Répartition ou capitalisation ???

Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar Vox Populix » 20 Juin 2011 23:05

La France a toujours fait preuve d'une grande générosité envers ses citoyens . Notre système global de protection sociale est un modèle du genre et aucun pays au monde ne peut se vanter d'avoir fait mieux .

Pour qu'un merveilleux système comme le nôtre fonctionne et perdure , il est impératif que les recettes permettent d'assumer les dépenses . Malheureusement , force est de constater que depuis de nombreuses années , ce n'est plus le cas et les dérives en tous genres ont remis en question notre conception même de la répartition et donc de la solidarité . Si des mesures drastiques ne sont pas engagées au plus vite , le modèle français fera rapidement faillite avec les conséquences que l'on connait . Les soins ne seront plus remboursés , les diverses allocations ne seront plus versées , les chômeurs ne seront plus rémunérés et les retraites ne seront plus payées ...

Notre système par répartition n'est donc plus viable et la seule option réside dans la capitalisation qui consiste en gros à cotiser pour ses propres besoins auprès d'organismes généralement privés . Une vraie révolution pour un pays comme le nôtre mais quel autre choix ?

Alors Gaulois , constat , avis , idées , solutions , analyses ???

Image
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

...
 

Re: Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar oscar » 21 Juin 2011 00:22

Je crois en avoir déjà parlé mais tout ça est avant tout un problème mathématique . A partir du moment où le nombre d'actifs a diminué dans des proportions très fortes , le système a été mis en danger par les déficits engendrés . Jusque-là , rien de bien difficile à comprendre , le plus intéressant étant les causes réelles de cette situation .

Avec le recul d'une trentaine d'années , il me parait évident que les différents gouvernements ont été très et trop largement généreux , attribuant à tours de bras les diverses aides et allocations sans aucune vérification et surtout sans clairement définir et restreindre les individus qui pourraient en bénéficier . C'est ainsi que nous assistons à un pillage en règle des ressources péniblement cotisées par ceux qui travaillent encore .

La monstrueuse dette nationale a été le prix à payer pour une pseudo paix sociale qui n'existe pas . En 1980 , les caisses de l'état étaient pleines , il faut s'en souvenir
Avatar du Gaulois
oscar
 
Messages: 742
Inscrit le: 17 Mai 2011 18:19

Re: Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar automanet » 21 Juin 2011 08:44

oscar a écrit:Je crois en avoir déjà parlé mais tout ça est avant tout un problème mathématique . A partir du moment où le nombre d'actifs a diminué dans des proportions très fortes , le système a été mis en danger par les déficits engendrés . Jusque-là , rien de bien difficile à comprendre , le plus intéressant étant les causes réelles de cette situation .

Avec le recul d'une trentaine d'années , il me parait évident que les différents gouvernements ont été très et trop largement généreux , attribuant à tours de bras les diverses aides et allocations sans aucune vérification et surtout sans clairement définir et restreindre les individus qui pourraient en bénéficier . C'est ainsi que nous assistons à un pillage en règle des ressources péniblement cotisées par ceux qui travaillent encore .

La monstrueuse dette nationale a été le prix à payer pour une pseudo paix sociale qui n'existe pas . En 1980 , les caisses de l'état étaient pleines , il faut s'en souvenir


...Si mon français avait été correct,et mon esprit clair,j'aurais écrit exactement la même chose.!!

En 1980 , les caisses de l'état étaient pleines , il faut s'en souvenir

Que dire de mieux...
Je pense néanmoins que le système est "sauvable"...il faut identifier correctement ou sont les gaspillages,et fermer un chouïa les vannes..mais c'est du politiquement pas correct....D'autant plus que le trou de la Secu,la part de déficit la plus grosse,du moins,ne viens pas de là ou on veut bien nous le dire..!!!
Avatar du Gaulois
automanet
 
Messages: 37
Inscrit le: 11 Juin 2011 12:10

Re: Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar FARGE » 21 Juin 2011 13:53

mais à partir de 1981, les socialistes sont arrivés........
FARGE
 
Messages: 128
Inscrit le: 28 Mai 2011 16:31

Re: Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar panoramix » 21 Juin 2011 15:28

Raisonnablement , il est obligatoire de changer notre façon de fonctionner . A titre individuel , voilà plus de 35 ans que je cotise et j'ai coûté quelques dizaines d'euro à la société pour un gros rhume ou une bricole de santé mais je me rends compte que des millions de français n'ont jamais cotisé et touchent allocations diverses , chômage , apl et ont accès gratuitement à tous les services de santé . Honnêtement , ça ne me gênerait pas si on ne venait pas me dire que pour avoir dilapidé mes cotisations de la sorte , je risquais de ne pas toucher la retraite qui était prévue et que j'estime avoir largement méritée ! Alors oui , si j'avais su ça plus tôt , j'aurais été pour un système de capitalisation qui m'aurait assuré à 100% une fin de vie tranquille , d'un point de vue financier . Une énorme impression de m'être fait avoir pendant que certains tuaient nos acquis sociaux en se la coulant douce . J'incite clairement mes enfants à prévoir leur avenir à titre personnel sans compter sur le système communautaire . Chacun pour soi !
Avatar du Gaulois
panoramix
 
Messages: 394
Inscrit le: 23 Mai 2011 13:37

Re: Répartition ou capitalisation ???

Message non lupar oscar » 22 Juin 2011 13:12

La capitalisation existe bel et bien en France , le problème étant qu'elle n'exonère pas de cotiser pour la répartition et là , faut pouvoir ! Ce n'est pas le cas de chaque citoyen !

On en revient toujours au même , plus t'as d'oseille , plus t'es peinard ... et pour gagner plus d'argent , faudrait voir à travailler un minimum . Tous ces discours et ces lois suicidaires pour faire croire au peuple qu'il bosse anormalement trop , sont la plus vaste fumisterie imaginable ! Quand on arrêtera de payer autant un mec à rien foutre que celui qui va pointer , on verra comme par enchantement le nombre de chômeurs baisser allègrement !

Cela rejoint tout à fait le problème de l'assistanat à outrance , évoqué sur un autre sujet du forum . Les grands problèmes du pays sont finalement très liés entre eux et en résoudre un premier conduirait à trouver des solutions pour les autres . Enfin , si et seulement si , on se décidait enfin à parler librement . Qui osera ?
Avatar du Gaulois
oscar
 
Messages: 742
Inscrit le: 17 Mai 2011 18:19


Retour vers SOCIETE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Google [Bot] et 18 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron