Suicide économique , le paradoxe français !

Re: Suicide économique , le paradoxe français !

Message non lupar Rotule » 18 Mai 2013 20:45

politix a écrit:Il est vrai qu'il est tellement plus important d'autoriser les homosexuels à se marier ...


Et de supprimer le mot race de la constitution !!!

"Au cours de son intervention, le président d'honneur du Front national a qualifié samedi à Limoges d'"absolument stupide" la suppression par l'Assemblée nationale du mot "race" de la législation, estimant que, "ne pouvant éradiquer le mal, ils ont éradiqué le mot".

"Franchement, je ne vois pas ce que le mot race dans la Constitution entraîne comme conséquence. Il n'y aura pas plus, pas moins de racisme, quand le mot sera supprimé de la Constitution", a déclaré M. Le Pen, devant une centaine de militants de la Haute-Vienne.
JM Le Pen

Pendant ce temps la:
En hausse de 1,2% sur un mois, le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A (sans aucune activité) atteint 3 224 600 personnes.

http://www.liberation.fr/economie/2013/ ... ars_899010
Avatar du Gaulois
Rotule
 
Messages: 430
Inscrit le: 03 Août 2011 09:13

...
 

Re: Suicide économique , le paradoxe français !

Message non lupar Vox Populix » 30 Mai 2013 20:28

Nouveau record de chômeurs en avril en France

30/05/2013

PARIS (AFP) - Sur fond de récession, un nouveau record absolu de chômeurs a été atteint fin avril avec 3.264.400 demandeurs d'emploi sans activité, une nouvelle hausse qui se prolongera dans les prochains mois, a prévenu jeudi le gouvernement, mais François Hollande a une nouvelle fois promis une inversion en fin d'année.

Le mois d'avril a compté 1.326 chômeurs de plus par jour en catégorie A (n'ayant pas travaillé au cours du mois), soit au total 39.800 en métropole. En hausse globalement depuis cinq ans, leur nombre augmente sans interruption depuis deux ans. Sur cette dernière période, il s'agit de la troisième plus forte hausse enregistrée, après 43.900 en janvier 2013 et 40.000 en octobre 2012.

Le pic historique de 1997 avait été dépassé fin mars. Sur un an, l'augmentation est de 12,5%. Pays-de-la-Loire, Champagne-Ardenne et Bretagne enregistrent des hausses supérieures à 15,5%.

En incluant les personnes ayant eu une activité réduite, Pôle emploi recensait 58.100 chômeurs de plus fin avril, soit 4,79 millions en métropole (+10,8% en un an), et 5,09 millions avec les départements d'Outre-mer.

Avec 2% d'inscrits de plus en un mois en catégorie A (contre +1,2% en moyenne), les moins de 25 ans ont été particulièrement touchés en avril. Sur un an, les plus de 50 ans sont les plus frappés (+17,4%).

Malgré des prévisions sombres pour 2013 et 2014, François Hollande a une nouvelle fois maintenu jeudi son objectif d'une "inversion de la courbe du chômage avant la fin de l'année".

Mais au plus haut niveau, on reconnaît que la série noire va se poursuivre encore plusieurs mois.

25.000 emplois d'avenir

"Cette tendance négative se prolongera encore dans les prochains mois avant que nous ne parvenions, par la mobilisation de tous les acteurs et de tous les instruments, à inverser la courbe du chômage à la fin de l'année", a écrit le ministère du Travail dans un communiqué.

Emplois d'avenir, contrats de génération, loi sur la sécurisation de l'emploi: les instruments sont "en place", a ajouté le ministère, en publiant un nouveau bilan de 25.000 jeunes peu ou pas diplômés en emplois d'avenir à ce jour, sur un objectif de 100.000 d'ici la fin d'année.

"Il va y avoir encore une augmentation du chômage jusqu'à la fin de l'année" mais "je ne vais pas me résigner", avait déclaré de son côté mercredi le président Hollande.

Selon les dernières prévisions de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), le taux de chômage continuerait à augmenter en 2013 et 2014.

L'Unédic, l'organisme gérant l'assurance chômage, prévoit de son côté un ralentissement de la hausse au dernier trimestre, mais anticipe un rebond ensuite.

Séminaire gouvernemental à l'Elysée, déplacement sur un site automobile, initiative franco-allemande: le président a été sur tous les fronts cette semaine pour défendre sa politique de l'emploi.

Jeudi, il recevait la chancelière allemande Angela Merkel pour dévoiler les contours du plan franco-allemand pour l'emploi des jeunes, que les deux pays soumettront au sommet européen des 27 et 28 juin.

Alors que 6 millions de jeunes Européens sont au chômage, ce plan vise à mieux utiliser 6 milliards d'euros de fonds européens disponibles. Il pourrait notamment financer un "Erasmus de l'alternance" et compléter l'arsenal antichômage des jeunes de Hollande, qui peine à décoller.

En échange d'un délai de deux ans pour juguler le déficit français, Bruxelles a appelé mercredi la France à lancer "en urgence une réforme de l'assurance chômage" pour rendre "attractif le retour au travail" et mettre en oeuvre rapidement la réforme du marché du travail (loi sur la sécurisation de l'emploi, votée le 14 mai).

Fruit de l'accord du 11 janvier entre le patronat et trois syndicats, cette réforme encourage notamment les accords de flexibilité comme celui conclu chez l'équipementier automobile allemand Bosch près de Rodez (Aveyron) où François Hollande s'est symboliquement rendu mercredi.

Le chômage et les chiffres des inscrits à Pôle emploi "continuellement détestables" sont le résultat de politiques qui "mettent l'emploi sous pression" avec des "ordres pris à Bruxelles et à Berlin" et "immédiatement exécutés à Paris", a réagi jeudi le syndicat CGT, non signataire de l'accord. Force ouvrière a appelé à un "changement de politique macro-économique".


http://www.lequotidien.re/actualites/en ... ecord.html
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 911
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Suicide économique , le paradoxe français !

Message non lupar Vox Populix » 08 Nov 2013 12:55

Dégradation de la note de la France : un nouveau coup dur pour l’exécutif

Image

Jugé injuste par le gouvernement, l’abaissement de la note de la France par Standard & Poor’s ne fait pas, sur le plan politique, les affaires de François Hollande et Jean-Marc Ayrault, englués dans l’impopularité et en proie à des tensions sociales croissantes. Le chef de l’Etat a aussitôt défendu sa «stratégie» et son «cap».

http://www.lesechos.fr/economie-politiq ... 627380.php
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 911
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Suicide économique , le paradoxe français !

Message non lupar Vox Populix » 30 Juin 2014 10:46

La dette publique de la France flirte avec les 2.000 milliards d'euros

La dette publique de la France a augmenté de 45,5 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 1.985,9 milliards fin mars, soit 93,6% du PIB, selon les statistiques publiées lundi par l'Insee.

Le ratio de dette sur PIB a ainsi augmenté de 1,8 point par rapport à fin 2013.

La dette de l'Etat a augmenté de 43,3 milliards d'euros sur le trimestre pour s'élever à 1.577,3 milliards, précise l'Insee dans un communiqué.


La suite : http://www.capital.fr/bourse/actualites ... ros-944850
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 911
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Suicide économique , le paradoxe français !

Message non lupar avechelice » 30 Juin 2014 22:06

Salut,

La dette de l'Etat a augmenté de 43,3 milliards d'euros

Et on continue a lui prêter de l'argent ... donc il ne faut pas s'en faire ... puisque l'on ne prête qu'aux riches :mrgreen:

A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1210
Inscrit le: 09 Nov 2011 19:29

Précédent

Retour vers ECONOMIE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 9 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->