abattoirs religieux chaque semaine outre-Manche, selon le « Times », la sortie de John Blackwell représente un changement de position de son association, qui était auparavant prête à des compromis pratiques tels qu’un étiquetage plus clair. « En tant que chirurgiens vétérinaires, il s’agit d’un des plus importants problèmes dans notre radar, » déclare-t-il aujourd’hui.
Assommés d’abord
Le « Times » rapporte que la plupart des animaux tués en Grande-Bretagne selon le rite musulman hallal - un marché estimé à 2 milliards de livres -, sont d’abord assommés. En revanche, cela n’est pas le cas pour la production de viande casher juive.
Comme ailleurs en Europe, le sujet est ultra-sensible politiquement. Le British National Party d’extrême droite organise des manifestations devant les abattoirs musulmans. Un représentant de la communauté juive a taxé jeudi les propos de John Blackwell d’« incendiaires » et souligné sur la BBC que le casher était pratiqué « humainement ». Sur ce sujet, juifs et musulmans font du lobbying ensemble pour défendre leurs coutumes.
L’enquête du « Times » révèle cependant qu’une « grande partie » des viandes casher ou hallal se retrouve sur le marché général sans étiquetage. Le journal note que la Commission européenne réfléchit en ce moment à corriger cette situation.


Écrit par Nicolas MADELAINE
Correspondant à Londres
nmadelaine@lesechos.fr
http://www.lesechos.fr/economie-politiq ... 655013.php



Et pour revenir sur l'extraordinaire vidéo que nous avait postée Jumbofan, en voici le beau commentaire par Matthieu Ricard, sur son blog:

Image

Manifestations de gratitude de la part des animaux

Écrit le 17 février 2014

Les primates manifestent fréquemment de la gratitude envers ceux qui ont pris soin d’eux en manifestant clairement leur joie. Une vidéo récente montre une chimpanzé, qui avait été ramenée à la santé après avoir été sur le point de mourir, étreignant longuement la grande éthologue Jane Goodall, juste avant de partir vers la forêt où elle est remise en liberté.*

L’un des pionniers de la primatologie, Wolfgang Köhler, s’aperçut un soir que deux chimpanzés avaient été oubliés dehors sous une pluie battante. Il s’empressa d’aller à leur rescousse, réussit à ouvrir la porte cadenassée de leur abri et se mit de côté pour laisser les chimpanzés rejoindre au plus vite leur couche sèche et chaude. Or, bien que la pluie continuât de ruisseler sur le corps des chimpanzés transis de froid, et que ceux-ci n’aient cessé jusqu’alors de manifester leur misère et leur impatience, avant de rejoindre le confort de leur abri, ils se tournèrent vers Köhler et l’enlacèrent, l’un autour de la poitrine et l’autre autour des jambes, dans des transports de joie. Ce n’est qu’après avoir ainsi manifesté leur appréciation avec exubérance qu’ils se précipitèrent vers la paille accueillante de l’abri.**

* La vidéo du Chimpanzé avec Jane Goodall peut être visionnée sur le site de L’Institut de Jane Goodall ou sur Youtube

** Köhler, W., & Winter, E. (1925). The Mentality of Apes. K. Paul, Trench, Trubner

http://www.matthieuricard.org/blog/post ... es-animaux
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

...
 

Retour vers ECONOMIE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 4 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron