Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Vox Populix » 05 Déc 2012 12:42

Jérôme Cahuzac accusé d'avoir détenu un compte secret en Suisse

Image

Le site Internet Mediapart affirme que le ministre délégué au Budget a détenu jusqu'en 2010 «un compte bancaire non déclaré» en Suisse. L'intéressé évoque des «propos diffamatoires» et compte apporter les preuves de son innocence.

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/1 ... suisse.php
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

...
 

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar panoramix » 05 Déc 2012 15:14

Bonjour les Gaulois

Je prends le grand soin de m'exprimer au conditionnel mais quel camouflet ce serait si le ministre Cahuzac, chargé de lutter contre l'évasion fiscale, était convaincu d'avoir possédé un compte secret en Suisse. Si cela était avéré, ce serait, toujours au conditionnel, savoureux et scandaleux au possible.

Jusqu'à preuve du contraire, Mr le ministre bénificie de la présomption d'innocence. :P ... jusqu'à preuve du contraire.
Avatar du Gaulois
panoramix
 
Messages: 394
Inscrit le: 23 Mai 2011 13:37

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 08 Déc 2012 03:44

"....des crapules"....et aussi, une fieffée bande de gros nuls....


Mieux vaut se faire voler son iPhone 5 à New York qu'à Paris
En 2010, 630.000 Français se sont dits victimes d'un vol de portable. Et près de la moitié des vols dans les transports en commun de la région parisienne concernait les portables.


- Dans le métro Newyorkais le 27 septembre 2011, REUTERS/Shannon Stapleton -
Ca n’a échappé à personne: Apple a sorti son dernier téléphone vedette, l’iPhone 5, vendredi 21 septembre 2012 dans neuf pays dont la France. Ces lancement de produits ultra-médiatiques font le bonheur des fans d’Apple bien sûr, des analystes financiers aussi à qui ils donnent de la matière pour des semaines, des blogueurs et journalistes spécialisés évidemment pour qui ils représentent une source intarissable de critiques ou de louanges, mais aussi des voleurs à la tire du métro.

A New York, les smartphones sont de loin les appareils les plus volés dans les transports en commun. Et parmi eux, les iPhones ont une place de choix sur la liste des objets à fort potentiel de revente.

Entre le début de l’année et le 23 septembre, la police de New York (NYPD) a recensé pas moins de 11.447 vols de produits Apple, 40% de plus que sur la même période l’année dernière. Le constat est sans appel: les iPhones sont de véritables aimants à voleurs à la tire. Pour lutter contre le phénomène, les autorités locales mènent habituellement des campagnes de prévention classiques avec un message clair: ne tentez pas les voleurs et laissez votre téléphone dans votre poche pendant votre trajet.

Mais le NYPD utilise aussi des moyens beaucoup plus concrets. La plus célèbre force de police du monde a stationné des agents dans les magasins de la ville vendant le nouveau produit phare d’Apple pour proposer aux acheteurs d’enregistrer leur appareil afin que celui-ci soit plus facilement traçable en cas de vol (les acheteurs d’autres smartphones ont également le droit de faire enregistrer leur téléphone), et même de le faire graver avec un code unique.

Chaque téléphone portable comporte en effet par défaut un code qui le rend unique, le code IMEI (International Mobile Equipment Identity), mais celui-ci sert surtout à bloquer l’appareil en cas de vol.

Opération I.D.
A New York, l’«opération I.D.» n’est pas réservée aux téléphones, et permet également aux acheteurs d’ordinateurs portables ou même d’objets portatifs d’un autre siècle comme les photocopieurs ou les fax, de s’enregistrer. L’objectif? En amassant le plus de coordonnées d’acheteurs et de numéros de série possibles, le NYPD espère rendre la revente des appareils volés plus difficile, et augmenter ses chances de restituer à leur propriétaire les appareils récupérés sur des voleurs.

Les policiers conseillent également aux nouveaux propriétaires de l’iPhone 5 d’activer le service «Localiser mon iPhone» qui permet, comme son nom l’indique, de localiser sur une carte votre téléphone perdu ou volé en en utilisant un autre appareil Apple. Car le NYPD ne se contente pas de faire de la prévention dans les Apple Store. La police new-yorkaise fait aussi patrouiller des agents qui localisent et appréhendent les voleurs grâce à la technologie de la marque à la pomme.

Et du côté de Paris, la capitale d’un des plus gros marchés d’Apple en dehors des Etats-Unis? «On ne fait pas la différence entre les marques», coupe d’emblée un responsable de la communication de la Préfecture de police (PP). Plutôt logique direz-vous: la République ne fait pas la différence entre les noirs et les blancs (dans ses statistiques), pourquoi le ferait-elle entre un iPhone 5 et un Samsung Galaxy? Sauf que les policiers recueillent bien la marque du téléphone lors de la déclaration de vol.

PAS DE SYSTÈME D'ENREGISTREMENT, EN FRANCE :D :roll:

Passons. A la PP, le téléphone volé n’a pas de marque, pas question donc de faire une opération de prévention spéciale pour la sortie de l’iPhone 5. Aucune trace non plus de campagne pour inciter les citoyens à enregistrer les objets fréquemment volés auprès des autorités.

La pratique est pourtant courante chez nos voisins européens. Les Britanniques ont le site Immobilise, qui permet aux citoyens d’enregistrer leurs objets dans une base de données utilisée par la police, les assureurs et même les revendeurs de produits d’occasion en cas de vol. La Belgique a également son système d’enregistrement. Un peu plus loin, à Singapour, la police dispose d’une base de données de codes IMEI de téléphones volés qui permet aux acheteurs d’appareils d’occasion de s’assurer qu’ils ne sont pas en train de devenir des receleurs.

Mais pas de trace de ce type de système en France. La police peut solliciter les opérateurs téléphoniques pour qu’ils lui fournissent les données correspondantes à un code IMEI, mais seulement dans le cadre d’une réquisition judiciaire. En d'autres termes, très peu des 630.000 Français qui se sont dits victimes de vols de portables en 2010 ont revu leur apprareil.

Une campagne efficace?
Notre NYPD à nous s’intéresse quand même aux vols dans les transports. La police mène depuis bientôt deux ans des campagnes de sensibilisation conjointes avec la RATP sur le risque de vol de téléphones nouvelle génération.

Dans les bus, métro et RER franciliens, on peut lire sur des affiches en forme d’écran de smartphone géant que plus de la moitié des agressions dans les transports ont pour motif le vol de téléphone portable. Des messages sonores sont diffusés dans les stations, des flyers sont distribués et si vous ne suivez pas les consignes, vous pouvez même avoir le droit à un petit discours de prévention de la part d’un agent de sécurité de la RATP ou d’un policier de la Brigade des réseaux ferrés qui passe par là.

Campagne conjointe de la RATP et de la PP.

En décembre 2011, la police se félicitait de l'efficacité du dispositif, qui avait fait passer selon elle la part des vols de smartphones dans le total des vols de 77% sur les dix premiers mois de 2010 à 58% sur la même période en 2011. Mais les chiffres plus récents du département d’investigation judiciaire de la brigade des réseaux ferrés tempèrent cette vision optimiste: en 2011, 9.457 des 19.903 objets volés dans les transports parisiens étaient des téléphones portables, soit 47%. «Une très forte augmentation par rapport à 2010» nous précise un commissaire du département.

Conclusion, si vous êtes l’heureux détenteur d’un iPhone 5 et que vous voulez absolument finir de lire cet article dans le métro, la police ne peut que vous conseiller... de ne pas le faire et d’attendre d’être rentré chez vous pour terminer votre lecture.

Et si votre attachement à votre liberté d’utiliser votre bien où et quand bon vous semble vous fait prendre des risques, un seul conseil: téléchargez l’application de localisation de l’iPhone. Si vous allez déposer votre plainte à la police dans les minutes qui suivent le méfait, vous avez une petite chance pour que des fonctionnaires vous emmènent dans leur véhicule et tentent d’interpeller le voleur à l’aide du système.

«J’ai moi-même cette application sur mon iPhone, nous confie le commissaire de la brigade des réseaux ferrés, et je conseille à tous les détenteurs de l’appareil d’en faire de même. Elle est gratuite, pourquoi s’en priver?» Décidemment, les clients d’Apple sont vraiment les meilleurs promoteurs de la marque.

Grégoire Fleurot
Article mis à jour le 4 octobre 2012 avec la publication des vols en 2010.
Sur slate.fr


Dans la foulée, une petite louche pour la horde des journaleux, véritables maquereaux (à moins qu'ils ne fussent des hyènes grimaçantes)
sévissant en mafia, au service de la Police de la Pensée, et surtout pour que la Vérité n'ait aucune chance de voir le jour....leur petite
"consoeur" violée au Caire, a peut-être fini par en pîger quelque chose....Toutes ces ordures, donneuses-de-leçons-en-chef, bien sûr!


Image


La journaliste de France 3 Caroline Sinz violée en Egypte et censurée sur son viol

La journaliste de France 3 Caroline Sinz était en reportage sur la place Tahrir au Caire le 24 novembre 2011 quand elle est agressée par des manifestants, et violée. Elle racontait à l'époque à Telerama.fr:

«Ce sont d'abord des jeunes qui m'ont entourée, puis des hommes plus vieux les ont rejoints. Ils étaient une cinquantaine, ils ont déchiré mes vêtements, ont arraché mon jean, mes sous-vêtements. M'ont violée avec leurs doigts. Pendant 45 minutes. La foule applaudissait autour. J'ai cru que j'allais mourir. Je m'accrochais au bras d'un homme qui essayait de m'extraire. Plusieurs essayaient. Finalement, ils ont réussi. J'ai été recueillie dans une ambulance. La foule tapait sur les parois pour me récupérer! Ils voulaient me lyncher. J'ai vraiment failli mourir.»

Elle insiste alors pour que son reportage soit diffusé, pour raconter ce qui lui était arrivé. Mais un an plus tard, elle a raconté lors d'un colloque sur la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce qu'on ne savait pas: en rentrant à Paris, «le manque de compréhension, de soutien et de solidarité de certains de ses collègues est manifeste», rapporte Midi Libre: «On a mis ma parole en doute» au travail, explique-t-elle, ajoutant:

«Le viol, c'est honteux, tabou. Si on m'avait tiré dessus, cela aurait paru plus glorieux!»

Arrêt sur images revient sur ce qui s'est passé juste après le viol. Caroline Sinz comptait parler en direct de son viol, mais sa rédaction décide de ne pas faire de direct. Elle évoque l'agression sur les dernières images tournées avec son cameraman à la place, mais se rend compte que cette partie a été coupée:

«"C'était trop abrupt pour les téléspectateurs", lui a-t-on expliqué. "On ne voulait pas que tu aies l'étiquette "violée" sur le front", a-t-on même précisé.»

La présentatrice parle d'une violente agression des deux journalistes mais sans en dire plus, concluant qu'ils sont désormais en sécurité dans l'hôtel «comme si tout était terminé», dit Caroline Sinz à Arrêt sur images, «alors que j'étais détruite».

La journaliste insiste alors pour en parler dans le Soir 3 qui va suivre. La rédaction en chef accepte, mais seulement si son intervention est écrite «avec du recul et en termes choisis et pudiques», assure-t-elle. Caroline Sinz dit aussi qu'on lui a demandé de ne pas employer le mot «viol» mais «agression sexuelle», terme qu'elle utilise en effet dans la vidéo:

Le directeur de la rédaction de France 3 Pascal Golomer confirme à @si avoir décidé de couper la fin du reportage de la journaliste, mais assure l'avoir prévenue. Pour lui, elle n'avait pas «le recul nécessaire pour témoigner de ce qu'elle avait subi», et estime que «tout le problème réside dans le fait qu'elle était à la fois victime et journaliste. Qui parlait? La victime ou la journaliste?». Il se dit «choqué» qu'elle ait pris cette coupe comme une censure.

Juste après son viol, Caroline Sinz disait à Télérama qu'elle repartait à Paris, mais «pour un temps seulement»:

«Ce que j'ai vécu ne changera pas ma manière de travailler. J'ai été effarée d'apprendre que Reporters sans frontières demandait aux rédactions de ne plus envoyer de journalistes femmes en Egypte! Il y a tellement de prétextes déjà dans la société pour barrer la route aux femmes!»

Mais à son retour, elle demande à être transférée à France 2, où elle travaille désormais au service société, expliquant à @si:

«J'étais entourée de gens qui se moquaient de moi, qui remettaient ma parole en cause.»

Rappelons qu'un viol n'est pas l'équivalent d'une agression sexuelle, et qu'il y a viol dès lors qu'il y a pénétration, y compris digitale, comme celle que raconte avoir subi Caroline Sinz (elle a également porté plainte pour viol fin novembre 2011). Sa consoeur américaine Lara Logan a raconté son viol sur la même place Tahrir en mai 2012, un mois après les faits, dans l'émission pour laquelle elle travaille, 60 minutes, entre autres parce qu'elle voulait mettre fin au «code du silence» qui entoure les violences sexuelles contre les femmes journalistes.

http://www.slate.fr/lien/65783/journali ... elevisions
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar politix » 09 Déc 2012 12:44

Pour en revenir à Cahuzac, une chose m'étonne énormément. Comment un Cahuzac, ex-chirurgien esthétique ou un Sarkozy, ex-rien du tout, peuvent-ils se retrouver au poste de ministre du budget ????

Je pensais naïvement qu'une formation minimum était nécessaire pour occuper la fonction mais apparemment, nul besoin d'^étre spécialiste d'un domaine pour en devenir le ministre en charge. Il suffit de jeter un oeil sur quelques autres ministères et l'on finit de comprendre que les postes sont attribués en fonction des relations, des réseaux, des engagements mais jamais en fonction des compétences.

Quel curiosité aussi de constater la réussite professionnelle générale des membres des familles de ministres. Réussite systématique et l'on se doute bien que la valeur n'est pas le levier premier de cet ordre de choses. Ainsi et pour le plus grand bonheur de papa et maman Cahuzac, l'autre rejeton est DG d'EDF après avoir été le boss d'HSBC France !!! Y a des familles comme ça et putain de hasard bien fait, on y retrouve systématiquement un homme politique de premier plan .. une caste régnante !

Comment s'étonner dès lors que rien ne bouge et n'avance dans un pays dont les dirigeants ne souhaitent que la stagnation d'une situation qui fait d'eux les rois d'un régime corrompu, perverti et anti-démocratique ?

Ah j'oubliais, Cahuzac paye l'impôt sur la fortune et a été condamné pour avoir employé une femme de ménage philippine au noir !!! Ses relations ont permi que cette condamnation ne soit pas inscrite à son casier judiciare !
politix
 
Messages: 1053
Inscrit le: 16 Sep 2011 19:59

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 16 Déc 2012 21:34

C'est pour quand, le grand coup-de-pied-au-cul à tous ces porcs en cravate? (en tant que Gaulois, j'aime beaucoup les cochons)
Faudrait en avoir un peu plus dans le pantalon, je le crains! :D

Une cagnotte secrète de 150 millions pour les parlementaires

Le Parisien revient dans une enquête exclusive sur l'opacité d'une vieille pratique de la République: la réserve parlementaire.

Image

Voilà de quoi bien agacer les Français en cette période de fin d'année et de crise économique. Le Parisien consacre une enquête exclusive sur la réserve parlementaire, une cagnotte de 150 millions d'euros dédiée aux parlementaires. Créée au début des années 70, cette enveloppe va majoritairement à l'Assemblée nationale (90 millions d'euros) et le reste au Sénat (58 millions). "Elle sert officiellement à financer des opérations d'intérêt local, les crédits étant imputés sur les budgets des ministres concernés".

En question ? L'opacité qui entoure chaque année l'affectation de ce pactole, "sur l'équité de sa répartition, sur l'utilité des projets financés mais aussi et surtout sur la finalité réelle des sommes ainsi distribuées", précise le quotidien tout en pointant du doigt les "intérêts clientélistes" de ces millions dépensés.

René Dosière, le député de l'Aisne, spécialiste de la gestion des finances publiques, s'est penché sur la question. "Je savais le système inégalitaire… mais pas à ce point! D'un département à l'autre, les sommes consacrées à la réserve par parlementaire varient d'un à…dix !", indique le député dans un entretien au quotidien. Il ajoute : "historiquement certains députés et sénateurs ne savaient même pas que la réserve existait, tandis qu'une poignée d'entre eux, ceux qui tenaient les cordons de la Bourse, s'attribuaient chaque année deux, trois, voire pour certaines 4 millions d'euros !".

Cinq élus qui cumulent jusqu'à 12 millions d'euros

Dans le détail, les cinq élus parmi les mieux lotis en 2010 sont, selon les calculs du Parisien, Philippe Marini, rapporteur de la commission des Finances du Sénat en 2010 (4 millions environ), Jean Arthuis, président de la commission des Finances du Sénat (3,3 millions d'euros), Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale (1,5 à 2 millions d'euros), Jérôme Cahuzac, président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale (1,2 à 1,5 millions), Gilles Carrez, rapporteur général de la commission des Finances de l'Assemblée en 2010 (1 million environ).

Depuis 2011 au Sénat, et 2012 à l'Assemblée nationale, une remise à plat a été en partie effectuée, notamment à la haute Assemblée où désormais chaque sénateur touche 160.000 euros environ par an. A l'Assemblée, l'argent va aux groupes politiques qui font encore leur propre mayonnaise.

Pour lever une bonne fois pour toutes les nombreuses interrogations qui planent sur cette enveloppe, René Dosière propose donc de supprimer cette réserve parlementaire, considérant que "cet argent serait mieux utilisé autrement".

http://www.challenges.fr/economie/20121 ... tor=RSS-81
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Berurix » 17 Déc 2012 11:17

politix a écrit:Je pensais naïvement qu'une formation minimum était nécessaire pour occuper la fonction mais apparemment, nul besoin d'être spécialiste d'un domaine pour en devenir le ministre en charge.


C'est vrai, et malheureusement, ce n'est pas forcément pas mieux quand l'Enarchie est aux commandes :(
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2272
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar jamaisravix » 24 Déc 2012 14:40

L'ancien juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière a affirmé dans une interview dimanche soir au site de Paris Match avoir eu en main un enregistrement concernant Jérôme Cahuzac. Il s’agirait de la fameuse bande son diffusée par Mediapart en guise de preuve que l’actuel ministre du Budget a possédé un compte non déclaré en Suisse.


ça sent pas bon car je ne crois pas que Bruguière soit le genre à parler dans le vide. J'espère qu'il va se faire défoncer le petit magouilleur esthétique !

Au gnouf direct tous ces politicards qui ne valent pas mieux que toutes les racailles de banlieue.
jamaisravix
 
Messages: 383
Inscrit le: 25 Juin 2011 00:20

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar politix » 08 Jan 2013 21:41

Affaire Cahuzac : ouverture d'une enquête pour blanchiment de fraude fiscale

http://www.lepoint.fr/politique/affaire ... 990_20.php

Alors, démission ou pas ?
politix
 
Messages: 1053
Inscrit le: 16 Sep 2011 19:59

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Vox Populix » 02 Avr 2013 11:08

Le socialiste Jean-Noël Guérini en garde à vue

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/ ... a-vue.html
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar VR-HMS » 20 Mai 2013 11:38

Tiens , " bon souvenir " , le père Rafarin aurait pas mieux fait dans un gouvernement de Gauche !
On prend le fric et on fait taffer les autres !
Et il ose encore la ramener !!



Société
Lundi de Pentecôte: une journée à 2,4 milliards
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 20/05/2013 à 10:20. Mis à jour à 10:40

La journée de solidarité créée par l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin rapporte 2,4 milliards d'euros, a indiqué lundi la ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie Michèle Delaunay.
A quoi sert la journée de solidarité? La ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie Michèle Delaunay a assuré lundi que les 2,4 milliards d'euros de la journée de solidarité, qui correspond au lundi de Pentecôte pour de nombreux salariés, allaient "bien en direction des personnes âgées et des handicapés", pour financer des "mesures très concrètes, très utiles".

Ces fonds "sont bien utilisés de manière favorable" et financent "des mesures très concrètes, très utiles" pour "augmenter le nombre de personnels autour des personnes âgées" ou "contribuer à l'aide à domicile", a-t-elle ajouté. L'utilisation des recettes provenant de la journée de solidarité fait débat depuis sa création, une partie non consommée étant notamment mise en réserve. Mme Delaunay a en outre reconnu que les "aménagements" pour appliquer cette journée ont fait "perdre de la lisibilité" au dispositif.

20% des salariés travaillent le lundi de Pentecôte
Créée après la canicule de l'été 2003, cette journée de travail non rémunérée avait initialement été fixée au lundi de Pentecôte mais est depuis 2008 organisée "à la carte", certaines entreprises supprimant un jour de congés ou de RTT et d'autres l'offrant à leurs salariés. "Ce ne sont qu'à peu près 20% des salariés qui travaillent de fait le lundi de Pentecôte donc ça perd de la lisibilité", constate Michèle Delaunay, "d'autant plus qu'on peut segmenter ce jour travaillé en faisant 1H de temps en temps".

La ministre a réaffirmé que sa réforme pour améliorer la prise en charge des personnes âgées serait présentée "à la fin de cette année", pour un vote en 2014. "Nous ferons ce grand projet de loi. Nous ne l'annonçons pas tous les trois mois mais nous le ferons", a-t-elle dit. Attendue depuis la canicule meurtrière de 2003, cette réforme avait été promise puis repoussée plusieurs fois sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, pour des raisons budgétaires.
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar alain deloin » 20 Mai 2013 11:50

du vent, que du vent, des belles paroles qui sont oubliées dès le lendemain.
pour les jeunes, les vieux, les pauvres, les malades, les chômeurs mais au final : rien !
la France est malade de ces lois qui s'empilent les unes sur les autres et qui ne changent jamais rien.
aujourd'hui faut du concret, faut du fn, faut mlp à la tête de ce foutoir pourri.
Avatar du Gaulois
alain deloin
 
Messages: 670
Inscrit le: 20 Mai 2011 09:42

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Berurix » 20 Mai 2013 13:29

A propos de l'utilisation des fonds de la journée de solidarité :

Ces fonds "sont bien utilisés de manière favorable" et financent "des mesures très concrètes, très utiles" pour "augmenter le nombre de personnels autour des personnes âgées" ou "contribuer à l'aide à domicile", a-t-elle ajouté. L'utilisation des recettes provenant de la journée de solidarité fait débat depuis sa création, une partie non consommée étant notamment mise en réserve.


Mouais ...! :roll:

JOURNEE DE LA SOLIDARITE
Des fonds détournés ?

L’association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) dénonce un détournement d’une partie des fonds de la journée de solidarité à d’autres fins que l’aide aux personnes âgées. Son président chiffre le montant à près de trois milliards d’euros depuis 2004. « C’est 100 000 emplois qui n’ont pas été créés », calcule Pascal Champvert, président de l’AD-PA. En cause : la sous-consommation des crédits, dont une partie a été reversée dans les caisses de l’assurance-maladie et de l’État. Fausse polémique pour Luc Allaire, le directeur de la Caisse Nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) : « La contribution a été écornée de 25 millions d’euros sur dix ans alors qu’elle a rapporté 18,6 milliards, c’est un pour mille, l’épaisseur du trait. » Aujourd’hui, la Caisse garde ses fonds et n’a plus l’obligation de les reverser à l’État.


http://www.ledauphine.com/economie-et-f ... -detournes
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2272
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Vox Populix » 22 Mai 2013 11:32

Prison ferme et inéligibilité pour Sylvie Andrieux (PS)

Image

Le tribunal a dépassé largement les réquisitions du parquet. Jugée au mois de mars pour détournement de fonds publics, la députée socialiste des quartiers Nord Sylvie Andrieux a été condamnée ce matin à trois ans de prison dont un an ferme (le ministère civil avait requis deux ans avec sursis). Les juges ont ajouté 100 000 euros d'amende (50 000 demandés), et suivi la peine d'inéligibilité maximale : cinq ans. La députée devrait à présent faire appel, ce qui aurait pour effet de suspendre la peine. Mais aussi de freiner notablement ses ambitions aux prochaines municipales.

L'élue était jugée avec 21 autres personnes dans l'affaire dite des associations de la région Paca (Libération du 3 mars 2013). Des structures fictives avaient été montées par des caïds dans des cités des quartiers Nord, pour réclamer des subventions au conseil régional, où Sylvie Andrieux était depuis 1998 vice-présidente, chargée de la politique de la ville. L'argent était ensuite détourné au profit des caïds, via les comptes les comptes-taxis de sous-fifres le plus souvent. Du côté de l'élue, ces subventions permettaient de «tenir» le territoire. De s’implanter puis se faire réélire dans le 14e arrondissement de la ville. Dans des quartiers où peu d'habitants votent, tenir quelques caïds permet de faire campagne, d'être informé, et de mobiliser les voix suffisantes aux moments des scrutins.

Au procès, les caïds s'étaient défaussés sur le principal collaborateur de l'élu. L’un des principaux prévenus, Boumédienne Benamar, soupçonné d’être au cœur du système, avait décrit l’ancien attaché parlementaire de la députée, Rolland Balalas, comme son «seul patron». Un autre, qui gérait un taxiphone dans une cité et appelait la parlementaire par son prénom, affirmé n’avoir agi qu'«à la demande de Balalas». Théoriquement, l’ex-bras droit ne pouvait être entendu, pour des problèmes de santé. Mais il s’était finalement présenté. Les deux principaux caïds écopent de peines de trente mois de prison ferme pour l'un, trois ans dont un ferme pour l'autre. Ils sont tous deux interdits de droits civiques et de gérer des associations pendant cinq ans.

Deux autres peines de quatre à six mois fermes ont encore été requis contre quatre complices, les autres sous-fifres prenant du sursis. Un cadre de la région, qui avait continué de signer des ordres de paiment après les premières découvertes de fausses factures, a été relaxé.

La députée Andrieux avait elle aussi lourdement chargé son ancien collaborateur, ainsi que le président PS du sonseil régional, Michel Vauzelle, qui avait constitué sa collectivité en réelle partie civile (la région touchera 716 593 euros), prenant ses distance et dénonçant clairement les agissements de la députée. Cette dernière paie sans doute une défense très curieuse dans sa dernière ligne droite. Au cours des audience, ses arguments se confondaient avec ceux des voyoux, l'entraînant dans ce qui devenait, selon le mot du procureur Jean-Luc Blachon, un «procès de voyoux».

Sylvie Andrieux a été réélue députée en juin 2012. Solférino lui avait donné l'investiture alors qu'elle était mise en examen depuis deux ans. Puis l'avait retirée juste avant le scutin, apprenant son renvoi en correctionnelle. Elle l’avait emporté de peu au second tour, face au Front national.


http://www.liberation.fr/societe/2013/0 ... eux_904699
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 914
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar GIOU31 » 22 Mai 2013 15:37

Combien de temps allons-nous supporter la répétition de telles affaires qui monopolisent toutes les pages d'information ? Il semblerait qu'il n'y ait plus une once d'éthique et de droiture dans ce foutu pays.

Il serait peut-être temps que les peines prononcées soient exécutoires dans l'attente des appels et pas le contraire.
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 899
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Politiques , flics , juges : tous des crapules ?

Message non lupar Ingéniérix » 22 Mai 2013 19:29

Oui, de plus en plus de pourris aux postes clés jusqu'au plus haut de l'état mais la résistance existe. Voir ici: http://petitions.institutpourlajustice.com/mur-des-cons/index.php?utm_source=mail20130521&utm_medium=lien-email&utm_campaign=mur-des-consSaura-t-elle s'organiser ou faudra-t-il attendre les pires cataclysmes pour que le bobo moyen se rebiffe?
Ingéniérix
 
Messages: 30
Inscrit le: 18 Juin 2011 00:30

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers POLITIQUE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 5 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->